Rechercher
Rechercher

Campus

Cap Campus

Cours de syriaque à l’USEK

Les dialectes syriaques sont aujourd’hui parlés par environ 400 000 personnes dans le monde. On les retrouve principalement dans le sud-est de la Turquie et dans le nord de l’Irak, mais aussi dans de petites communautés au Liban, en Syrie, Iran, Arménie, Géorgie et Azerbaïdjan.
Vous avez envie vous aussi d’apprendre le syriaque ? Aujourd’hui c’est possible. Le centre Phœnix pour les études libanaises de l’Université Saint-Esprit de Kaslik (USEK) organise une session d’initiation à la langue syriaque. Cette session se tiendra tous les mercredis, du 4 avril au 20 juin 2012, de 18h45 à 20h00 au campus principal de Kaslik (salle B 210). Les frais d’inscription pour la session sont de 30 000 LL.
Pour plus d’informations, veuillez contacter le 09/600071.

« De plumes et de barbe à papa »

La première promotion de master professionnel en conception et organisation d’événements culturels et touristiques de l’Université Saint-Joseph présente, le mardi 27 mars à 19h00, son premier projet intitulé « De Plumes et de barbe à Papa ». Un rendez-vous autour de la mode et de la jeune création libanaise, au campus de l’Innovation et du sport, rue de Damas. Au programme : rencontres avec Krikor Jabotian, jeune créateur designer, Linda Choueiry, professeur adjoint à la faculté d’architecture, d’art et de design de la NDU Louaizé, et Farah Shamas, de Bader Young Entrepreneurs Program, ainsi qu’une installation vivante des créations de jeunes stylistes libanais.
Pour plus d’infos : www.facebook.com/DePlumesEtDeBarbeAPapa

Colloque international à l’USEK

La faculté de gestion et des sciences commerciales de l’Université Saint-Esprit de Kaslik (USEK), conjointement avec la Société arabe des facultés de gestion et des sciences économiques et politiques, organise un colloque international intitulé « Crises, globalisation et gouvernance : comment tirer les leçons ? ».
Cet événement se tiendra les 2 et 3 avril 2012. La séance d’ouverture officielle aura lieu le 2 avril, à 10h00, à l’amphithéâtre Jean-Paul II, au campus principal de l’USEK.

Sur le Web

www.agendaculturel.com/fr-repertoire-organismes-culturels

Que vous souhaitiez trouver l’adresse d’un club de musique, le numéro de téléphone d’une faculté, localiser un musée ou pouvoir disposer d’un large choix selon l’activité que vous désirez privilégier, visitez le répertoire mis en ligne sur le site de l’Agenda culturel. Efficace et simple d’utilisation, cette base de données présente plus de 700 organismes et instituts culturels au Liban : musées, galeries d’art et de design, arts visuels, patrimoine, centres culturels, formations musicales, chorales, clubs de musique, cinéma, théâtre, danse, festivals, livre et édition, propriété intellectuelle, enseignement supérieur...

Tiré du Net

Des productions fumantes

L’actrice pulpeuse, cigarette collée aux lèvres, souffle un long jet de fumée blanche, sous le regard intense de son bel amant musclé. Cette scène typique des productions hollywoodiennes n’est pas un vestige du passé. « Aujourd’hui, le tabac est aussi présent dans les productions cinématographiques et télévisuelles que dans les années 1950 », avance le comédien Jici Lauzon. Pourtant, de moins en moins de gens fument. Cette disproportion entre la réalité et la fiction inciterait les adolescents à adopter la cigarette.
« La cigarette est souvent associée à des personnages attrayants », souligne l’agente de communication du Conseil québécois sur le tabac et la santé (CQTS) Nathalie Juteau. Elle devient un accessoire pour démontrer le côté glamour chez les femmes et rebelle chez les hommes. « On dirait que les créateurs n’ont pas d’autres outils scéniques pour démontrer l’angoisse, l’anxiété, la solitude ou le goût de l’aventure », déplore-t-elle.
Le film Bon cop bad cop fait partie des mauvais élèves en la matière. Le « bad cop », Patrick Huard, fume à profusion, mais est en pleine forme et n’arrête pas de courir. « On banalise le geste et on floue les gens, parce qu’à l’écran, on ne montre pas la mauvaise haleine, le manque de souffle et toutes les conséquences néfastes de la consommation du tabac », note le comédien Jici Lauzon, qui milite contre la cigarette depuis des années. 



Vous pouvez lire l’intégralité de l’article sur :
http ://montrealcampus.ca/2009/11/des-productions-fumantes

Top Application

Drapeaux et capitales

Connaissez-vous tous les drapeaux et les capitales du monde ? 
Sauriez-vous reconnaître le pays à qui appartient un drapeau ?
Sauriez-vous trouver la capitale d’un pays ?

Testez et améliorez vos connaissances avec « Drapeaux et capitales ». 
Une application au design sobre et facile à prendre en main. 
« Drapeaux et capitales » vous propose un quiz avec pas moins de 190 pays. 
Vous pourriez aussi réviser afin d’améliorer votre score. 
Destinée à toutes les tranches d’âge, cette application sait combiner le divertissement et l’apprentissage.
Cours de syriaque à l’USEKLes dialectes syriaques sont aujourd’hui parlés par environ 400 000 personnes dans le monde. On les retrouve principalement dans le sud-est de la Turquie et dans le nord de l’Irak, mais aussi dans de petites communautés au Liban, en Syrie, Iran, Arménie, Géorgie et Azerbaïdjan. Vous avez envie vous aussi d’apprendre le syriaque ? Aujourd’hui c’est...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut