X

Liban

Charbel allume le sapin de Tripoli : La ville ne connaîtra plus de guerre...

OLJ
24/12/2012
Le ministre de l’Intérieur Marwan Charbel a présidé hier à l’éclairage d’un grand sapin de Noël à Tripoli, ornant le rond-point Nini, à l’entrée de la rue Achir Dayeh.
La cérémonie s’est déroulée en présence des représentants respectifs du Premier ministre et du ministre des Finances, et en présence du ministre de l’Économie Nicolas Nahas, des députés Robert Fadel et Kassem Abdel Aziz, ainsi que des représentants des députés Samir el-Jisr et Ahmad Fatfat. Ont également pris part à l’événement les anciens députés Abdel Majid Rafei, Misbah Ahdab et Moustapha Allouche. Prononçant une allocution de circonstance dans le hall de l’Indépendance au Sérail de Tripoli, le ministre Charbel a salué « les chrétiens et les musulmans de la ville, en cette période de fêtes unificatrice par excellence ». « L’événement n’est pas d’illuminer le sapin de Tripoli, mais de montrer le vrai visage de la ville, symbole de la coexistence entre toutes les communautés », a-t-il ajouté.
Interrogé sur la possibilité de sortir Tripoli du cycle des violences qui la secouent depuis le début de la crise syrienne, Marwan Charbel a assuré que « Tripoli restera une ville sûre, par la force et la solidarité de ses fils, indépendamment des partis, confessions ou tranches sociales auxquels ils appartiennent. La ville ne vivra pas une seconde expérience de guerre et l’arbre de Tripoli en est le reflet ». Et de rappeler que « l’armée est déployée en force et subit l’insupportable pour maintenir le calme dans la ville ». Il a appelé enfin les Tripolitains à « veiller au maintien du calme, parce que les guerres ne produisent que des catastrophes, des martyrs et des ravages. Tripoli est la ville de la beauté... ».

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

SAKR LEBNAN

Comment et Pourquoi ? A-t-on désarmé TOUS les belligérants ? Contrôle-t-on la situation, quand comment et Où ?

Antoine-Serge KARAMAOUN

"Tripoli ne connaitra plus de Gueeerre" ! Mais ouiii, Yâ hassirtiiih ! ! Sacré Charbil....

Robert Malek

Nous souhaitons tous que Tripoli (et le reste du Liban) ne connaisse plus la guerre ! Mais ce qui m'inquiète c'est que c'est une énième prédiction de ce ministre qui semble décidément s'être autoproclamé prophète. Après avoir annoncé sur tous les toits du pays que tous les éléments armés au Liban seraient arrêtés, puis qu'il était désormais interdit de bloquer les routes dans le pays, je n'aurais pas vraiment tendance à accorder le moindre crédit aux pronostics qu'il a augurés à Tripoli.

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Des législatives internes et des enjeux externes

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.