Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - FOCUS

Les Occidentaux laissent planer la menace de restrictions sur les ventes d’armes à Israël

Les États-Unis et la France ont annoncé des mesures pour contrôler l’utilisation des équipements militaires fournis, alors que l'État hébreu prépare une offensive sur la ville de Rafah.

Les Occidentaux laissent planer la menace de restrictions sur les ventes d’armes à Israël

Un système antiroquette israélien Dôme de fer, à droite, et un système de défense antimissile américain Patriot présentés lors d’un exercice militaire conjoint américano-israélien le 8 mars 2018. Jack Guez/AFP via Getty Images

C’est la première fois que la question des livraisons d’armes à Israël est officiellement soulevée par ses plus proches alliés. Washington lui a donné jusqu’à la mi-mars pour signer une lettre certifiant qu’il utilisera les armes américaines en...
C’est la première fois que la question des livraisons d’armes à Israël est officiellement soulevée par ses plus proches alliés. Washington lui a donné jusqu’à la mi-mars pour signer une lettre certifiant qu’il utilisera les armes américaines en...

commentaires (5)

Je ne sais plus si je dois pleurer de peine ou de rire!! La restriction d'armes qui PLANE sur Israél!!! Jusqu'à quand vont-ils se moquer de nous? ARR^T COMPLET non seulement des armes mais de tout lien avec ces criminels tant qu'ils continuent leur terrible génocide du peuple Palestinien, et tant que le Peuple Palestinien ne retrouvera pas ses droits à son pays, sa sécurité, et le retour de ceux qu'ils ont expulsés!!

Hélène Somma

19 h 08, le 29 février 2024

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • Je ne sais plus si je dois pleurer de peine ou de rire!! La restriction d'armes qui PLANE sur Israél!!! Jusqu'à quand vont-ils se moquer de nous? ARR^T COMPLET non seulement des armes mais de tout lien avec ces criminels tant qu'ils continuent leur terrible génocide du peuple Palestinien, et tant que le Peuple Palestinien ne retrouvera pas ses droits à son pays, sa sécurité, et le retour de ceux qu'ils ont expulsés!!

    Hélène Somma

    19 h 08, le 29 février 2024

  • Toujours les mêmes ces Occidentaux qui n'árrêteront jamais de se moquer de nous : Des menaces , rien que des menaces ! On dirait que ces menaces sont des encouragements pour que le génocide continue ! Ils ne passent jamais à l'action ! D'ailleurs ces menaces viennent un peu trop tard ! Le mal est fait ! Le génocide est consommé ! 30 000 morts sans que personne ne soulève le doigt , sauf pour proférer des légères menaces ! De qui se moquen-t-on ?

    Chucri Abboud

    12 h 46, le 29 février 2024

  • J,AI DONNE MON AVIS. ET LES AVIS DOIVENT ETRE RESPECTES ET NON CENSURES. JE NE SUIS PAS UN JUGE. JE N,AI DONC PAS EMIS UNE CONDAMNATION JUDICIAIRE. = TOUTE CENSURE DORENAVANT VA ETRE CONSIDEREE COMME UNE HUMILIATION PERSONNELLE ET AURA LA REACTION BIEN CONNUE DE LA LIBRE EXPRESSION.

    LA LIBRE EXPRESSION

    11 h 00, le 29 février 2024

  • MENACE DE RESTRICTION ! HYPOCRITES, COMPLICES DU GENOCIDE QUI SE DEROULE AVEC VOS ARMES.

    LA LIBRE EXPRESSION

    10 h 40, le 29 février 2024

  • Je rappelle qu'avant l'embargo décidé par le Général CDG en 1967, l'armée de défense de l'entité sioniste était à 90% français . Depuis, les américains ont pris le marché plus de 70% comme souligné dans l'article. Pour éviter de grosses pressions US, il y a des joint venture avec L'inde par exemple. L'entité sioniste a compris qu'elle doit à nouveau avoir des usines de munitions.

    Dorfler lazare

    23 h 15, le 28 février 2024

Retour en haut