X

Un monde de solutions (II)

Impact Journalism Day : 40 journaux partagent des initiatives positives

Editorial
20/09/2014

Nous sommes informés de tous les problèmes du monde et cette omni-conscience nous fait peur, nous angoisse. Pire encore, nous anesthésie.
Pourtant, il existe de plus en plus d'hommes et de femmes, d'entreprises, d'universités, d'organisations dont les projets améliorent la marche du monde. L'entrepreneuriat social et plus largement l'innovation sociale ont d'ailleurs le vent en poupe.
Si les médias ont le devoir de nous alerter, le temps où « porter la plume dans la plaie » suffisait est révolu. Les journalistes veulent contribuer en relayant plus souvent les réponses aux problèmes. Ainsi, ils redonnent espoir, inspirent et génèrent plus d'impact.

 

Qu'est-ce que l'Impact Journalism Day ?
Aujourd'hui, pour la seconde édition de l'Impact Journalism Day (impact@sparknews.com), une quarantaine de journaux leaders du monde entier (dont L'Orient-Le Jour) ont répondu à notre appel et publient un supplément dédié aux initiatives concrètes et positives. Nous avons mutualisé les deux ou trois articles de chaque journal pour que chacun puisse faire son supplément en choisissant parmi une centaine d'histoires. Dans quelques jours, nous réunissons les rédacteurs en chef à Paris pour réfléchir aux moyens d'aller encore plus loin tous ensemble.

 

Des histoires qui inspirent
Lors de la dernière édition de l'Impact Journalism Day, une lectrice a fait lire à son mari l'article sur les lunettes ajustables (des lunettes à 4 dollars s'adaptant à toutes les vues grâce à un système de double verre). Or, son mari était l'un des responsables d'une entreprise mondiale de verres de lunettes. Il a donc rencontré ces inventeurs et ils ont commencé à tester un projet pilote en Inde qui pourrait impacter des dizaines de millions de pauvres.

 

Comment participer ?
Aujourd'hui, vous êtes 100 millions de lecteurs à découvrir ces histoires de l'Impact Journalism Day. Imaginez si chacun de vous les partageait autour de lui ? Choisissez une histoire et racontez-la à vos enfants, à vos collègues, à vos amis. Devenez, vous aussi, des passeurs d'espoirs en inspirant les autres.

Participez aussi au concours de selfie en postant une photo de vous avec votre journal pour promouvoir le journalisme de solutions (#ImpactJournalism, @sparknews et @LOrientLeJour) sur les réseaux sociaux et notamment sur la page Facebook d'AXA, notre partenaire fondateur.

 

 

 

 

À la une

Retour au dossier "Un monde de solutions (II)"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Le franbanais

Citoyen grognon de Anne-Marie El-HAGE

Assez ! Khalass ! Enough !

Décryptage de Scarlett HADDAD

Médiation gouvernementale : le « Bassil nouveau » est arrivé !

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué