X

La Dernière

Une nymphette du girls-band japonais AKB48 fait scandale

Show-biz Minami Minegishi fait acte de contrition en se rasant le crâne après avoir passé la nuit avec un homme.
OLJ
02/02/2013
L’idolâtrie commerciale pour les nymphettes du show-biz japonais a tourné cette semaine au scandale de mœurs. Une chanteuse du populaire girls-band AKB48 est apparue sur Internet crâne rasé. Motif de cet acte de contrition : elle avait passé la nuit avec un jeune homme, ce qu’interdit le règlement imposé aux minettes de ce groupe. Jeudi, l’hebdomadaire Shukan Bunshun a révélé que la jeune fille avait passé une nuit mi-janvier chez un jeune danseur de 19 ans. Et l’article d’affirmer que Minami Minegishi, 20 ans, malgré des allures sages, serait en fait très délurée et passerait des nuits en boîte. Rien que de très banal à cet âge.
Mais si au Japon la sexualité des jeunes femmes est souvent traitée comme un « produit » d’appel, les membres d’AKB48 sont soumises à une règle stricte de ne pas avoir de rapports sexuels. Un diktat censé préserver une image de pureté auprès des millions de fans, plus ou moins dupes, qui fantasment sur ces lolitas. « Je demande pardon aux autres membres d’AKB48, à ma famille, au personnel de ma maison de production pour les soucis que je leur ai causés », sanglote en gros plan vidéo la surnommée Mii-chan, une des figures les plus adulées d’AKB48. Verdict de la maison de production : la chanteuse confirmée a été rétrogradée au rang de « débutante », une sanction justifiée par « la nuisance envers les fans ». Mii-chan a assuré « avoir décidé seule » de punir sa conduite « irréfléchie et immature » en se rasant les cheveux, une image dure qui a mis mal à l’aise de nombreux Japonais.
La vidéo de Minami Minegishi, vue plus de 3 millions de fois en 24 heures, a déchaîné les commentaires. « Cela me rappelle les Françaises tondues après la guerre pour avoir couché avec des nazis », a réagi un internaute. Si certains ont critiqué la jeune fille pour avoir poussé trop loin la tradition de contrition nippone – « c’est horrible d’en arriver là » –, d’autres ont dénoncé l’interdit et la pression qui pèsent sur ces stars trop jeunes pour assumer : « L’amour, quoi de plus naturel pour une fille de 20 ans. Les règles d’AKB48 sont trop extrêmes. » Elles sont « peut-être même cruelles », a renchéri le dessinateur de manga nationaliste Yoshinori Kobayashi, un des aficionados du groupe. D’aucuns, soupçonnant la mise en scène, ont ainsi dénoncé le « système AKB48 », presque assimilé à une secte. « Cela crée un précédent fâcheux. Que va faire la prochaine qui fautera ? Sans compter l’influence négative de ce genre de geste sur les adolescents », a-t-on pu lire sur Twitter.
D’autres ont estimé au contraire que « ce n’est ni choquant ni écœurant, c’est sans importance, c’est le monde du show-business ». Les AKB48 font ainsi la une plus souvent qu’à leur tour. « Plus ça fait du bruit, plus le groupe gagne », a souligné sur Twitter l’écrivain Hiroki Azuma.
Le groupe est devenu les vaches à lait de l’univers musical japonais. Grâce aux scores exceptionnels de leurs CD, enrichis d’un bulletin de vote pour permettre aux fans d’élire la plus belle, les ventes de disques ont rebondi en 2012 au Japon, un phénomène inédit en 14 ans. Deux autres membres d’AKB48 avaient avoué une relation en juin et novembre derniers. L’une a démissionné, l’autre a été reléguée dans le groupe de second rang HKT48. Ce nouveau scandale survient peu après une affaire impliquant une ex-vedette d’AKB48, qui a posé pour un album de photos seins plantureux nus recouverts des mains d’un garçonnet.

(Source : AFP)

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

GEDEON Christian

Bon coup de pub,en tous cas!

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

En avance sur leur Temps et sur leurs Mecs, ces Japonaises !

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

Eh Ben !

SAKR LEBNAN

Acte de repentir ou acte de déception ?

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Relations libano-syriennes : des changements en douce sans polémique gouvernementale

Commentaire de Anthony SAMRANI

Arabes-Israël : une liaison dangereuse

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué