Rechercher
Rechercher

À La Une - Repère

Où sont les espaces verts à Beyrouth : notre carte

Photo Dalal Medawar.

Difficile d'échapper au bruit, à la pollution et au ballet incessant des voitures à Beyrouth... Encore plus difficile de trouver un espace un tant soit peu vert, pour y faire jouer ses enfants. Depuis la fin de la guerre, la capitale libanaise est prise d'une véritable frénésie immobilière, qui n'en finit plus de ronger les espaces verts.

 

Des jardins privés aux publics, en passant par les cimetières et les jardins d'école, L'Orient-Le Jour vous propose une carte des principaux espaces verts à Beyrouth. Ils sont ici répertoriés en trois catégories : les espaces accessibles au public (en vert sur la carte), les espaces publics non-accessibles au public (en orange) et les espaces totalement privés (en rouge).

 

 

En tout, Beyrouth compte 47 espaces verts et places aménagés. Mais parmi ceux-ci, de nombreuses étendues sont privées, et donc fermées au public. En ce qui concerne les espaces verts publics, certains ne sont pas nécessairement totalement ouverts au public. A l'instar du plus grand parc de la ville, le Bois des Pins, accessible seulement à certains riverains.

Au final, les espaces verts réellement accessibles au public sont rares. Souvent petits, non aménagés pour les enfants, et rarement isolés de la pollution sonore et automobile.

 

État des lieux des espaces verts de Beyrouth : 

 

Sources :

Les espaces publics à Beyrouth, Université Saint-Joseph

Habib Debs Architectes - Urbanistes (URBI) - 2012

 

 

Lire aussi
L'accès à la plage publique de Ramlet el-Baïda menacé de fermeture

La municipalité en selle à l'hippodrome de Beyrouth

À Beyrouth, les citoyens exigent de pouvoir accéder à leur ultime espace vert

« C'est l'imprévu qui fait l'espace public »...

Difficile d'échapper au bruit, à la pollution et au ballet incessant des voitures à Beyrouth... Encore plus difficile de trouver un espace un tant soit peu vert, pour y faire jouer ses enfants. Depuis la fin de la guerre, la capitale libanaise est prise d'une véritable frénésie immobilière, qui n'en finit plus de ronger les espaces verts.
 
Des jardins privés aux publics, en passant...
commentaires (1)

Vous blaguez!? Des espaces verts à Beyrouth ! Autant chercher une aiguille dans une botte de foin. Dans une ou deux décennies le Liban sera une cité-Etat à l'instar de Hong Kong et les générations futures iront contempler les arbres dans des musées spécialisés.

Dounia Mansour Abdelnour

19 h 25, le 09 juin 2015

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Vous blaguez!? Des espaces verts à Beyrouth ! Autant chercher une aiguille dans une botte de foin. Dans une ou deux décennies le Liban sera une cité-Etat à l'instar de Hong Kong et les générations futures iront contempler les arbres dans des musées spécialisés.

    Dounia Mansour Abdelnour

    19 h 25, le 09 juin 2015

Retour en haut