Dossier spécial orientation professionnelle

Sciences humaines et sociales

La théologie : vocation sacerdotale ou complément de formation

Photo AFP

Fady NOUN | OLJ
23/03/2016

La théologie est une formation qui pourrait être envisagée indépendamment des études que suivrait une personne se destinant à la vocation sacerdotale ou religieuse. Les études en théologie s'inscrivent dans le cadre d'une formation supérieure en sciences religieuses. Elles se proposent comme un complément de formation que l'on ajoute à un autre diplôme. La motivation peut être spirituelle ou académique.
Ces études peuvent être suivies selon deux modes : un parcours universitaire visant à obtenir une licence en théologie, ou des cours libres en vue d'une formation en sciences religieuses.


Le cursus universitaire correspond à un programme échelonné sur trois ans (160 crédits). Il comprend, comme principales matières : les Écritures saintes (Ancien et Nouveau Testament) ; histoire de l'Église ; patristique ; théologie dogmatique ; théologie spirituelle ; théologie pastorale ; théologie morale ; droit canonique ; doctrine sociale de l'Église ; sacrements.
Les études en théologie peuvent être suivies dans les établissements d'enseignement supérieur suivants : l'Université Saint-Esprit, Kaslik ; l'Université de Balamand ; l'Institut des pères paulistes (Harissa) ; l'Université antonine ; l'université La Sagesse ; Near East School of Theology.
Les cours libres peuvent être suivis dans différents instituts. L'Université Saint-Joseph les propose dans sa faculté des sciences religieuses (campus des sciences humaines). Nombre d'évêchés en proposent également.
La faculté des sciences religieuses de l'USJ propose aussi, à travers son IEIC (Institut d'études islamo-chrétiennes), une formation au dialogue islamo-chrétien.
Outre les motivations personnelles qui peuvent être à l'origine du désir de suivre des cours de théologie, ces études peuvent servir de complément aux différentes professions : enseignement scolaire, avocat et juge (tribunaux religieux), journalisme (spécialisation), animation spirituelle et mouvements divers (scoutisme, etc.).
Les frais varient d'un institut à l'autre. Le crédit se situe autour de 150 dollars, à raison de 60 crédits par an.

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.