X

À La Une

L'assaut sur Raqqa lancé "dans quelques jours", annoncent les FDS

Syrie

"Les combattants arabo-kurdes encerclent déjà le nord et l'est et s'efforcent à présent de renforcer le siège à l'ouest".

 

OLJ/AFP
03/06/2017

La bataille pour la reprise de Raqqa, le fief de l'Etat islamique (EI) en Syrie, va débuter "dans quelques jours", a annoncé samedi une porte-parole d'une alliance antijihadiste, après de nouvelles avancées de ses combattants.

Les Forces Démocratiques Syriennes (FDS), une alliance de combattants arabo-kurdes soutenus par les Etats-Unis, mènent depuis novembre une offensive pour reprendre la région de Raqqa aux mains des jihadistes. Elles sont parvenues à encercler progressivement le bastion de l'EI.

Ces combattants se sont emparés vendredi soir de la ville d'al-Mansoura, à environ 20 km au sud-ouest de Raqqa , puis ont mis la main samedi sur le barrage d'al-Baath sur l'Euphrate, adjacent à la ville. Selon l'Observatoire Syrien des Droits de l'Homme (OSDH), ils sont à présent à quelques kilomètres seulement au nord, à l'est et à l'ouest de Raqqa.

"Nous allons commencer dans quelques jours" à lancer l'assaut sur la ville, a déclaré Jihane Cheikh Ahmed, la porte-parole de l'opération "Bouclier de l'Euphrate".

La progression des derniers jours "va permettre aux FDS d'étendre leur contrôle sur les rives sud de l'Euphrate et de renforcer le front ouest de Raqqa avant le lancement de l'ultime bataille pour chasser l'EI de la ville", a expliqué à l'AFP le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane. "Nous sommes proches de la bataille finale", a-t-il ajouté.

Al-Mansoura et le barrage d'al-Baath étaient passés samedi au peigne fin "pour désamorcer les mines et traquer les derniers jihadistes", a précisé M. Abdel Rahmane.

 

(Lire aussi : La fuite des civils s'accélère en prévision de l'offensive sur Raqqa)

 

Selon le porte-parole des FDS, Talal Sellou, les FDS ont reçu "des armes et des équipements perfectionnés de la coalition internationale (...) en vue du lancement de la bataille de Raqqa, qui est très proche".

Samedi, un journaliste de l'AFP présent à Ain Issa, une base opérationnelle des FDS, a vu passer un convoi de véhicules blindés conduits par des conseillers militaires étrangers de la coalition internationale antijihadiste dirigée par les Etats-Unis. Des camions transportant des bulldozers et d'autres équipements en faisaient partie.

"Les FDS encerclent déjà le nord et l'est et s'efforcent à présent de renforcer le siège à l'ouest", a-t-il précisé.

Les jihadistes peuvent toujours quitter Raqqa par le sud, en traversant l'Euphrate, mais les FDS ne prévoient pas de boucler l'accès sud de la ville avant de la bataille finale.

"Les FDS n'ont pas besoin d'isoler Raqqa par le sud car les avions de la coalition peuvent frapper les jihadistes lorsqu'ils traversent le fleuve", a précisé M. Abdel Rahmane.

La coalition dirigée par Washington fournit aux FDS des armes, un appui aérien et les assiste au sol avec des conseillers.

 

Lire aussi
L'armée syrienne dit avoir tué le chef militaire de l'EI en Syrie

Nombre record de civils tués par la coalition internationale en un mois

Quand Washington et Téhéran règlent leurs comptes en Syrie

Le régime syrien en passe de contrôler totalement Damas

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

LA NOUVELLE SYRIE DEMOCRATIQUE VA NAITRE SUR LES CENDRES DE RAQQA...

BOSS QUI BOSSE

La donne va vraiment changer et tourner à la faveur du héros Bashar El ASSAD.

Dernières infos

Les signatures du jour

Émilie SUEUR

L’édito de Émilie SUEUR

Indigne pouvoir libanais

Décryptage de Scarlett HADDAD

Ultimes concertations avant les consultations

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants