Économie

La diaspora appelée au chevet de la croissance libanaise

18/07/2016
« Si l'on raisonne en tant qu'investisseur, on n'investirait pas au Liban, mais on le fait car on est attaché à ce pays. C'est cet attachement qui est le plus grand avantage du Liban », lance Rabih Nassar,...
Image Map

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.