X

Cinéma

À ces chers disparus

Entre parenthèses
C.K. | OLJ
05/01/2017

Il est dur de perdre les figures emblématiques du cinéma. Triste de leur dire adieu. Les films représentent les jours, les saisons de notre vie. Ils accompagnent ces périodes douloureuses où l'on a pleuré et celles, gaies, où l'on a beaucoup ri. En les voyant disparaître, il semble qu'une tranche de vie nous a été ôtée. Un passé qui ne reviendra plus mais qui restera présent, ailleurs, comme dans un nuage. Un film, un acteur rappellent un premier baiser, un premier contact, un regard ou encore une séparation. Ainsi lorsque Claude Gensac (Madame la colonelle Cruchot) suit le 27 décembre 2016, l'adjudant Gerber (Michel Galabru), parti le 4 janvier 2016, c'est toute la page des Gendarmes qui se tourne. Une page remplie d'insouciance du cinéma français. Dans les années 90, le cinéphile avait fait la connaissance d'Alan Rickman dans Piège de Cristal et dans Robin des Bois, où il incarnait le méchant. Depuis, ces méchants n'ont plus cette allure à l'élégance naturelle. Et lorsque le cinéaste Ettore Scola nous a dérobé un jour cette Journée particulière, que Michael Cimino, parti le 30 juin, est allé jusqu'Au bout de l'enfer ou a tapé à La porte du paradis, et quand Jacques Rivette, ce fer de lance de la Nouvelle Vague et Abbas Kiarostami sont partis, c'est comme si ces réalisateurs venus des quatre coins du monde rangeaient les plus beaux souvenirs effaçant avec eux la belle époque des ciné-clubs. Enfin, les dernières reines de Hollywood comme Zsa Zsa Gabor, légende platinée, ou Debbie Reynolds avec ses chansons sous la pluie s'en sont allées rejoindre les astres tout comme la princesse de ces planètes et comètes nommée Carrie Fisher, refermant derrière elles une galaxie dont elle nous ont un jour donné la clef. La clef de cette stratosphère cinéma où les rêvent continuent néanmoins à éclore et grandir avec les successeurs. Les élèves.

À la une

Retour à la page "Cinéma"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué