X

Liban

Libanais de l’étranger, activez votre citoyenneté

Le clic
04/12/2013

L'invitation peut paraître déplacée, surtout en ces temps instables et moroses par lesquels passe le Liban depuis quelques années. C'est pourtant pour ces mêmes raisons qu'elle est aussi si remarquable.
Il s'agit d'un appel lancé le 22 novembre dernier – à l'occasion du 70e anniversaire de l'indépendance du Liban –, invitant les Libanais de la diaspora à « activer » leur citoyenneté. À l'origine de cet appel, l'initiative à but non lucratif baptisée « I Am Lebanese » (Je suis libanais), lancée par un groupe d'expatriés américano-libanais, en collaboration avec la Fondation maronite dans le monde.

Le site invite ainsi les Libanais de l'étranger à activer leur citoyenneté libanaise dans le but de renforcer les liens de la diaspora avec la mère patrie. « Sur les 12 millions de Libanais expatriés à travers le monde, seuls 1,2 million sont des citoyens actifs, lit-on sur le site. Cela veut dire que seulement 10 % des Libanais de l'étranger ont le droit de passer leur nationalité à leurs enfants, de voter et de profiter des avantages d'une citoyenneté active, dont l'achat d'une propriété au Liban, bénéficier d'un héritage au Liban ou même se présenter aux élections. »



Pour faciliter les démarches, le site propose plusieurs services à titre gracieux. « Le processus d'activation de la citoyenneté libanaise n'est pas compliqué, mais il est long, explique à L'Orient-Le Jour Dâna Michelle Barakat, porte-parole de "I Am Lebanese". Ça prend entre 6 et 7 mois et nécessite l'envoi d'un certain nombre de documents officiels. Une fois inscrits sur notre site, les Libanais expatriés devront accomplir les quatre étapes suivantes pour réussir leur démarche :
1- Remplir le formulaire de demande qui s'affiche sur le site iamlebanese.org, en cliquant sur l'onglet "Activate Now".
2- Télécharger les documents officiels requis pour l'activation de votre citoyenneté (votre certificat de naissance, certificat de mariage, etc.). Un membre de notre équipe vous contactera au cas où il y aurait des documents manquants et vous aidera à obtenir les informations nécessaires et les documents requis du Liban.
3- Une fois votre dossier complété, nous nous chargeons de le soumettre au consulat libanais pour étude. Une fois approuvé, le consulat enverra votre dossier aux autorités concernées au Liban.
4- Le dossier sera d'abord envoyé au ministère des Affaires étrangères qui le transférera ensuite au ministère de l'Intérieur, qui, à son tour, s'assurera de l'authenticité des documents envoyés. Une fois approuvée, la demande sera envoyée au bureau du registre de l'état civil (Ma'mour el-Noufous) situé dans la région d'origine du demandeur principal qui créera un registre familial à votre nom. Le dossier sera enfin remis aux ministères de l'Intérieur et des Affaires étrangères pour approbation avant d'être envoyé au consulat libanais le plus proche de votre lieu de résidence.



« Étant donné que nous avons des membres établis au Liban, les demandeurs peuvent surveiller le suivi de leur dossier en cours d'étude via notre site », explique encore Mme Barakat.

Qui peut profiter de ces services ? La porte-parole de « I Am Lebanese » souligne que « l'initiative vise tous les expatriés libanais peu importe leur âge ou leur appartenance religieuse ou politique ».

Et le succès semble déjà palpable : en une semaine, « I Am Lebanese » a reçu plus de 20 demandes. « L'initiative a reçu un accueil impressionnant, a dit Mme Barakat. Nous avons reçu des messages d'expatriés libanais répartis dans le monde entier demandant des informations sur les moyens d'activer leur citoyenneté. » « Cette initiative est très importante car elle permet aux expatriés de renouer avec leur mère patrie et de contribuer à l'avenir du Liban. »

 

Pour mémoire

Les transferts d'émigrés à 7,6 milliards de dollars en 2013

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Talaat Dominique

ne le faite pas, car cela ne vous rapportera rien !!!
que faire d'un pays incapable de former un gouvernement ! un pays ou il y a la corruption !
un pays qui a du pétrole en mer, et rien n'a été fait !
voter pour des gens qui ne font rien ! toujours pas d'électricité, routes non entretenus ! l'eau potable aussi !

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

TOUT DÉPEND DE QUELLES AMBASSADES ET DE QUELS AMBASSADEURS.... CAR BEAUCOUP DE BÂTONS SONT MIS EXPRÈS ET SOUVENT ENTRE LES ROUES !

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

IL FAUT AUSSI QUE LA LOI SOIT CLAIRE, CAR DANS LES LOCALITÉS PLUS PETITES QUE LES GRANDES VILLES IL FAUT AU MOINS TROIS CENT ÉLECTEURS POUR QU'ON PUISSE ACTIVER SA CITOYENNETÉ ! C'EST CE QI'ON NOUS A DIT AU TÉLÉPHONE DANS UNE DE NOS AMBASSADES !

Marie Claude

Facilitez!Facilitez les papiers a tous les Libanais de SANG libanais pour avoir le passeport !! on a besoin de Bons libanais ici!

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Je te/nous hais !

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Impact Journalism Day 2018
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué