Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

La justice égyptienne suspend les jugements sur le transfert de deux îlots

La Haute Cour constitutionnelle égyptienne a suspendu hier tous les jugements rendus sur la décision controversée de rétrocéder deux îlots à l'Arabie saoudite, Tiran et Sanafir, le temps de choisir la juridiction habilitée à juger cette affaire. Cette décision survient alors que le président Abdel Fattah al-Sissi, s'exprimant mardi au sujet des deux îles, a souligné « la nécessité de rendre leurs droits à leurs détenteurs », selon un communiqué de la présidence égyptienne. Depuis, les deux camps s'affrontent devant les tribunaux et plusieurs jugements contradictoires ont été prononcés sur le sujet.


La Haute Cour constitutionnelle égyptienne a suspendu hier tous les jugements rendus sur la décision controversée de rétrocéder deux îlots à l'Arabie saoudite, Tiran et Sanafir, le temps de choisir la juridiction habilitée à juger cette affaire. Cette décision survient alors que le président Abdel Fattah al-Sissi, s'exprimant mardi au sujet des deux îles, a souligné « la...

commentaires (0)

Commentaires (0)