Liban

Réunion des leaders chrétiens ce matin à Bkerké

Dans les coulisses de la diplomatie
24/04/2017

Les leaders politiques maronites suivent avec intérêt les positions du patriarche maronite, le cardinal Béchara Raï, qui, pour la deuxième fois consécutive hier, a plaidé pour l'organisation des élections législatives, sur base de la loi en vigueur, c'est-à-dire celle de 1960.
Houspillée par presque l'ensemble de la classe politique, et même d'ailleurs par l'Église maronite, qui réclame régulièrement l'élaboration d'une nouvelle formule électorale, juste et représentative de l'électorat, la loi de 1960 reste cependant pour le patriarche un moindre mal comparé à un vide au niveau de l'autorité législative, au cas où les différents courants politiques n'arriveraient pas à s'entendre sur un nouveau texte.
La position de Mgr Raï a été favorablement accueillie par tous ceux qui sont en faveur d'une rallonge du mandat de la Chambre tant qu'une nouvelle loi électorale n'est pas votée, sans qu'on ne sache cependant s'il en a averti le président Michel Aoun, farouchement hostile aussi bien à l'organisation des législatives sur base de la loi de 1960 qu'à une rallonge du mandat parlementaire. D'aucuns estiment à ce propos que l'appel du patriarche à l'organisation des élections sur base de la 1960 peut être considéré comme une issue de secours pour le chef de l'État, si jamais le blocage devait persister, afin d'éviter un vide sans que Michel Aoun n'ait à se rétracter.
Toujours est-il que le comité de coordination chrétienne qui comprend les principales figures politiques chrétiennes doit tenir une réunion ce matin à Bkerké, pour discuter du dossier électoral.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Rencontres

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.