Rechercher
Rechercher

À La Une

Des dizaines de jihadistes tués par le Hezbollah et les troupes syriennes dans le Qalamoun

Les combats ont éclaté vendredi soir.

Funérailles d'un membre du Hezbollah dans la Bekaa, en mai 2013. Archives AFP

Au moins 50 jihadistes ont été tués dans des combats avec les troupes syriennes et le Hezbollah dans le Qalamoun près de la frontière libanaise, a indiqué samedi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Au moins 50 combattants du (groupe ultra-radical) l'Etat islamique (EI, ex-Daech) et du Front al-Nosra (branche syrienne d'el-Qaëda) ont été tués dans un guet-apens tendu par les forces du régime syrien et le Hezbollah à Jebbé dans le Qalamoun", au nord de Damas, a précisé le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

 

(Pour mémoire : Le neveu de Nasrallah aurait été tué dans les combats contre l'ASL)


Sept combattants du régime et du Hezbollah ont péri dans ces combats qui ont éclaté vendredi et duré jusqu'à samedi matin, a-t-il ajouté.

Pour sa part, une source militaire syrienne a déclaré à l'AFP que "l'armée (avait) repoussé des terroristes qui essayaient de s'infiltrer du territoire libanais vers la région du Qalamoun, tuant un grand nombre d'entre eux". Dans le vocabulaire du régime de Damas, le mot "terroriste" s'applique à tous les rebelles qui le combattent.

A la mi-avril, après des mois de combats acharnés, l'armée syrienne appuyée par le Hezbollah avait repris aux rebelles la région stratégique du Qalamoun.
Mais les insurgés qui se sont repliés vers les hauteurs contigus au Liban mènent régulièrement des attaques contre les positions du régime et de ses alliés.

Selon l'OSDH, les rebelles qui seraient près de 4.000 dans les hauteurs du Qalamoun, sont constitués de l'EI, d'al-Nosra et de petits bataillons islamiques.

Des combats meurtriers opposent les deux groupes jihadistes, EI et al-Nosra dans les autres régions syriennes, mais dans le Qalamoun, ils se battent ensemble contre le régime syrien afin de préserver leurs positions et acheminer des renforts dans cette région montagneuse, indique l'OSDH.
Cette ONG a par ailleurs annoncé samedi que le chef d'al-Nosra à Idleb (nord-ouest), Yaaqoub al-Omar, avait été tué dans un attentat et ses deux fils blessés.

 

(Pour mémoire : Ersal redoute l'extension de la bataille du Qalamoun jusqu'à ses portes)

 

Fin juillet, un officier syrien de l'Armée syrienne libre (ASL), Mohammad Anwar Saadeddine, avait indiqué que le Hezbollah perdait au quotidien dans le Qalamoun entre 15 et 30 hommes, parmi lesquels des hauts gradés.

L'officier syrien, dont les propos étaient publiés par le quotidien saoudien Okaz, avait indiqué que "le Hezbollah ment à ses partisans" et que "les combattants du parti meurent par dizaines dans le Qalamoun". "La bataille se poursuit toujours et intervient après que le parti eut transformé la région en point de passage pour ses combattants et ses armes dans sa guerre contre le peuple syrien", avait-il poursuivi.

 

Lire aussi
La menace jihadiste hante les esprits et mobilise l'armée et le Hezbollah aux frontières

L'ouverture du front du Sud n'est pas envisagée..., l'éclairage de Scarlett Haddad

Geagea : Si Daech se maintient, il va venir à bout de l'islam et du M-O

 

 


Au moins 50 jihadistes ont été tués dans des combats avec les troupes syriennes et le Hezbollah dans le Qalamoun près de la frontière libanaise, a indiqué samedi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Au moins 50 combattants du (groupe ultra-radical) l'Etat islamique (EI, ex-Daech) et du Front al-Nosra (branche syrienne d'el-Qaëda) ont été tués dans un...

commentaires (7)

VER CINQUIÈME, PRIÈRE LIRE : DANS LE PIÈGE À COCHON, UN BEAU CHEVREUIL FUT PRIS... etc... MERCI;

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

21 h 17, le 04 août 2014

Tous les commentaires

Commentaires (7)

  • VER CINQUIÈME, PRIÈRE LIRE : DANS LE PIÈGE À COCHON, UN BEAU CHEVREUIL FUT PRIS... etc... MERCI;

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    21 h 17, le 04 août 2014

  • Inspiré de la fable : " la génisse, la chèvre, et la brebis, en société avec le lion " de Lafontaine. __ Le cochon, le renard et la souris, par destin, partenaires du divin Lion : Le cochon, le renard et leur soeur la souris, Avec un divin Lion, terreur du voisinage, Étaient voués, dit-on, depuis les temps jadis, De partager le gain, tout comme le dommage. Dans le piège à cochon un sanglier fut pris. Le Lion, à ses alliés, prompt avis il envoie. Ils accourent. Le Lion, narquoisement compta, Et dit : justement nous partagerons la proie. En quartiers, le chevreuil, dûment il dépeça; Prit pour lui le premier en qualité de Sire. Il doit être à moi, dit-il, et la raison, C'est que je m'appelle le Divin Lion: A cela l'on n'a rien à dire ! Le second, par droit Divin m'échoit encor; Car les armes, mes dents, me rendent le plus fort. En Divin Victorieux, j'accapare le troisième. Si quelqu'un ose encor penser au quatrième, Tout Divinement je l'étranglerai d'abord ! Maxime : le piège aux dupes !

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    16 h 37, le 04 août 2014

  • on est tous d'accord que la plus grande erreur strategique du hezb etait d'aller aider le regime assassin (meme les gens du hezb le savent tres bien) ... mais comme a dit un jour une grande journaliste c'est normal il fait partie comme le hamas du mouvement de la moumana3a donc est obliger de suivre les directive du directoire...!!!

    Bery tus

    15 h 07, le 03 août 2014

  • Ils vont tellement exaspérer ces sunnites intégristes avec leur soutien à ce régime aSSadique, que ça va très mal finir pour ces chïïtes fakkîhiranàR(y)ienistes.... Loi du nombre oblige !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    19 h 46, le 02 août 2014

  • Qu’on le veuille ou non une armée régulière est toujours plus acceptée que les milices terroristes à l’instar de Daech et autres .

    Sabbagha Antoine

    18 h 04, le 02 août 2014

  • Faut savoir ce qu'on veut nous servir comme info , est ce pour nous dire que les malades salafos wahabites ont été démontés ou bien est ce pour cracher son venin sur le hezb résistant ? Qu'il y ait des morts du côté du hezb , je veux bien , une guerre ça fait des morts , mais qu'on nous dise entre 15 à 20 par jour , que le hezb résistant ment etc... ça fait de la diversion , parce que je vous annonce que ersal et Tripoli seront nettoyés des éléments salfowahabites binsaouds , que cela plaise ou pas ! mais comptez pas sur moi pour vous dire comment ! je ne sais pas !

    FRIK-A-FRAK

    15 h 30, le 02 août 2014

  • Et les imbéciles heureux vont remercier et encenser ces crétins de mercenaires qui tuent et qui meurent bêtement chez l'ennemi qui va inévitablement se venger dans notre pays. Il faut vraiment être tordu pour croire que le Liban est libéré !

    Robert Malek

    15 h 28, le 02 août 2014