Rechercher
Rechercher

À La Une - religion

Un premier Coran en arménien publié en Turquie

"Nous avons pris cette décision pour proposer une information de première main sur l'islam".

Une personne tenant un Coran. AFP/Archives

La plus haute autorité religieuse de Turquie a annoncé la publication inédite de plusieurs milliers d'exemplaires du Coran en langue arménienne, quelques semaines après la vive polémique qui a agité le pays lors du centenaire du "génocide" de 1915.

Le directeur du bureau des publications religieuses de l'autorité, Yüksel Salman, a affirmé à l'AFP que cette initiative n'avait aucun lien avec les commémorations controversées, le 24 avril dernier, des massacres d'Arméniens par l'Empire ottoman en 1915. M. Salman a au contraire assuré qu'elle répondait à une "forte demande" de la minuscule communauté arménienne de Turquie, qui compte officiellement quelque 60.000 citoyens turcs et au moins autant d'Arméniens résidents. "En plus de nos citoyens arméniens, nous ne pouvions rester indifférents à l'intérêt manifesté par la diaspora arménienne à apprendre le Coran", a-t-il ajouté, "nous avons pris cette décision pour proposer une information de première main sur l'islam".

Une première série de 4.000 exemplaires du Coran a été imprimée dans les deux principaux dialectes occidental et oriental arméniens.



(Lire aussi : Au cœur de la campagne législative d'Erdogan, il y a... l'islam)



La Turquie nie catégoriquement que l'Empire ottoman ait organisé le massacre systématique de sa population arménienne pendant la Première Guerre mondiale et récuse le terme de "génocide" repris par l'Arménie, de nombreux historiens et une vingtaine de pays dont la France, l'Italie et la Russie.
Ces dernières semaines, les autorités d'Ankara ont violemment réagi à toutes les déclarations se référant à un génocide arménien ou les pressant de le reconnaître.

Les services de M. Salman ont publié des éditions du Coran en seize langues, y compris la langue kurde, dont la communauté constitue 20% de la population turque.
Lors d'une réunion électorale dans le sud-est à majorité kurde la semaine dernière, le président islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan a brandi un Coran en langue kurde, s'attirant les foudres de l'opposition qui l'a accusé d'utiliser la religion à des fins politiques.

 

Pour mémoire
L'ambassadeur de Turquie à « L'Orient-Le Jour » : Nous sommes tous des victimes de 1915

La Turquie restaure une synagogue de l'ère ottomane

La Turquie autorise une nouvelle église à Istanbul, une première depuis 1923


La plus haute autorité religieuse de Turquie a annoncé la publication inédite de plusieurs milliers d'exemplaires du Coran en langue arménienne, quelques semaines après la vive polémique qui a agité le pays lors du centenaire du "génocide" de 1915.Le directeur du bureau des publications religieuses de l'autorité, Yüksel Salman, a affirmé à l'AFP que cette initiative n'avait aucun...

commentaires (4)

Et pourquoi pas alors, une bible en turc publiée en Petite-Arménie ?!

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

10 h 07, le 12 mai 2015

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • Et pourquoi pas alors, une bible en turc publiée en Petite-Arménie ?!

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    10 h 07, le 12 mai 2015

  • HIER UN CARGO TURC A ÉTÉ TOUCHÉ PAS L'ARMÉE LYBIENNE... PUIS CONDUIT À TOBRUK... POUR AVOIR ESSAYER DE S'APPROCHER DU PORT DE DERNA VILLE OCCUPÉE PAR DAESCH. QUE CHERCHAIT-IL À DERNA CHEZ L'EI ? OLJ... Où EST LA NOUVELLE ???

    OLJ, FOSSOYEUR DE LA LIBRE EXPRESSION.

    08 h 24, le 12 mai 2015

  • À QUAND LA CONFESSION DU GÉNOCIDE ???

    OLJ, FOSSOYEUR DE LA LIBRE EXPRESSION.

    08 h 12, le 12 mai 2015

  • Ah oui, quelle fine politique!

    Je partage mon avis

    22 h 11, le 11 mai 2015

Retour en haut