X

Sport

À Tyr, un « spectacle du niveau de n’importe quelle production américaine »

Ski nautique - Lebanon Water Festival

L'équipe du Cypress Gardens Water Ski Show offre une magnifique prestation lors de la quatrième représentation de l'été.

15/09/2015 | 00h00

Les champions américains de ski nautique du Cypress Gardens Water Ski Show ont offert une magnifique performance au spectacle de ski nautique du Lebanon Water Festival, à Tyr, le week-end dernier. L'équipe composée de Rachael Zenk, Jeremy Armstrong, Joe Sawaska, Mark Voisard, Taylor Voisard, Caleb Turzinski, Austin Walstad, Shauna Pasanen, Bailey Nadeau, Travis Jervik ainsi que Cathy et Gerry Luiting (récemment intégrés au temple de la renommée du ski nautique) a présenté une première prestation dans la soirée du samedi 12 septembre, sous des feux d'artifice et devant une foule d'environ 12 000 à 15 000 spectateurs, qui s'étaient réunis sur la corniche principale de Tyr, entre l'Université islamique et le Rest House.
« Le spectacle était du même niveau que n'importe quelle production américaine », a déclaré Simon Khoury, fondateur du Lebanon Water Festival et ancien directeur du spectacle du Cypress Gardens.
Le dimanche 13 septembre, environ 7 000 personnes ont assisté au spectacle de jour. Les skieurs ont fait plusieurs figures très difficiles telles que des pyramides, des sauts, du ski nautique pieds nus ainsi que des chorégraphies de ballet sur une mer très agitée, ce qui a grandement augmenté la difficulté de leurs prestations. Silvio Chiha, le champion libanais de ski nautique, a pour sa part ouvert le spectacle en portant le drapeau libanais durant l'hymne national. Le présentateur américain Eric Stener a, quant à lui, animé le spectacle, s'adressant même à la foule en arabe.

 

(Pour mémoire : Énorme succès du troisième Water Festival à l'ATCL)

 

Sensibiliser à la dépollution du littoral
« C'est la quatrième fois que je viens au Liban pour le spectacle de ski nautique du Lebanon Water Festival et c'est toujours un plaisir, même lorsque la mer est difficile. Nous nous sommes fait de bons amis libanais au fil des ans et sommes toujours très heureux de revenir », a affirmé Jeremy Armstrong, skieur et conducteur de bateaux. « Simon Khoury est en train de passer son savoir avec le Lebanon Water Festival. Je ne connaissais pas bien Tyr, mais je veux revenir skier ici plus souvent. C'est une région magnifique dont on doit faire la promotion », a expliqué de son côté Silvio Chiha.
Ce spectacle de ski nautique fut, en outre, l'occasion de sensibiliser l'opinion publique sur l'importance de la préservation et de la dépollution du littoral et de la mer à Tyr. Au cours des dernières années, la municipalité de Tyr a fait beaucoup efforts afin de mettre fin à la pêche illégale et de créer une réserve naturelle pour protéger les ruines phéniciennes sous-marines ainsi que la faune et la flore marines.

 

Lire aussi
Silvio Chiha ne veut pas attendre Godot pour sauver le Liban

À la une

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué