Rechercher
Rechercher

À La Une - syrie

Un combattant chrétien décapite un jihadiste de l'EI à Hassaké

Le combattant syriaque a voulu se venger des exactions commises par le groupe jihadiste dans cette région.

Photo d'archives AFP.

Un combattant chrétien de confession syriaque a décapité cette semaine dans le nord-est de la Syrie un jihadiste de l'Etat islamique (EI), une méthode d'exécution privilégiée par le groupe extrémiste, rapporte vendredi une ONG.

"Le jihadiste était perdu à Tall Chamiram, l'une des localités chrétiennes" dans la province de Hassaké prises d'assaut par l'EI depuis février dernier, selon Rami Abdel Rahmane, directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
"Quand le jihadiste s'est identifié comme un membre de l'EI, le combattant syriaque l'a décapité pour se venger des exactions du groupe dans cette région", a ajouté M. Abdel Rahmane qui se base sur un large réseau de sources civiles, médicales et militaires à travers la Syrie.

Ces derniers jours, l'EI a été presque entièrement chassé par les combattants chrétiens de 14 villages qu'il tenait depuis le 23 février, grâce notamment aux raids aériens de la coalition antijihadiste menée par les Etats-Unis.

L'EI, groupe ultra-radical qui prône une interprétation extrême de l'islam, procède à des décapitations presque quotidiennement dans les territoires qu'il contrôle en Syrie et en Irak.

 

Lire aussi
L'EI chassé des villages chrétiens assyriens qu'il contrôlait en Syrie

Un prêtre syriaque enlevé dans la province de Homs


Un combattant chrétien de confession syriaque a décapité cette semaine dans le nord-est de la Syrie un jihadiste de l'Etat islamique (EI), une méthode d'exécution privilégiée par le groupe extrémiste, rapporte vendredi une ONG."Le jihadiste était perdu à Tall Chamiram, l'une des localités chrétiennes" dans la province de Hassaké prises d'assaut par l'EI depuis février dernier,...

commentaires (8)

Matthieu 26:52 "Remets ton epee a sa place; car tous ceux qui prendront l'epee periront par l'epee"

Kaldany Antoine

07 h 48, le 31 mai 2015

Tous les commentaires

Commentaires (8)

  • Matthieu 26:52 "Remets ton epee a sa place; car tous ceux qui prendront l'epee periront par l'epee"

    Kaldany Antoine

    07 h 48, le 31 mai 2015

  • IL AURAIT DU LE LIBÉRER DEVANT DES JOURNALISTES POUR DONNER L'EXEMPLE. QUEL DOMAGE CE GESTE SAUVAGE.

    Gebran Eid

    13 h 55, le 30 mai 2015

  • Une honte la comprendre peut etre mais la justifier JAMAIS C est la nouvelle la plus honteuse de la semaine decrier son ennemi quand il fait des choses abominables puis faire comme lui, c est devenir malheureusement comme lui Dieu nous en garde

    LA VERITE

    11 h 46, le 30 mai 2015

  • Ce n'est certainement pas un geste à imiter ni à encourager; toutefois, la douleur entraine parfois des actes de vengeance impensables, mais qui peuvent permettre à son auteur, quelque part, de moins souffrir parce qu'il ne sera pas resté passif face à l'horreur vécue.

    NAUFAL SORAYA

    10 h 04, le 30 mai 2015

  • Il ne faut décapiter ses ennemis... c'est sauvage et inhumain. Ce n'est pas chrétien ni d'ailleurs d'aucune autre religion. il suffit de les éliminer juste pour se défendre, défendre sa famille et ses biens!

    Ali Farhat

    02 h 23, le 30 mai 2015

  • mais ca vas pas .. depuis quand combattons le mal par le mal ?

    Bery tus

    21 h 35, le 29 mai 2015

  • Bravo!!!!

    NAUFAL SORAYA

    20 h 00, le 29 mai 2015

  • C'est la bonne nouvelle du vendredi? :))

    Fady Challita

    19 h 47, le 29 mai 2015

Retour en haut