Rechercher
Rechercher

À La Une - Liban

Jour de fête sur le marathon de Beyrouth

Plus de 37.000 coureurs professionnels et amateurs se sont donnés rendez-vous le 8 novembre 2015 sur la ligne de départ de la treizième édition du marathon de Beyrouth. Photo Michel Sayegh

Plus de 37.000 coureurs professionnels et amateurs se sont donné rendez-vous dimanche sur la ligne de départ de la treizième édition du marathon de Beyrouth, organisé par la société spécialisée Beirut Marathon Association (BMA) au cours duquel plusieurs records ont été battus.

Pour l'édition 2015, parraînée par l'athlète britannique Paula Radcliffe, détentrice du record du monde féminin du marathon depuis 2003, les organisateurs ont voulu frapper les esprits en adoptant le slogan « Je cours pour... », une devise qui fait écho à la situation dans la région et qui laisse la place à l'imagination des participants.

 

Les bénévoles de l'organisation du marathon de Beyrouth. Photo Michel Sayegh

 

Un premier record avait été battu avant même que les coureurs ne foulent le bitume de la capitale, et ce en parvenant à réunir plus de 37 000 participants (37 811 inscrits exactement), venant de 84 pays différents, sur la ligne de départ. Lors de la première édition en 2003, 6 000 participants avaient pris le départ de la course. Un véritable succès pour les organisateurs, au premier rang desquels se trouve May el-Khalil, fondatrice de la BMA.

 

L'athlète britannique Paula Radcliffe et la fondatrice de la BMA, May el-Khalil. Photo Michel Sayegh

 

Sur le plan sportif, le Kenyan Jackson Limo a battu le record de l'épreuve-reine en parcourant les 42,195 km du parcours en 2h 11min 05sec, soit neuf secondes de moins que l'Ethiopien Tariku Jufar qui détentait le record depuis 2011.
De son côté, Hussein Awada est le premier Libanais à avoir franchi la ligne avec un temps de 2h 34min 31sec.

Chez les femmes, l'athlète marocaine Kaltoum Bousayriyaa a remporté la course en franchissant la ligne au bout de 2h 36min 04sec. La première Libanaise, Cherine Njeim, a pulvérisé le record féminin libanais du marathon en passant largement sous les trois heures de course, avec un temps de 2h 49 min 23sec.

 

 

 

Lire aussi

An XIII, place à l'imagination...

Pas moins de 40 000 « #PeaceRunners » au départ


Plus de 37.000 coureurs professionnels et amateurs se sont donné rendez-vous dimanche sur la ligne de départ de la treizième édition du marathon de Beyrouth, organisé par la société spécialisée Beirut Marathon Association (BMA) au cours duquel plusieurs records ont été battus.
Pour l'édition 2015, parraînée par l'athlète britannique Paula Radcliffe, détentrice du record du...

commentaires (1)

Faut eviter de prendre son souffle , pour pas prendre la mouche avec .

FRIK-A-FRAK

18 h 23, le 08 novembre 2015

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Faut eviter de prendre son souffle , pour pas prendre la mouche avec .

    FRIK-A-FRAK

    18 h 23, le 08 novembre 2015

Retour en haut