Rechercher
Rechercher

À La Une - Liban

Nasrallah : Les Israéliens devraient être inquiets où qu'ils se trouvent dans le monde

Le chef du Hezbollah rend un nouvel hommage à Samir Kantar, l'ex-"doyen des prisonniers libanais" en Israël.

Photo Reuters

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a rendu dimanche un nouvel hommage à Samir Kantar, l'ex-"doyen des prisonniers libanais" en Israël, tué il y a une semaine près de Damas lors d'un raid que le Hezbollah a imputé à l'État hébreu. "C'était un homme responsable, qui croyait en une cause et qui était prêt à se battre pour celle-ci. Samir a choisi le chemin de la résistance depuis sa jeunesse. Il représente la génération des jeunes éveillés et responsables qui ont cru en la Palestine", a affirmé le leader du parti chiite. 

"Il était prêt à se sacrifier sans limite (...), a poursuivi Hassan Nasrallah. Il a résisté dans les prisons israéliennes pendant 30 ans. Il a été patient et n'a jamais reculé. Il n'a jamais faibli devant ses geôliers et n'a jamais perdu espoir". 

Le chef du Hezbollah a par ailleurs affirmé que Samir Kantar était resté fidèle à ses principes après sa libération et a voulu combattre sur le front syrien où il a dirigé "la résistance syrienne pour la libération du Golan", un groupe créé il y a deux ans par le Hezbollah pour lancer des opérations dans cette région, occupée par Israël depuis la guerre israélo-arabe en 1967. "Israël veut tuer dans l’œuf ce nouveau projet de résistance syrienne", a affirmé Hassan Nasrallah, réitérant sa promesse de venger la mort de Samir Kantar. "Notre réponse (à l'assassinat) viendra au moment opportun, a-t-il encore dit. Les Israéliens devraient être inquiets où qu'ils se trouvent dans le monde".

 

Lire aussi
Imposantes funérailles dans la banlieue sud pour Samir Kantar, "martyr" du Hezbollah

Samir Kantar, le "héros" du Hezbollah qui a passé la moitié de sa vie en prison



Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a rendu dimanche un nouvel hommage à Samir Kantar, l'ex-"doyen des prisonniers libanais" en Israël, tué il y a une semaine près de Damas lors d'un raid que le Hezbollah a imputé à l'État hébreu. "C'était un homme responsable, qui croyait en une cause et qui était prêt à se battre pour celle-ci. Samir a choisi le chemin de la...

commentaires (6)

Cloîtré, "disparu" et bien caché, mais quand bien même toujours.... "culotté" !

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

14 h 18, le 28 décembre 2015

Tous les commentaires

Commentaires (6)

  • Cloîtré, "disparu" et bien caché, mais quand bien même toujours.... "culotté" !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    14 h 18, le 28 décembre 2015

  • Si on pouvait juger chez nous les criminelles isaeliens qui ont fracasse, brûlé ou exécuter de sang froid des enfants libanais ou palestiniens on trouverait Kantar bien innocent face à ces crimes qu'on absout trop facilement .

    FRIK-A-FRAK

    09 h 51, le 28 décembre 2015

  • Si les israéliens ne sont toujours pas inquiets pourquoi on ne les voit plus patrouiller le long des frontieres libano syriennes ? Tu as raison HN partout où vivra un raciste sioniste et je ne parle pas des juifs HN NON PLUS, la résistance dérange frapper, ces usurpateurs de terre le font tout bien sûr tout arabe qui s'oppose à eux. Nous l'aurons notre jour de victoire où on verra une debandade généralisée des usurpateurs de notre terre qui ne supporte plus leur injuste présence. SAMIR KANTAR TU ES UN JUSTE QUI MÉRITE QU'ON TE VENGE. QUE LA RÉSISTANCE DU HEZB TE VENGE. ET COMME LE DIT HN C'EST PAS AVEC DES MÉDIAS DÉFAITISTES QU'ON Y ARRIVERA. A BAS LA LÂCHETÉ !

    FRIK-A-FRAK

    07 h 41, le 28 décembre 2015

  • - RÉSISTANCE SYRIENNE POUR LA LIBÉRATION DU GOLAN CRÉÉE PAR LE HEZBOLLAH... BIZARRE TRÈS BIZARRE CETTE AFFIRMATION QUI MÊLE LE LIBAN DANS CE QUI NE LE REGARDE PAS AU MÉPRIS DE L'ETAT ET DE LA MAJORITÉ ÉCRASANTE DES LIBANAIS... - AUX COUPS CONTRE DES MILITAIRES... PUISQUE ON VEUT SE CONSIDÉRER COMME TELS... ON RÉPOND PAR DES COUPS CONTRE DES MILITAIRES ET NON CONTRE DES CIVILS DE PAR LE MONDE... MAJEURE ERREUR QUE CETTE DÉCLARATION...

    SOUTENONS L,OLJ. CONDAMNONS SES CENSURES.

    05 h 59, le 28 décembre 2015

  • JE NE SAIS PAS SI LES ISRAELIENS SONT OU SERONT INQUIETS, PAR CONTRE CE QUE JE SAIS, C'EST QUE LES LIBANAIS DANS LEUR MAJORITÉ SONT TRÈS INQUIETS DE VOTRE COMPORTEMENT, DE VOS DISCOURS ET DE VOTRE PRÉSENCE DANS CE PAYS. ÇA C'EST CERTAIN

    Gebran Eid

    23 h 05, le 27 décembre 2015

  • en effet, c'est un grand "homme" qui a fracassé la tête d'une fillette de 4 ans à coup de crosse !!!! c'est un grand "résistant", alors que fait il en Syrie ? Il se trompe de pays, Israel est de l'autre côté !!! Je n'aime pas Israel Je ne suis pas partisan d'Israel mais je n'accepte pas l'éloge d'un assassin d'enfant innocent HN, pédale douce, s'il vous plait ! C'est encore un discours sans lendemain !! Les juifs vivront partout dans le monde sans vous craindre Faites revenir les 5.000 libanais au Liban, et il n'y aura plus de mort !!!! Ils n'ont rien à faire en Syrie Ce n'est pas notre guerre Et pour quelque centaine de millions (dans les poches-sic) vous faites tuer de jeunes libanais qui devraient s'occuper de l'avenir de leur pays , sans AK47

    FAKHOURI

    21 h 34, le 27 décembre 2015

Retour en haut