Rechercher
Rechercher

À La Une - turquie

Deux Turcs tabassent deux adolescents syriens volant du pain (vidéo)

Une enquête pour "coups et blessures volontaires" a été ouverte contre les deux épiciers placés en garde à vue.

Une enquête pour "coups et blessures volontaires" a été ouverte mercredi contre deux Turcs travaillant dans une épicerie d'Antakya, dans la province de Hatay (sud), frontalière de la Syrie. Ils sont accusés d'avoir violemment battu deux Syriens âgés de 16 ans qu'ils soupçonnaient d'avoir voulu voler du pain vendredi, une scène enregistrée par une caméra de surveillance. Capture d'écran

 

Deux épiciers turcs filmés en train de rouer de coups de bâton deux adolescents syriens soupçonnés d'avoir volé du pain ont été placés en garde à vue mercredi, a rapporté l'agence de presse progouvernementale Anatolie.

Une enquête pour "coups et blessures volontaires" a été ouverte contre les deux hommes travaillant dans une épicerie d'Antakya, dans la province de Hatay (sud), frontalière de la Syrie, identifiés par Anatolie par leurs initiales M.T. et V.Z. Ils sont accusés d'avoir violemment battu deux Syriens âgés de 16 ans qu'ils soupçonnaient d'avoir voulu voler du pain vendredi, une scène enregistrée par une caméra de surveillance.
Les images ont fuité dans les médias turcs, suscitant l'indignation sur les réseaux sociaux. On y voit deux hommes accourir avec des bâtons et rouer de coups les deux adolescents qui venaient de prendre des galettes de pain d'une armoire. Les deux Syriens sont ensuite forcés de remettre le pain où ils l'avaient pris, le tout sous une pluie de coups, avant l'arrivée de la police et des secours.
Selon le quotidien Hürriyet, une enquête pour "vol" a été ouverte contre les deux Syriens, qui ont été hospitalisés une journée.

La Turquie accueille officiellement quelque trois millions de réfugiés, dont 2,7 millions de Syriens. Parmi ces derniers, 250.000 seulement vivent dans des camps. La plupart d'entre eux vivent de mendicité ou de petits boulots dans les villes turques, où la présence de cette main d’œuvre souvent sous-payée et accusée de contribuer à la flambée des loyers provoque régulièrement des incidents avec la population locale.

Le Premier ministre Ahmet Davutoglu a appelé lundi ses concitoyens à "montrer de l'affection à l'égard de ces migrants. (...) Caressez-les comme vous caressez vos enfants", a-t-il dit. Il n'y a jamais eu en Turquie "la moindre protestation anti-Arabe, anti-Syrien ou anti-réfugié", avait affirmé la veille le chef du gouvernement lors d'une rencontre avec Bono, le leader du groupe de rock irlandais U2.

 

Lire aussi
Amnesty accuse Ankara de renvoyer en Syrie des dizaines de réfugiés chaque jour

Un réfugié syrien quitte l'aéroport d'Istanbul où il était détenu depuis un an


 
Deux épiciers turcs filmés en train de rouer de coups de bâton deux adolescents syriens soupçonnés d'avoir volé du pain ont été placés en garde à vue mercredi, a rapporté l'agence de presse progouvernementale Anatolie.
Une enquête pour "coups et blessures volontaires" a été ouverte contre les deux hommes travaillant dans une épicerie d'Antakya, dans la province de Hatay...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut