X

Liban

Ghanem : 1,4 million de Libanais se soignent aux frais du ministère

Santé
OLJ
03/08/2017

La carte de santé était au menu des débats hier en commission parlementaire de l'Administration et de la Justice, lors d'une réunion présidée par le député Robert Ghanem, en présence du ministre de la Santé Ghassan Hasbani, de représentants des ministères des Finances et des Affaires sociales, du directeur général de la Caisse nationale de Sécurité sociale (CNSS), ainsi que du député qui a suggéré cette mesure à la base, Atef Majdalani.
Le ministre de la Santé a donné un aperçu du plan global sur lequel il travaille actuellement, dans lequel s'insère la carte de santé, a expliqué M. Ghanem. « Même dans le cadre de ce plan global, nous tentons de faire en sorte que cette suggestion soit reprise, afin de ne pas définir de nouveaux critères », a-t-il poursuivi.
Et d'ajouter : « Les grandes lignes dont nous avons discutées, c'est qu'il y a actuellement près de 1,4 million de Libanais qui se soignent aux frais du ministère, dont 350 000 sous le seuil de pauvreté. Ceux-ci sont considérés comme n'ayant aucune rentrée, d'où le fait que le ministère couvre tous leurs frais médicaux. Le coût annuel de ces opérations atteint 500 millions de dollars. Quelque 120 000 personnes ont été hospitalisées cette année, dont un peu plus de mille cas se sont avérés problématiques. »
Selon M. Ghanem, la discussion a porté sur le rôle du ministère dans le cadre du nouveau plan en préparation, qui a pour option de s'occuper de supervision et d'exécution lui-même, ou alors de signer des contrats avec des sociétés privées... Un comité formé au sein du ministère et constitué de représentants des différentes caisses de santé a été envisagé, avec pour rôle de définir les critères afin de les unifier. « Ce plan sera global et profitera des expériences d'autres pays, dont on choisira les mesures les plus adaptées à la réalité libanaise », a-t-il dit.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué