Rechercher
Rechercher

À La Une - Crise des déchets

Quand des décharges improvisées au Liban sont baptisées des noms de ministres

Une nouvelle campagne du collectif "Vous puez!" pour dénoncer l'incurie du gouvernement.

La décharge Akram Chehayeb, du nom du ministre libanais de l'Agriculture, en charge du dossier des la crise des déchets. Une nouvelle campagne du collectif "Vous puez" pour dénoncer l'incurie du gouvernement dans la gestion de la cette crise. Photo tirée de la page Facebook du collectif "Vous puez!".

Le collectif de la société civile "Vous puez!", né de la crise des déchets, a apposé lundi des plaques au nom des ministres du gouvernement présidé par le Premier ministre Tammam Salam, près de 24 sites faisant office de décharge en plein air. L'occasion pour le collectif d'annoncer la tenue d'un sit-in samedi prochain, au centre-ville de Beyrouth, pour protester contre la gestion de ce dossier par les autorités.

Il s'agit du dernier happening en date de la campagne de sensibilisation du collectif, savamment orchestrée sur les réseaux sociaux. Dans une vidéo postée sur sa page Facebook, le collectif filme 24 décharges improvisées. Près de chacune d'entre elles, des plaques au nom des ministres du gouvernement actuel ont été posées. "Habituellement, on honore les leaders de clan, les ministres et les députés en baptisant de leur nom des rues, des ponts et des autoroutes. Six mois après le début de la crise des déchets, nous avons pensé qu'il était de notre devoir national d' +honorer+ chacun des ministres du gouvernement pour cet exploit", peut-on entendre dans cette vidéo.

 

٢٤ مكباً عشوائياً بأسماء وزراء "حكومة الزبالة"

حملة "طلعت ريحتكم" دشنت اليوم ٢٤ مكباً عشوائياً بأسماء وزراء "حكومة الزبالة" العاجزة والمتقاعسة عن إيجاد حلول صحية وبيئية لأزمة النفايات المنزلية الصلبة منذ أكثر من ٦ أشهر..نلتقي جميعاً السبت القادم في ٦ شباط في ساحة رياض الصلح: رفضاً لفشلهم المزري في هذا الملف حتى الساعة، لمحاصصاتهم وتلاعبهم بصحتنا وصحة أولادنا وحلولهم المريبة والفاشلة, المكبات العشوائية الإجرامية والحرق المسرطن المتمادي..#٦_شباط#مستمرون#طلعت_ريحتكم وكترت#زبالة_لبنان

Posted by ‎طلعت ريحتكم‎ on Sunday, January 31, 2016

 

 

Le collectif "Vous puez!" accuse "le gouvernement-poubelle" d'être "incapable, et visiblement satisfait, de n'avoir trouvé aucune solution sanitaire et environnementale à la crise des déchets", dans le message accompagnant la vidéo. Un message qui sera repris samedi lors d'un sit-in, le samedi 6 février, place Riad Solh. Seront dénoncés, à cette occasion, "l'échec dégoûtant et honteux (des responsables, ndlr) sur ce dossier", "les décharges improvisées" et les "incinérations potentiellement cancérigènes".

Plus tôt dans la journée, le ministre libanais de la Santé, Waël Bou Faour, avait annoncé que les dossiers de 74 municipalités, accusées de brûler illégalement des déchets, ont été transmis au parquet de cassation et les a enjointes de mettre fin à ces pratiques.
Depuis le début de la crise des ordures le 17 juillet dernier, des immondices sont brûlés en plein air, au grand dam des experts de l'environnement et de la santé qui mettent en garde contre les effets nocifs de ces pratiques pour le citoyen et la nature.

Dernier développement en date sur ce dossier, le Conseil du développement et de la reconstruction (CDR) a annoncé vendredi la présentation, par la compagnie britannique Chinook – chargée par le gouvernement de l'exportation des déchets –, de documents certifiant que la Russie accepte d'accueillir les déchets ménagers libanais, qui devront finir dans un incinérateur de ce pays. De nombreuses questions restent toutefois en suspens : comment se déroulera la préparation des déchets sur le territoire libanais avant leur transport par mer ? Qui contrôlera l'ensemble du processus ? Qu'en sera-t-il des déchets amoncelés dans les rues depuis des mois ? Que se passera-t-il au bout de dix-huit mois, le plan pour l'exportation, très couteux et pour le moins opaque, étant présenté comme temporaire.

 

Lire aussi
Chehayeb à « L’OLJ » : 75 % des déchets entassés depuis le début de la crise seront exportés

Les ordures du Liban... vers la Russie

Augmentation du taux de carcinogènes dans l’air d’au moins 2 300 %

 

Repères
Exportations des déchets par le Liban : une infographie pour faire le point sur ce que l'on sait

Conventions, chiffres, principaux acteurs : une infographie pour comprendre l'exportation des déchets dans le monde


Le collectif de la société civile "Vous puez!", né de la crise des déchets, a apposé lundi des plaques au nom des ministres du gouvernement présidé par le Premier ministre Tammam Salam, près de 24 sites faisant office de décharge en plein air. L'occasion pour le collectif d'annoncer la tenue d'un sit-in samedi prochain, au centre-ville de Beyrouth, pour protester contre la gestion de ce...

commentaires (4)

Ils ont oublié les "Chers députés" ou quoi ? !

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

16 h 35, le 03 février 2016

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • Ils ont oublié les "Chers députés" ou quoi ? !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    16 h 35, le 03 février 2016

  • çA FAIT RIRE... BRAVO POUR L'IDÉE ! MAIS IL FALLAIT COMMENCER PAR LES NOMS DE CEUX QUI... MINISTRES ET NON MINISTRES... BOYCOTTENT TOUT DANS LE PAYS... DE LA PRÉSIDENTIELLE... À TOUTES LES INSTITUTIONS ÉTATIQUES... ET JUSQUES AUX DÉCHÊTS...

    SOUTENONS L,OLJ. CONDAMNONS SES CENSURES.

    14 h 03, le 02 février 2016

  • Bien mérités! il est plus que temps que les responsables soient associés aux détritus abandonnés parmi la population au détriment de notre santé !

    Dounia Mansour Abdelnour

    11 h 55, le 02 février 2016

  • ahhhh ça c'est génial

    Riga Pavla

    07 h 22, le 02 février 2016

Retour en haut