Dernières Infos

Double-attentat de Tripoli : Daech responsable, affirme Machnouk

Liban
OLJ
11/01/2015

Le ministre de l'Intérieur Nouhad Machnouk a souligné dimanche que le groupe Etat islamique (EI) serait responsable du double attentat-suicide qui a secoué samedi soir le quartier à majorité alaouite de Jabal Mohsen à Tripoli.

"Les premières informations font état de la responsabilité de Daech" (acronyme arabe de l'EI), a fait savoir M. Machnouk, lors d'une conférence de presse à l'issue de la réunion du conseil de sécurité national au sérail de Tripoli. La veille, un autre groupe jihadiste, le Front al-Nosra (branche syrienne d'el-Qaëda) avait revendiqué l'attaque sur l'un de ses comptes Twitter.

Les explosions ont tué neuf personnes et blessé une trentaine d'autres, faisant craindre une nouvelle flambée de violence dans la grande ville du Liban-nord. 

"Les kamikazes seraient en relation avec le terroriste Mounzer al-Hassan, tué depuis plusieurs mois lors d'affrontements avec les forces de sécurité libanaises", a précisé le ministre. Mounzer el-Hassan était un homme-clé pour les jihadistes qui comptaient sur lui pour la logistique, depuis leur départ de leur pays d'origine jusqu'à leur arrivée au Liban.

"Je suis confiant que les habitants de Tripoli et de Jabal Mohsen sont unis face au terrorisme dans toute ses formes", a souligné dans ce contexte M. Machnouk. Toutefois, le ministre de l'Intérieur s'est montré pessimiste : "2015 sera plus difficile que l'année précédente, je l'ai déjà dit", a-t-il mis en garde. Nous nous attendons à davantage d'escalade (des incidents sécuritaires) avec l'exacerbation du conflit syrien".

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants