X

La Dernière

Beyrouth et New York se ressemblent, la preuve par 40 (illustrations)

Échappée belle

L'illustratrice Maya Zankoul revient au format imprimé avec un portrait croisé de deux villes démontrant que l'herbe n'est pas plus verte ailleurs. Mais il y a quand même beaucoup plus de poubelles ici.

20/10/2016

N'ayant pas pris de vacances depuis plusieurs années, Maya Zankoul et son mari vont passer plusieurs semaines à New York, en juin 2016. L'attraction est immédiate, Beyrouth est oubliée pour quelques jours, et le retour est difficile. Le quotidien libanais pèse de tout son poids et la mélancolie postestivale fait souffrir l'illustratrice. Pour s'en défaire, elle travaille à comparer les deux villes et finit petit à petit par leur trouver des points communs. Beaucoup même. Et, sur les conseils de son mari, elle sélectionne 40 similitudes qu'elle illustrera et rassemblera dans un livre.
Pourquoi 40 ? L'hommage à Ali Baba et ses voleurs vient d'abord à l'esprit, mais c'est plutôt du côté des proverbes qu'il faut chercher, et notamment « biekhla2 men el-shabah arb3in ».

Couleurs et humour
Maya Zankoul naît en 1986 et grandit en Arabie saoudite. La famille rentre au Liban à ses 18 ans et elle entame une formation en graphic design à Notre-Dame University, à l'issue de laquelle, parcours normal, elle intègre une compagnie de design. Mais sa première expérience professionnelle est loin de la satisfaire, alors elle crée un blog, Amalgam, dans lequel elle raconte sa vie et exprime ses frustrations avec légèreté, couleurs et humour. Le succès pointe alors que le temps n'est pas encore à l'invasion des réseaux sociaux comme maintenant. Il ne lui faudra que quelques mois entre son premier dessin en février 2009 et la sortie de son premier recueil en août de la même année. Car les gens en redemandent et le format papier est encore un excellent moyen de distribution. Autoproduit, le livre est imprimé en 1 000 exemplaires, vendus dans les librairies Virgin et Antoine, et le succès est aussi inattendu que foudroyant. Quatrième meilleure vente, pour une publication issue d'un blog (l'information est notable), elle écoule 999 exemplaires et en garde un dont la position, secrète dans un coffre quelque part en ville, ne sera jamais révélée. Une deuxième livre, sur le même modèle, verra le jour en août 2010, avec la même réussite.

En veilleuse
En 2011, Maya Zankoul décide de voler de ses propres ailes et créé Wezank, petite agence de dessins animés et vidéos explicatives. De nombreux clients internationaux comme Nestlé ou HSBC utilisent ses services, et son activité professionnelle la force à mettre son blog en veilleuse pour se consacrer aux animations. Ses talents d'illustratrice ne sont pas arrêtés pour autant et elle multiplie les formats et les supports, avec une exposition organisée en 2012 dans le restaurant organique Tawlet pendant 2 mois, quelques dessins publiés sur Facebook et une Web série informative et satirique appelée Beirut Plus TV, visible depuis 2015 sur Facebook et YouTube. Les 18 épisodes qui la composent seront suivis d'une deuxième saison. Grande amatrice de Cartoon Network et notamment des Powerpuffs Girls de Craig McCraken et du Dexter's Laboratory de Genndy Tartakovsky, son style est très simple, féminin, presque enfantin, ce qui en fait des illustrations faciles d'accès, grand public, comme l'ont démontrés ses précédents succès en librairie.
Son dernier livre, Beirut-New York, en anglais, est présenté au musée Sursock ce soir, jeudi 20 octobre, entre 18h et 20h. Il est également autoproduit et sera mis en vente dans les mêmes librairies, mais aussi en ligne.

 

 


Pour mémoire

Beirut+ TV, la série Web qui parodie la télé libanaise

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : on tourne en rond !

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué