X

À La Une

Israël accuse l'Iran de fournir des "armes complexes" au Hezbollah

Conflit

L'armée israélienne cible des positions syriennes pour la deuxième journée consécutive.

OLJ/Agences
26/06/2017

L'armée israélienne a annoncé dimanche avoir ciblé des positions du régime syrien pour la deuxième journée consécutive. L'armée "a ciblé deux postes d'artillerie et un camion de munitions appartenant au régime syrien", a-t-elle indiqué dans un communiqué, soulignant qu'elle avait ordonné aux civils israéliens de se tenir éloignés des zones proches de la localité syrienne de Qouneitra, où les combats entre régime et rebelles sont intenses.

Samedi, une dizaine de projectiles ont déjà été tirés depuis la Syrie sur la partie du plateau du Golan occupée par Israël, ce à quoi l'Etat hébreu a répliqué par des frappes. Celles-ci ont tué deux soldats syriens, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme. 

"Nous répondrons avec force à toute attaque contre notre territoire ou nos citoyens", a déclaré dimanche le Premier ministre Benjamin Netanyahu. "Nous voyons également avec la plus grande gravité les tentatives de l'Iran de s'établir militairement en Syrie ainsi que ses tentatives pour armer le (mouvement chiite) Hezbollah - via la Syrie et le Liban - avec des armes complexes", a-t-il ajouté.


Au cours des dernières semaines, Israël aurait adressé des messages de mise en garde à l'Iran par le biais de diplomates de pays européens ayant des relations avec la République islamique, rapportait le Haaretz dans son édition de dimanche. Selon le quotidien israélien, l'Etat hébreu a affirmé que "l'établissement de fabriques d'armes par le Hezbollah au Liban ne sera pas toléré".
Selon un haut responsable israélien, qui a gardé l'anonymat mais dont les propos sont rapportés par le journal, Israël veut faire du soutien iranien au Hezbollah une question-clé sur la scène internationale. "Le gouvernement libanais ne peut pas résoudre cette question; il faut donc s'adresser aux autres forces qui ont une certaine influence dans cette affaire", a-t-il affirmé au Haaretz.

Jeudi, Israël avait accusé le Hezbollah d'avoir multiplié les postes d'observation à proximité de la frontière entre les deux pays sous couvert d'activités d'une organisation environnementale. "Le Hezbollah mène ainsi ses missions d'observation en prétendant qu'il s'agit d'activités de cette organisation environnementale", a affirmé le chef des services de renseignements militaires, le général Hertzi Halevi, lors d'une conférence annuelle sur la sécurité organisée à Herzliya, près de Tel-Aviv. L'armée israélienne a publié des photos d'un bâtiment près de la frontière censé être contrôlé par l'organisation "Green Without Borders" ("Verts sans frontières").

Selon le Haaretz, le général Halevi a confirmé un rapport publié par le journal koweïtien Al-Jarida, affirmant que les Gardiens de la Révolution iranienne ont mis en place plusieurs fabriques d'armes pour le Hezbollah sur le territoire libanais. Ces fabriques, toujours selon le rapport koweïtien cité par le journal israélien, ont la capacité de produire des missiles de longue portée, des missiles sol-air, des anti-chars, ainsi que des drones pouvant transporter des explosifs. Certains de ces armements auraient déjà été testés sur le terrain, dans le conflit syrien, toujours selon le Haaretz.

"Depuis un an, l'Iran cherche à mettre en place une infrastructure pour la production d'armes précises aussi bien au Liban qu'au Yémen, a dit le général Halevi. Nous ne pouvons pas rester indifférents et nous ne le sommes pas".

Mercredi dernier, le commandant de l'armée de l'air israélienne, le major-général Amir Eshel avait menacé le Liban d'une guerre tous azimuts en cas de nouveau conflit avec le Hezbollah.

Israël a mené une guerre contre le Hezbollah pendant un mois à l'été 2006, tuant plus de 1.200 Libanais dont la plupart étaient des civils. Côté Israélien, 160 personnes, dont une grande majorité de soldats, avaient trouvé la mort.

 

Lire aussi

Nasrallah : Si Israël déclare une guerre, des dizaines de milliers de combattants interviendront

Israël menace le Liban d'une guerre tous azimuts en cas de nouveau conflit 

 

Lire aussi à la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Assad Fakhouri

Qui va arrêter Israel ?
L'Iran ? Alors qu'attend l'Iran, se prétendant pays puissant, pour nous débarrasser d'Israel ? La seule "grande guerre" que l'Iran a mené c'est contre Saddam Hussein dans les années 80. Il a failli prendre une sacrée raclée et l'Iran a sacrifié inutilement sa jeunesse dans les marées irako-iranien.
Depuis 1948, qui a tenté d'éliminer Israel ? Aucun pays arabe, les iraniens encore moins.
Les iraniens utilisent des milices dans tous les pays arabes ou ce pays entretient des conflits qui tuent des arabes mais pas d'iraniens. C'est lâche de faire la guerre de cette façon.
Israel n'a pas besoin de faire la guerre aux arabes, les arabes s'entretuent entre eux, et pendant ce temps elle s'arme puissamment et ne sacrifie aucun soldat !!! Israel bluff et fait allègrement de la désinformation, ça ne lui coute rien !
Glorifier le massacreur de son peuple qu'est Bachar El Assad est un manque total de respect de l'être humain qui est assassiné pour assouvir son ambition. 3.200 morts et les morts qui sont cachés, le gaz moutarde massacrant indifféremment femmes , enfants, vieillards, hommes et femmes, et tous les autres armes ne suffisent pas encore assez.
Israel rigole bien ! Et tous ces grands guerriers arabes , djihadistes inclus, qui se battent au nom d'Allah ! Et le Liban est au milieu de tout ça, grâce à des libanais enrolés dans une milice illégale , vendue aux iraniens !!! Que Dieu bénisse le Liban et l'aide à sortir de cette folie.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

QUE PEUVENT-ILS FAIRE ? RIEN !

M.V.

Pendant ce temps là , les arabes s'autodétruisent entre eux, avec des armes beaucoup plus simples, l'obscurantisme religieux et la bêtise moyenâgeuse , la cartographie des pays victimes est claire ,Syrie , Yémen ,Irak ,Lybie, Yémen ... alors , l'ennemi israélien à le beau rôle pour faire de la diversion et de l'intox.....

Zorkot Mohamed

Si Israël voulait mettre l'Iran hors d’état de nuire; elle l'aurait fait depuis longtemps. Mais elle sait qu'elle se fera anéantir. Pas d'autre solution que de se rabattre sur le blessé syrien. Toujours aussi lâche ces sionistes.

Ma Fi Metlo

Israël accuse l'Iran de fournir des "armes complexes" au Hezbollah .

LE PAYS DE L'USURPIE ET DE L'APARTHEID NOUS A , POUR LA 1ERE FOIS , DONNE DE BONNES NOUVELLES .

Les temps , plus que les donnes ONT EFFECTIVEMENT BIEN CHANGE DANS LA REGION , LE QATAR ET LA BENSAOUDIE EN BISBILLE , ET L'USURPIE LEUR MANIPULATEUR EN CRISE D'EPILEPSIE .

AL HAMDOULLILAHIIIIIII.............

Chammas frederico

Le désastre syrien, profite à beaucoup de monde...
Israël à un ennemi potentiel "hors de combat, ko"
Iran à la meilleure occasion de prendre pied au bord de la méditerranée

Mais vont ils s'arrêter à des postures verbales...

Irene Said

Qui nous débarrassera de ces deux cancers qui rongent notre pays ainsi que tout le Proche-Orient: Israël et le Hezbollah ???
Irène Saïd

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Parce qu’il y a hommes et hommes...

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.