Rechercher
Rechercher

À La Une - Religion

La Turquie autorise une nouvelle église à Istanbul, une première depuis 1923

Sa construction, lancée dans les prochains mois, sera financée par une fondation défendant les droits des Syriaques.

Les chrétiens sont ultra-minoritaires et parfois victimes d'attaques en Turquie, pays laïc à 99% musulman. Reuters/Murad Sezer/Files

Le gouvernement islamo-conservateur turc a autorisé la construction à Istanbul d'une église pour la petite minorité syriaque, une première depuis la création de la République turque en 1923, a-t-on appris samedi de source gouvernementale.

"Ce sera une première depuis la création de la République. Des églises ont été restaurées ou rouvertes au public, mais aucune nouvelle église n'a pour l'heure été construite", a expliqué ce responsable sous couvert d'anonymat.

 

(Lire aussi : Pour Erdogan, la Turquie possède la presse "la plus libre du monde")

 

Les chrétiens sont ultra-minoritaires et parfois victimes d'attaques en Turquie, pays laïc à 99% musulman, où le régime est accusé par ses détracteurs de "dérive islamiste". Le gouvernement d'Ankara, qui espère rejoindre l'Union européenne, a dans cette perspective élargi les droits des minorités religieuses, restaurant églises, monastères et synagogues, et restituant certaines de leurs propriétés.

L'église doit être bâtie dans le quartier de Yesilköy, au bord de la mer de Marmara, sur un terrain accordé par la municipalité, a précisé le responsable. Sa construction, lancée dans les prochains mois, sera financée par une fondation défendant les droits des Syriaques (orthodoxes et catholiques) qui vivent pour la plupart dans le sud-est de la Turquie et dont le nombre est estimé à près de 20 000 personnes.

 

(Lire aussi: Erdogan à l'UE : « Mêlez-vous de vos affaires »)

 

Yesilköy, situé sur la rive européenne d'Istanbul et surtout connu des Européens sous son ancien nom de San Stefano, abrite déjà trois églises: arménienne grégorienne, grecque orthodoxe et catholique.

Le pape François a effectué une visite en Turquie fin novembre lors de laquelle ils s'était inquiété de la situation précaire des chrétiens d'Orient, menacés par les jihadistes en Irak et en Syrie.

 

 

Pour mémoire

En Turquie, François prône le dialogue interreligieux, Erdogan fustige l'islamophobie

"Aujourd'hui, on ne peut toujours pas construire d'église en Turquie, c'est une honte"

Le gouvernement islamo-conservateur turc a autorisé la construction à Istanbul d'une église pour la petite minorité syriaque, une première depuis la création de la République turque en 1923, a-t-on appris samedi de source gouvernementale.
"Ce sera une première depuis la création de la République. Des églises ont été restaurées ou rouvertes au public, mais aucune nouvelle église...
commentaires (7)

Étant sectaires et ébaubis, les "Monothéistes", comment pourraient-ils ne fut-ce qu'entrevoir le chemin Vrai pour trouver la Laïcité ?

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

12 h 07, le 30 mai 2016

Tous les commentaires

Commentaires (7)

  • Étant sectaires et ébaubis, les "Monothéistes", comment pourraient-ils ne fut-ce qu'entrevoir le chemin Vrai pour trouver la Laïcité ?

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    12 h 07, le 30 mai 2016

  • Erdogan devait être expert comptable dans une autre vie: Plus calculateur tu meurs ! Sûr que la Gauche française donnera dans le panneau tête baissée et verra, dans ce geste sournois, l'indice que la Turquie "a vocation d'entrer de plain pied dans l'Union Européenne" comme elle l'a toujous seriné. Un réservoir électoral à la mesure de ses ambitions aveugles sans bornes. Généralement lorsqu'on est idiot, c'est une balle qu'on se tire dans le pied, la Gauche, elle, c'est un obus!

    Paul-René Safa

    10 h 19, le 30 mai 2016

  • MAIS POURQUOI L'ONT-ILS FAIT ? IL NE RESTE QU'UN PETIT GROUPE DE CHRÉTIENS... À MOINS QU'ERDO VEUT SE CONVERTIR !!! POUR RACHETER LES CRIMES COMMIS CONTRE LES CHRÉTIENS, ARMÉNIENS, GRECS ET AUTRES, TOUT AU LONG DES CINQ SIÈCLES...

    LA LIBRE EXPRESSION

    21 h 19, le 03 janvier 2015

  • Une chose est sûre , j'aime pas le bonhomme , un faux cul opportuniste et capable du pire en sirotant son thé Ceylan sourire aux lèvres ! mais il faut reconnaître qu'il sait s'imposer à ses commanditaires occicons natonisés , pas comme les autres binsaouds malléables et corvéables à merci . Des églises il y en a à foison en Turquie , pas que Aya Sofia , dérobée à Constantinople , très belle et chargée d'histoire , mais bien d'autres beaucoup d'autres qu'il aurait pu accepter de rénover . Mais ça n'aurait pas coûté assez cher pour son train de vie , alors il accorde une nouvelle construction et du coup fait payer ses alliés occicons avec au passage des commissions grassement redistribuées.Et il ne s'oubliera pas le guss ! a voir même si les binsaouds ne mettront pas la main à la poche , corvéable et malléable à merci vous disais je !

    FRIK-A-FRAK

    17 h 28, le 03 janvier 2015

  • QUAND EST-CE QU'ILS PARTIRONT LÀ D'Où ILS SONTVENUS LES ENVAHISSEURS TURCS ?

    LA LIBRE EXPRESSION

    14 h 23, le 03 janvier 2015

  • Sans doute le fruit de la visite du Pape?

    NAUFAL SORAYA

    13 h 52, le 03 janvier 2015

  • Et la cathédrale Sainte Sophie.... Sera t'elle restituée aux chrétiens orthodoxes...? pour ce qui est des églises, maisons ,bâtiments et des terres conquises ..., lors de l'invasion du nord de Chypres (1974) ...l'armée turque partira quand...?

    M.V.

    13 h 16, le 03 janvier 2015

Retour en haut