Rechercher
Rechercher

Économie - Conjoncture

Safadi : Les conséquences du conflit syrien sont « dévastatrices »

Le ministre sortant des Finances, Mohammad Safadi, a estimé hier que les conséquences du conflit syrien sur l’économie libanaise sont « dévastatrices », notamment en raison du nombre de réfugiés « qui s’élève aujourd’hui à quelque 1,3 million » de personnes.
« Le produit national brut (PNB) libanais a reculé de 3 %, tandis que le déficit public s’est creusé et que le chômage et la pauvreté ont augmenté », a-t-il ajouté.
Ces propos sont intervenus à l’occasion d’un colloque qui s’est déroulé à Washington, aux États-Unis.
Rappelons que M. Safadi fait partie de la délégation libanaise en déplacement à Washington, où se sont tenues les assemblées annuelles du groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI). Ces dernières ont pris fin lundi. Dans le cadre de cette tournée, le ministre sortant des Finances a rencontré la semaine dernière la directrice du FMI, Christine Lagarde.
Le ministre sortant des Finances, Mohammad Safadi, a estimé hier que les conséquences du conflit syrien sur l’économie libanaise sont « dévastatrices », notamment en raison du nombre de réfugiés « qui s’élève aujourd’hui à quelque 1,3 million » de personnes.« Le produit national brut (PNB) libanais a reculé de 3 %, tandis que le déficit public s’est creusé et que le...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut