Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

Le Qatar affirme ne pas soutenir de groupes extrémistes

L'émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, a rejeté hier à Berlin les soupçons de financement de groupes islamistes radicaux. « Le Qatar n'a jamais soutenu de groupes extrémistes », a déclaré le dirigeant qatari lors d'une conférence de presse commune avec la chancelière allemande Angela Merkel. « Ce qui se passe en Irak et en Syrie, c'est de l'extrémisme, et de tels groupes sont en partie soutenus de l'étranger, mais le Qatar n'a jamais et ne soutiendra jamais d'organisations terroristes », a dit cheikh Tamim ben Hamad al-Thani.
De son côté, Mme Merkel a déclaré « avoir posé toutes les questions et n'avoir pas de raison de mettre en doute les déclarations de l'émir ». Elle a souligné que Berlin et Doha faisaient partie de l'alliance destinée à combattre l'État islamique.

L'émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, a rejeté hier à Berlin les soupçons de financement de groupes islamistes radicaux. « Le Qatar n'a jamais soutenu de groupes extrémistes », a déclaré le dirigeant qatari lors d'une conférence de presse commune avec la chancelière allemande Angela Merkel. « Ce qui se passe en Irak et en Syrie, c'est de l'extrémisme, et de tels...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut