Rechercher
Rechercher

À La Une - Sur le net

Kobané : les images satellites avant et pendant la bataille

Fuyant Kobané, des Kurdes à bord de centaines de voitures devant un poste-frontière turc. Photos Unitar/Unosat/Digital Globe 2014

Le programme opérationnel pour les applications satellitaires (Unosat) de l'Unitar, une agence des Nations unies, a publié il y a quelques jours des images satellites des dégâts et conséquences visibles de la bataille de Kobané, qui a débuté il y a plus d'un mois, entre Kurdes et jihadistes du groupe État islamique (EI). L'un des clichés les plus impressionnants montre des centaines de véhicules massés côté syrien, devant un poste-frontière turc.

L'offensive des jihadistes de l'EI dans les environs de la ville de Kobané, troisième ville kurde de Syrie située à la frontière turque, a débuté le 16 septembre. Les jihadistes, qui ont proclamé un califat sur les vastes régions qu'ils contrôlent à cheval entre la Syrie et l'Irak, sont entrés dans cette ville connue, en langue arabe, sous le nom de Aïn el-Arab, le 6 octobre.

 

L'Unosat met en parallèle des clichés datés du 6 septembre et du 15 octobre, après les bombardements des avions de la coalition anti-EI. Dans les images ci-dessous l'on peut voir les dégâts provoqués par la bataille.

 

Dans le nord de la ville kurde, l'on peut voir notamment l'apparition d'un cratère (flèche rouge) et la destruction de plusieurs bâtiments (flèches bleues), résultat "probable de frappes aériennes", selon l'Unosat.

 

Photos Unitar/Unosat/Digital Globe 2014

 

Ci-dessous, une position de combat fortifiée a été érigée près d'une route avec un accès restreint, explique l'Unosat

Photos Unitar/Unosat/Digital Globe 2014.

 

Par ailleurs, même si le flot de Kurdes de Syrie fuyant les combats autour de Kobané pour se réfugier en Turquie s'est nettement ralenti, quelque 140 000 réfugiés kurdes ont été officiellement enregistrés par les autorités turques. Dans les photos satellites ci-dessous l'ont voit le 6 septembre, la frontière turque complètement déserte. Quelques semaines plus tard, des centaines de voitures sont agglutinées, côté syrien, devant le poste-frontière turc. 

 

Photos Unitar/Unosat/Digital Globe 2014

 

Voir ici, le rapport complet de l'Unosat.

 

Chronologie

Kobané : retour sur un mois de bataille

Dossier

Refusant l'ingérence, jusqu'à quand la Turquie acceptera-t-elle de rester passive ?


Le programme opérationnel pour les applications satellitaires (Unosat) de l'Unitar, une agence des Nations unies, a publié il y a quelques jours des images satellites des dégâts et conséquences visibles de la bataille de Kobané, qui a débuté il y a plus d'un mois, entre Kurdes et jihadistes du groupe État islamique (EI). L'un des clichés les plus impressionnants montre des centaines de...

commentaires (3)

Ça rappelle les "images satellites" pendant la première "guerre" d'Irak !

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

17 h 03, le 20 octobre 2014

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • Ça rappelle les "images satellites" pendant la première "guerre" d'Irak !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    17 h 03, le 20 octobre 2014

  • CERTAINS VONT RENDRE DES COMPTES...

    L,EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    16 h 33, le 20 octobre 2014

  • Donc , l'œil de Caïn n'était pas dans la tombe...mais dans le satellite en train de regarder Daech ........!

    M.V.

    13 h 04, le 20 octobre 2014

Retour en haut