X

À La Une

Nahed Ojjeh, fille de général, soeur de défecteur, veuve de marchand d'armes, Syrienne...

La femme de la semaine La fille de Moustapha Tlass aurait aidé à exfiltrer de Syrie son frère, Manaf.
olj.com
12/07/2012

Elle est belle, richissime et bien introduite dans les hautes sphères de la politique en France. Selon plusieurs rapports de presse, elle aurait aidé à exfiltrer de Syrie son frère, le général Manaf Tlass, longtemps proche du président Bachar el-Assad, et qui a fait défection début juillet. Elle, c’est la fille du général Moustapha Tlass, l’ancien ministre syrien de la Défense tant redouté de Hafez el-Assad.

 

Elle, c’est Nahed Ojjeh, une des figures les plus mondaines de Paris, à la table de laquelle se pressent politiciens, écrivains, journalistes, scientifiques, patrons du CAC40 et hommes d’affaires français.

 

Veuve de l’homme d’affaires saoudien Akram Ojjeh, marchand d’armes réputé qu’elle a épousé à 18 ans alors qu’il en avait 60, Nahed Ojjeh, aujourd’hui âgée de 52 ans, a su s’imposer notamment grâce à sa fortune colossale dans les milieux influents de la politique et de la culture de l’hexagone.

 

Diplômée de philosophie, de psychologie, et docteur ès sciences politiques, elle a un pouvoir certain sur les hommes, relèvent plusieurs journaux, alors que plusieurs articles de presse lui ont été consacrés ces derniers jours.

 

On lui a prêté de nombreuses relations, note Pierre Haski dans Rue89. Elle a notamment été la compagne du journaliste Franz-Olivier Gisbert, en 1995, alors qu'il était le patron du Figaro, avant d'être, aujourd'hui, celui du Point. Elle a aussi été la maîtresse de Roland Dumas, ministre des Affaires étrangères de François Mitterrand.

 

Mme Ojjeh aurait également côtoyé le sulfureux ancien patron du Fonds monétaire international (FMI) Dominique Strauss-Kahn, membre d'un club d'échec parisien qu'elle a financé pendant plusieurs années.

 

Issue de la bourgeoisie sunnite, majoritaire en Syrie, la famille Tlass constituait un soutien indéfectible du régime de Hafez el-Assad, de la minorité alaouite, puis de son fils Bachar. Des querelles politiques ont cependant mis un terme à ces relations privilégiées entre les deux familles poussant même l’ancien ministre de la Défense Moustapha Tlass à l’exil.

 

Le frère de Nahed, Manaf Tlass qui a fait défection vendredi 6 juillet, est entré en dissidence après la brutale répression menée par le régime et la destruction de Rastane, le berceau familial près de Homs.

 

Il est l'aîné d'une famille de quatre enfants. Général dans la Garde républicaine, il avait été écarté il y a plus d'un an de ses responsabilités, car jugé peu fiable. Il avait notamment tenté, sans succès, des missions de conciliation entre le pouvoir et les rebelles à Rastane et à Deraa (sud).

 

Selon plusieurs sources, la rupture avec le pouvoir avait été consommée avec le refus du général de prendre la tête de l'unité chargée de l'offensive en février-mars dernier contre Baba Amr, un quartier de Homs alors contrôlé par les rebelles. Bachar el-Assad l'aurait ensuite mis à l'écart.

 

L'opposition syrienne a vu dans la défection du général un coup dur au régime baassiste et n'a pas écarté un futur rôle important de Manaf Tlass dans l'après Assad.

 

Mardi 10 juillet, l'opposant syrien Michel Kilo avait déclaré, cité par des agences de presse russes, que Manaf Tlass pourrait être amené à jouer un rôle de premier plan dans son pays.

 

 

Lire aussi :

Manaf Tlass : de la jeunesse dorée à la dissidence

 

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué