Rechercher
Rechercher

Liban

Brèves politiques

Jisr : Les derniers incidents de Tripoli sont nuisibles pour l’islam
Le député Samir Jisr, membre du bloc parlementaire du Futur, a déploré hier dans une déclaration « les derniers incidents qui ont eu lieu vendredi à Tripoli », assurant qu’ils « nuisent à la ville et à l’islam ».
M. Jisr a également déploré que, dans le monde, « les valeurs soient piétinées et les sanctuaires violés au nom de la liberté ». « Il s’agit d’un monde de double standard, qui se met en colère si l’on ose douter de la véracité du génocide juif et qui juge et condamne ceux qui remettent en doute l’Holocauste, aussitôt qualifiés d’antisémitisme et de racisme pour avoir provoqué 15 millions de juifs. Mais ce même monde ne voit aucun embarras à diffamer, au nom de la liberté, le Prophète, dans une atteinte manifeste à près d’un milliard et demi de musulmans », a-t-il noté.
« Cependant, ce n’est pas en s’écartant des enseignements de l’islam que l’on rend justice au Prophète, mais en s’attachant à ces derniers et en œuvrant pour diffuser les valeurs islamiques. Ne vous mettez pas en colère. La colère paralyse la raison et finit par porter atteinte à soi et aux autres », a ajouté M. Jisr.
« Ce qui s’est produit à Tripoli constitue une atteinte à la ville et à son patrimoine, ainsi qu’à l’islam », a-t-il souligné. « Ces incidents constituent également une atteinte à l’État et à la sécurité des citoyens », a conclu le député.
Il convient de signaler que le Mouvement de l’unification islamique (MUI, prorégime syrien) a démenti toute implication dans les incidents de vendredi. Le député Ahmad Fatfat avait accusé le MUI d’avoir appelé au rassemblement qui avait dégénéré et qui s’était terminé par des attaques contre le restaurant KFC et le sérail de Tripoli.

Le Hezbollah veut manifester lundi contre le film scandale
Le Hezbollah a lancé hier un appel à manifester lundi à 17h dans la banlieue sud contre le film insultant à l’égard du Prophète et de l’islam, c’est-à-dire au lendemain de la fin de la visite du pape.
De son côté, le ministre de l’Agriculture, Hussein Hajj Hassan, a mis en garde hier contre « les tentatives répétées de semer la discorde dans la région ». « Les services de renseignements américains, sionistes et occidentaux poursuivent leurs tentatives de semer la discorde et de heurter les sentiments des musulmans », a-t-il dit, citant dans ce cadre le dernier film américain anti-islam qui porte atteinte à l’image du prophète Mohammad. « Il existe une volonté délibérée de montrer que certaines communautés sont derrière ce film. Or aucune communauté ne doit être accusée. Les communautés sont innocentes des individus qui ont réalisé ce film », a-t-il dit, appelant à « la sagesse et à l’éveil pour saisir les objectifs réels qui se cachent derrière ce film ».
Jisr : Les derniers incidents de Tripoli sont nuisibles pour l’islamLe député Samir Jisr, membre du bloc parlementaire du Futur, a déploré hier dans une déclaration « les derniers incidents qui ont eu lieu vendredi à Tripoli », assurant qu’ils « nuisent à la ville et à l’islam ».M. Jisr a également déploré que, dans le monde, « les valeurs soient piétinées et les...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut