Rechercher
Rechercher

Politique - Liban-Sud

Une frappe ciblée israélienne tue un membre du Hezbollah, silence radio du parti chiite

Le parti n'a revendiqué aucune attaque contre Israël lors des journées de la fête de l'Adha, dimanche et lundi.

Une frappe ciblée israélienne tue un membre du Hezbollah, silence radio du parti chiite

Des proches de combattants du Hezbollah tués se rendent sur leurs tombes lors de la fête musulmane de l'Adha, à Naqoura au Liban-Sud, le 17 juin 2024. Photo Mahmoud ZAYYAT / AFP

Les deux journées de la fête musulmane de l'Adha ont été marquées par un calme relatif à Gaza et au Liban-Sud. Mais l'armée israélienne a mené plusieurs frappes dimanche et lundi, notamment une frappe de drone ciblée qui a tué Mohammad Ayoub, un combattant du Hezbollah né en 1979 et originaire de Salaa, un village du caza de Tyr.

L'homme a été tué alors qu'il circulait en voiture près de Chehabiyé, localité voisine de Salaa, lundi vers midi. Le Hezbollah a annoncé quelques heures plus tard son décès, ce qui porte à 345 le nombre total de combattants du parti chiite tués au Liban et en Syrie depuis le 8 octobre 2023, selon notre décompte.

Frappes israéliennes, mur du son franchi

Après une journée de dimanche relativement calme, des frappes israéliennes ont été menées dans la nuit près de Rab el-Talatine, Markaba, Adayssé et Taybé (caza de Marjeyoun) mais aussi à Aïtaroun (Bint Jbeil), selon les informations de notre correspondant Mountasser Abdallah. Les villages frontaliers de Ramiyé, Beit Lif et Naqoura ont également été ciblés.

Lire aussi

Malgré la flambée sur le front sud, les négociations à un stade avancé

Dans la journée de lundi, Israël a mené de nombreuses autres frappes autres que celle qui a tué Mohammad Ayoub à Chehabiyé : deux roquettes ont ciblé une habitation à Meis el-Jabal (caza de Marjeyoun) vers 11h30, selon des habitants cités par notre correspondant. Puis l'armée israélienne a pilonné la route reliant Kfar Kila à Deir Mimas ainsi que la plaine de Khiam et les environs de Aïtaroun, toujours selon des habitants.

Les villages de Jibbein et Yarine (caza de Tyr), Khiam et Kfar Kila (caza de Marjeyoun) ont également été ciblés par Israël, dont les avions de chasse ont franchi le mur du son et lancé des fusées éclairantes au-dessus de plusieurs régions du Liban. Les zones affectées comprennent Tyr, Nabatiyé, Zahrani, l'Iklim el-Touffah mais aussi la Békaa-Ouest, selon notre correspondante dans cette région Sarah Abdallah. De son côté, le Hezbollah n'a revendiqué aucune attaque, ni dimanche, ni lundi.

Amos Hochstein attendu à Beyrouth

En parallèle de ces développements, les discussions continuent pour tenter de calmer le jeu. L'émissaire américain Amos Hochstein, envoyé et conseiller principal du président américain Joe Biden, s'est entretenu lundi avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu dans son bureau à Jérusalem, rapporte le Haaretz.

Notre couverture en direct

L'émissaire américain Amos Hochstein évoque "les attaques incessantes du Hezbollah" avec Netanyahu et Herzog : jour 255 de la guerre de Gaza

Selon plusieurs médias israéliens, M. Hochstein doit participer à des discussions visant à désamorcer les tensions avec le Hezbollah, et doit rencontrer les principaux dirigeants et responsables politiques israéliens mais aussi Benny Gantz, ministre ayant démissionné récemment, ainsi que le leader de l'opposition Yair Lapid. M. Hochstein, qui avait facilité la conclusion d'un important accord de démarcation maritime entre Israël et le Liban en 2022, devrait se rendre au Liban mardi et s'entretenir avec le président du Parlement Nabih Berry à 10h45, selon la MTV.

Ni diplomatie, ni terrain

Malgré l'absence d'attaques revendiquées du Hezbollah, certains ténors du parti chiite ont pris la parole à l’occasion de la fête de l'Adha. Le député Hassan Fadlallah, membre du bloc parlementaire du Hezbollah, a par exemple affirmé lundi qu'Israël "n’obtiendra pas par la diplomatie ce qu’il n’a pu avoir sur le terrain."

"Si l’administration américaine veut sortir Netanyahu de son pétrin, elle n’a d’autre voie que d’arrêter la guerre (à Gaza), parce que la résistance au Liban et en Palestine ne va pas offrir de cadeaux à l’ennemi", a-t-il ajouté. Le député a conclu qu’Israël "devra évacuer les terrains occupés des peuples palestiniens, syriens et libanais", soulignant que la résistance au Liban "est parvenue à imposer un équilibre de terreur".

Les deux journées de la fête musulmane de l'Adha ont été marquées par un calme relatif à Gaza et au Liban-Sud. Mais l'armée israélienne a mené plusieurs frappes dimanche et lundi, notamment une frappe de drone ciblée qui a tué Mohammad Ayoub, un combattant du Hezbollah né en 1979 et originaire de Salaa, un village du caza de Tyr.L'homme a été tué alors qu'il circulait en voiture...
commentaires (4)

Mais oui ils racontent leur victoire sur l’ennemi alors que le quart de leur commandement est déjà dans les bras des vierges promises. Comment vont ils justifier cela? Et qu’ont ils gagné en retour? Ça leurs partisans n’est parlent pas alors qu’ils s’agit de leurs fils, pères et frères de peur d’être punis sévèrement par leurs protecteurs.

Sissi zayyat

11 h 13, le 18 juin 2024

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • Mais oui ils racontent leur victoire sur l’ennemi alors que le quart de leur commandement est déjà dans les bras des vierges promises. Comment vont ils justifier cela? Et qu’ont ils gagné en retour? Ça leurs partisans n’est parlent pas alors qu’ils s’agit de leurs fils, pères et frères de peur d’être punis sévèrement par leurs protecteurs.

    Sissi zayyat

    11 h 13, le 18 juin 2024

  • - FRAPPE CIBLEE ISRAELIENNE. - UN MEMBRE DU HEZB EST TUE. - CHEZ LE HEZB MYSTERIEUX SILENCE. - PLUS DE VICTOIRES SUR ANTENNE. - CAR IL SERA DIMINUE. - EXHIBANT SA MAIGRE DEFENSE. = - BON TRAIN VONT LES FANFARONNADES, - PAR LES BARBUS QUI SONT NOMBREUX. - MAIS CONTINUENT LES CANONNADES, - ET LE BILAN EST DESASTREUX. - PRESQUE CINQ CENTS SONT LES MARTYRS. - ENCOMBREMENT AU PARADIS, - PLUS DE VIERGES POUR LES SERVIR. - D,ICI L,ACCES EST INTERDIT.

    LA LIBRE EXPRESSION NE COMMENTE PAS.ELLE CONSEILLE

    11 h 01, le 18 juin 2024

  • Qui l a dénoncé?

    Zampano

    08 h 32, le 18 juin 2024

  • A ce rythme là, les barbus seront exterminés. Plus ils balancent des feux d'artifices en Israël plus ils tombent comme des mouches. Qu'ils arrêtent de nous distraire par leur résistance et par leur riposte stérile et qui ne trompe plus personne. Passons à être chose.

    Citoyen

    18 h 02, le 17 juin 2024

Retour en haut