Rechercher
Rechercher

Économie - Restauration

KP, une brasserie d'inspiration japonaise du groupe Kamp Catering, a ouvert à Naccache

Le restaurant, qui a demandé un investissement de près d’un million de dollars, s’étend sur plus de 350 m².

KP, une brasserie d'inspiration japonaise du groupe Kamp Catering, a ouvert à Naccache

La brasserie KP offre 150 places assises, dont la moitié en extérieur. Photo DR

KP, une brasserie aux inspirations japonaises, a ouvert fin décembre 2023 à Naccache, dans le cluster de restaurants de Marc Abi Haila, un concept éclectique défini par les gérants comme « sauvage et libre ». C’est donc une nouvelle enseigne pour le groupe Kamp Catering qui en a déjà quatre bien connues au Liban : Ai, Kampai, Gavi et Ni. KP est « une version actualisée de Kampai, avec des nouveautés à la carte et, surtout, une ambiance différente, plus jeune », explique Henry Farah, cofondateur de Kamp Catering.

Le restaurant, qui a demandé un investissement de près d’un million de dollars, s’étend sur plus de 350 m², avec 150 places assises au total, dont la moitié en terrasse, et emploie 75 personnes, dont vingt en cuisine. Pour un ticket moyen de 40 dollars, il est possible de déguster de nombreuses spécialités comme des Siu Mai (raviolis chinois) au foie gras et aux crevettes, des calamars frits, mais aussi un ceviche ou une variété de makis et de sushis.

La sélection d’alcools est très diverse avec « une grande sélection de cocktails », explique Henry Farah. « Nous avons un grand espace, à l’intérieur et à l’extérieur, où nous avons vraiment pu développer notre concept et offrir une véritable ambiance de soirée au restaurant pour nos clients. Nous avons un bar à cocktails et un bar à sushis. Nous avons aussi un DJ tous les soirs qui joue une musique en fond sonore, pour que nos clients puissent s’entendre parler. »

Lire aussi

Ai, un nouveau restaurant-bar asiatique au centre-ville de Beyrouth

Le restaurant se situe dans ce nouveau cluster à Naccache, où se trouvent déjà Tavolina, Cannelle et The Malt Gallery. Un lieu qui attire de plus en plus de clients venus du centre de la capitale et de sa banlieue. « Il y a beaucoup de passage et c’est une clientèle jeune qui aime sortir. Naccache est aussi un lieu idéal pour avoir un grand espace, sans trop s’éloigner de Beyrouth », souligne-t-il.

Des concepts multiples

Après une scolarité au Collège des frères Mont La Salle de Aïn Saadé, Henry Farah a complété un master à l’American University of Technology en gestion des affaires, avant de se lancer dans l’ouverture de restaurants en commençant par développer une marque. Il fonde ainsi Kamp Catering en 2009 pour préparer l’ouverture de Kampai en 2011.

The Malt Gallery s’étend à Naccache

The Malt Gallery s’étend à Naccache

Par la suite, Kamp Catering devient une holding et s’occupe du développement de tous les nouveaux concepts, ainsi que du recrutement et de la formation de ses employés. La société sert aussi de centrale d’achat pour les différents restaurants. « Nous importons toujours les meilleurs produits, alors nous regroupons les achats », explique-t-il.

Pour KP, Henry Farah a ouvert une nouvelle société, An Catering, dont il est le copropriétaire, et dans laquelle il a lui-même investi avec Camilla Atallah et Souhail Nassar. Henry Farah a « toujours de nouveaux concepts en tête », notamment un rooftop pour Ai à venir cet été, le long de la corniche beyrouthine, ainsi que l’ouverture en avril prochain d’une brasserie française. 

KP, une brasserie aux inspirations japonaises, a ouvert fin décembre 2023 à Naccache, dans le cluster de restaurants de Marc Abi Haila, un concept éclectique défini par les gérants comme « sauvage et libre ». C’est donc une nouvelle enseigne pour le groupe Kamp Catering qui en a déjà quatre bien connues au Liban : Ai, Kampai, Gavi et Ni. KP est « une version actualisée de Kampai,...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut