X

À La Une

Une journée dans la vie politique libanaise : mais où sont les femmes (sur les photos...) ?

Vidéo
08/03/2016

Avec une seule femme ministre et quatre députées sur une chambre de 128 parlementaires, le Liban fait pâle figure au niveau de la participation des Libanaises à la vie politique nationale.

Cette faiblesse de la représentation féminine, nous avons voulu la montrer. Pour ce faire, nous nous sommes inspirés d'une initiative lancée par le magazine ELLE UK en octobre dernier visant à mettre en relief le faible nombre de femmes dans les grandes instances internationales. Ainsi, mercredi dernier, en prévision de la journée mondiale de la femme, qui a lieu aujourd’hui, nous avons cherché sur toutes les photos publiées par Dalati et Nohra (l'agence officielle du gouvernement libanais) et Reuters, où sont les femmes. Le résultat, assez édifiant, est en images ci-dessous.

 

 

A noter que la plupart du temps, les femmes visibles sur les photos sont des journalistes ou des personnes du public...

 

Lire aussi
Où sont les femmes ?, l’édito d’Émilie Sueur

Donner aux femmes les moyens de devenir des agents du changement, la tribune de Ban Ki-moon

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

LA QUESTION AUX BARBES ET TURBANS S.V.P. !!!

NAUFAL SORAYA

Elles ne sont pas folles... Elles savent qu'elles perdraient leur temps... Elles se donnent ailleurs, quelque part de plus utile et de plus stimulant... Si la donne change et qu'elles sont convaincues que leur présence sera appréciée et fera bouger les choses dans le bon sens, alors peut-être qu'elles y repenseront... Mais pour l'instant, franchement, à quoi bon...

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Je te/nous hais !

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Impact Journalism Day 2018
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué