X

À La Une

Les Églises de Jérusalem tirent la sonnette d'alarme : Israël "tente de saper la présence chrétienne"

proche-orient

Dans un communiqué conjoint, les Églises de Terre sainte appellent les chrétiens à travers le monde à les soutenir.

OLJ/AFP
05/09/2017

Les principales Églises chrétiennes de Jérusalem ont, fait rare, publié un communiqué mardi dénonçant des tentatives "systématiques" d'Israël "d'affaiblir la présence chrétienne" dans la Ville sainte.

Le communiqué a été rédigé par les chefs des Églises catholique, grecque orthodoxe, arménienne et luthérienne ainsi que des représentants d'autres communautés chrétiennes.
Le texte vise le récent jugement d'un tribunal israélien ayant permis à un groupe qui milite pour la colonisation de Jérusalem-Est -secteur palestinien occupé et annexé par Israël-, de s'emparer de terres appartenant aux Églises dans cette partie de la ville. Il critique également un projet de loi israélien sur le statut des terres appartenant à des Églises en cours de discussion au Parlement israélien.
"Nous voyons dans ces actions une tentative systématique d'affaiblir l'intégrité de la Ville Sainte de Jérusalem et la Terre Sainte et de saper la présence chrétienne", souligne le communiqué.

Le 31 juillet, un tribunal de Jérusalem a confirmé la validité d'une vente immobilière impliquant l'organisation ultra-nationaliste israélienne, Ateret Cohanim et l'Église Grecque orthodoxe portant sur l'acquisition de deux hôtels situés près de la porte de Jaffa dans la Vieille ville.
L'Église a démenti avoir vendu le terrain et affirmé que le jugement était "politiquement motivé".

Parallèlement, une proposition de loi au Parlement prévoit de transférer à l'État d'Israël, tous les terrains ayant appartenu à des Églises qui ont été vendues à des investisseurs privés en échange de compensations, ont indiqué les médias israéliens. Ce texte s'il est adopté pourrait porter atteinte à de futures transactions portant sur des biens appartenant aux Églises.

Dans leur communiqué mardi, les Églises estiment que ces deux mesures menacent un accord vieux de plusieurs décennies sur la gestion des sites religieux.
"Nous ne pouvons pas souligner avec assez de force l'extrême gravité de la situation (et des effets) que ces agressions récentes et systématiques ont eu sur le statu-quo, l'intégrité de Jérusalem et le bien-être des communautés chrétiennes en Terre sainte", ajoute le texte.

Les Églises de Terre sainte appellent en outre les chrétiens à travers le monde à les soutenir.

 

 

Pour mémoire
L'Église orthodoxe de Jérusalem dénonce une décision de la justice israélienne

L'esplanade des Mosquées au cœur de l'histoire

En Israël, la « relation tumultueuse » entre druzes et musulmans

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

DAMMOUS Hanna

Excusez cette palissade :
L’occident a fait des croisades pour protéger soit disant les chrétiens à Jérusalem ou plutôt pour coloniser le proche orient comme maintes empires l’ont fait avant lui.
Maintenant il appui Israël, à mettre main basse sur les territoires, pour rémunérer son rôle en paralysant le développement de la région afin de continuer à exploiter les ressources énergétiques.
Les alliances ont changé mais le principe reste le même, le pilote va ou se trouve son objectif : ces intérêts.

Sarkis Serge Tateossian

Les églises chrétiennes de la terre sainte sont toutes juridiquement protégées(titres de propriétés et des accords entre églises et pouvoirs en place depuis des siècles et des siècles.

Il est de notoriété publique que l'état hébreu vise la limitation du champ des églises chrétiennes qui les considère comme peu sur, voir adversaires....pour sa cause, même si celles-ci adoptent plus ou moins une attitude neutre dans l'éternel conflit dans la région, (tout en montrant leur préférence et leur sympathie, envers l'autorité palestinienne.

Israël devrait comprendre cette attitude des églises chrétiennes pour des raisons historique.

En tout cas il n' y a aucune raison valable pour tenter d'affaiblir les églises chrétiennes dans leur ministère, et encore moins, d'atteindre leurs patrimoines inestimables qui, jouissent d'une validité datant bien bien avant à la création d'Israël.

La terre sainte sera-t-elle un jour la terre de la générosité, de la paix, du lait et du miel ?

La foi est la chose la plus importante dans ces lieux... ! Gardons l'espoir.

Ma Fi Metlo

Pauvres palestiniens chrétiens et musulmans sunnites abandonnés par leurs cousins .

Dieu merci au sud liban on a pas eu les même fréquentations que ces palestiniens USURPÉS.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

CERTES C,EST L,OBJECTIF PRINCIPAL DU SIONISME QUI RENIE LE CHRIST ET VEUT SE DEFAIRE DE CHRISTIANISME TOUT COMME DE L,ISLAM... REVE VOUE A L,ECHEC !

Chammas frederico

Qui, quand, comment, peut mettre un terme aux exactions de ce Pouvoir...qui dit avoir ses racines dans la Bible
Sans être une "théocratie" Israël abonde dans l'exploitation des "droits prétendument donnés à Abraham" sur les terres de ce qui fut la "Palestine"
Et les états "dits chrétiens" ne font rien!
Au fond, existe t il encore des "états chrétiens"
Si peu
Qu'ils ont même oublié leur racine chrétienne
"Sauve qui peut" des chrétiens de Palestine

Saleh Issal

Tiens, tiens. Cela ressemble beaucoup aux terrains de l'Eglise de la Région de Jbeil squattés par des miliciens du Hezbollah et impossible à récupérer. Cela ressemble aussi aux achats massifs de terrains par les amis du Hezbollah peut-être financés par leurs amis ayatollahs pour modifier les poids d'occupation confessionnels.
Le Hezbollah a beaucoup appris du sionisme.

Bouez Chahine

Nous refusons fermement qu'Israél ou une autre autorité quelconque mette la main sur un seul centimètre de terres chrétiennes à Jérusalem et ailleurs.

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.