X

Culture

Hiba Tawaji, scintillante sous les feux de Byblos

Festival
08/08/2015

Des gradins pleins à craquer. Un public plutôt mature et, bizarrement, pas trop de fans préadolescents. Les organisateurs avancent le chiffre de 4 000 spectateurs pour le concert tant attendu de Hiba Tawaji. La chanteuse adoubée par le clan Rahbani a entamé son set list de 18 chansons par une bonne poignée de titres concoctés par Ghady (paroles) et Oussama Rahbani. Ce dernier a signé la composition musicale et l'a accompagnée au piano tout le long du concert qui a duré près de deux heures. Le musicien a même esquissé quelques pas de dabké, pour le plus grand plaisir de l'assistance qui a applaudi en cadence. D'une voix sublime (il faut l'avouer), la demi-finaliste de The Voice France s'est aussi risquée, mais a réussi le pari avec brio, à chanter des morceaux interprétés par de grandes voix telles que Whitney Houston ou encore Beyonce ou Dalida. Accompagnée par un public conquis par sa voix, aussi à l'aise dans les aiguës que les graves. Hiba était accompagnée de musiciens de l'Orchestre philarmonique libanais. N'était-ce la chaleur écrasante et l'humidité, ainsi qu'un léger et bref problème de son, le concert de Hiba n'avait rien à envier à celui de ses aînés qui se sont produits dans le cadre enchanteur du vieux port de Byblos.

 

Pour mémoire
Une seule et même Hiba, funambule entre deux cultures

Hiba Tawaji, entre deux mondes... ou trois
Hiba Tawaji se distingue (aussi) derrière la caméra

À la une

Retour à la page "Culture"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dounia Mansour Abdelnour

Bravo Hiba Tahwaji! C'est toujours un plaisir de t'écouter chanter.

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Pas de guerre israélienne contre le Liban, mais les options régionales restent ouvertes, selon Nasrallah

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.