Dernières Infos

Les militaires otages du Front al-Nosra enfin libérés

Liban
OLJ
01/12/2015

Quinze mois après leur capture en août 2014, durant la bataille de Ersal (Békaa), 16 soldats et policiers aux mains du Front al-Nosra, la branche syrienne d'el-Qaëda, ont été libérés mardi dans le cadre d'un échange contre des islamistes incarcérés.

Cette libération intervient alors que des informations et rumeurs circulaient depuis vendredi soir sur la possibilité d'un échange. Dimanche soir, on apprenait que les négociations étaient gelées.

Une source digne de foi avait indiqué à L'Orient-Le Jour que ce gel était lié à un rejet par le Hezbollah de trois conditions posées par le Front al-Nosra : le transfert des blessés de l'organisation vers la Turquie ; l'extradition du cheikh Moustapha el-Hojeiri, alias Abou Takiyeh, vers la Turquie et l'acheminement de vivres vers le jurd d'Ersal pendant l'hiver. Abou Takiyeh est réputé proche des islamistes et avait joué le rôle de médiateur au départ.

Selon le quotidien local al-Akhbar, proche du Hezbollah, le Front al-Nosra aurait demandé de modifier le lieu où les aides qu'ils réclamaient devaient être acheminées. Il aurait également demandé de sursoir à la condamnation à perpétuité d'Abou Takiyeh et ajouté de nouveaux noms à la liste des détenus devant être libérés.

 La libération des otages intervient également après l'arrestation du bourreau d'un des militaires otages d'al-Nosra. Le Syrien Ali Ahmad Lakkis, avait été arrêté vendredi à l'aéroport de Beyrouth alors qu'il tentait de fuir le pays muni d'un faux passeport syrien. Lors de son interrogatoire, le suspect, membre d'al-Nosra, a avoué être le responsable de l'assassinat par balle du soldat Mohammad Hamiyé, tué le 19 septembre 2014.

Vingt-cinq militaires libanais étaient aux mains des jihadistes d'al-Nosra et de l'EI, depuis leur capture. Quatre d'entre eux ont déjà été assassinés. Neuf otages sont toujours aux mains de l'EI, avec qui la communication semble rompue depuis des mois.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : un nœud, trois phases et beaucoup de complications...

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué