Moyen Orient et Monde

L’Égypte envisage d’ouvrir de manière permanente sa frontière avec Gaza

Proche-Orient Israël fait part de son inquiétude, Paris salue l'initiative.
OLJ
30/04/2011
Deux jours après avoir parrainé un accord de réconciliation entre les frères ennemis palestiniens le Hamas et le Fateh, l'Égypte s'apprête à ouvrir de manière permanente la frontière avec Gaza. L'Égypte « va prendre des mesures importantes pour aider à alléger le blocus israélien dans les jours à venir », a annoncé hier le ministre égyptien des Affaires étrangères, Nabil al-Arabi, sur la chaîne de télévision al-Jazira. Il a précisé que son pays n'accepterait plus que le terminal frontalier de Rafah, le seul de l'enclave palestinienne qui ne soit pas contrôlé par Israël, reste bloqué. Dans une déclaration mercredi au quotidien indépendant ach-Chourouq, M. Arabi avait affirmé que son pays ne pouvait « pas ignorer la souffrance inhumaine du peuple palestinien à Gaza », et dans sa déclaration à al-Jazira, le même ministre a qualifié de « honteuse » la décision de fermer ce terminal.
L'agence officielle MENA a rapporté que le rythme des passages était soutenu à Rafah ces derniers jours : 11 800 entrées en Égypte (des malades, des étudiants en Égypte et des détenteurs de nationalités étrangères) et 10 925 départs pour Gaza.
Depuis que le président Hosni Moubarak a cédé le 11 février dernier, les nouvelles autorités du pays ont desserré l'étau sur le passage de Rafah, qui n'était auparavant ouvert que de manière exceptionnelle quelques jours par mois pour des raisons humanitaires. L'ancien régime était régulièrement accusé de complicité de fait avec le blocus israélien pour son refus de maintenir le terminal ouvert, une décision que les autorités de M. Moubarak justifiaient en invoquant la lutte contre les trafics de toutes sortes avec l'enclave palestinienne. Cette politique a tendu les relations entre l'Égypte et le Hamas.
La situation sur le terrain reste toutefois parfois difficile, comme en témoigne le fait que quelques heures avant l'annonce égyptienne, un soldat égyptien appartenant à une unité gardant la frontière a été tué après avoir découvert des contrebandiers près de la porte de Salaheddine, non loin du point de passage de Rafah.
Diplomatiquement, l'annonce égyptienne fait grincer des dents en Israël. « Nous sommes très inquiets de la situation dans le nord du Sinaï où le Hamas a réussi à monter une dangereuse machine militaire, en dépit des efforts de l'Égypte pour l'en empêcher », a affirmé un haut responsable israélien suite à l'annonce égyptienne. Plus généralement, l'État hébreu est « troublé par les derniers développements en Égypte, qui ont potentiellement des implications stratégiques pour la sécurité nationale d'Israël », a-t-il ajouté.
« Nous saluons la décision de l'Égypte, c'est une décision qui va dans le bon sens », a néanmoins souligné le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Bernard Valero. « Nous appelons Israël avec nos partenaires européens à un changement fondamental de politique vis-à-vis de la bande de Gaza, qui passe par le renforcement des mesures d'allègement mises en œuvre depuis juin 2010, notamment via les libéralisations des conditions de circulation des personnes et l'autorisation d'exporter l'ensemble des biens commerciaux », a-t-il ajouté.

(Source : AFP)

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le Liban invité à Astana : une reconnaissance de la priorité du dossier des réfugiés syriens

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants