Dernières Infos

Livni met en garde contre un blocage des négociations avec les Palestiniens

AFP
23/10/2013

La ministre israélienne en charge des négociations de paix Tzipi Livni a mis en garde mercredi contre un blocage du processus de paix, prévenant que le résultat pourrait être la création d'un Etat palestinien à des conditions moins favorables à Israël. 


Mme Livni a qualifié de "grande menace un blocage et une stagnation du processus de paix", dans une allocution au cours d'une réunion du Congrès juif mondial à Jérusalem, selon la retranscription communiquée par les organisateurs et sa porte-parole.
"Un blocage peut conduire à un Etat palestinien selon des termes différents de ceux de la négociation. Un Etat pourrait nous être imposé qui ne résulte pas d'une négociation représentant nos intérêts", a-t-elle prévenu, apparemment en allusion à d'éventuelles pressions américaines.


Le secrétaire d'Etat américain John Kerry, qui a ramené fin juillet les deux parties aux pourparlers de paix, pour lesquels il a imposé un black-out médiatique, doit rencontrer mercredi à Rome le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.
Le chef de la diplomatie américaine a affirmé lundi à Paris que ces négociations s'intensifiaient, faisant état de 13 rencontres depuis la fin juillet, dont trois ces quatre derniers jours.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Rencontre de Scarlett HADDAD

Zasypkine : Il faut donner une chance au nouveau gouvernement

Commentaire de Anthony SAMRANI

La paix sans les Palestiniens

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants