Rechercher
Rechercher

Politique - Éclairage

Le Hezbollah face à la guerre des espions

Après la série d’assassinats de plusieurs de ses cadres, le parti chiite est en état d'alerte.

Le Hezbollah face à la guerre des espions

Photo d'illustration Mohammad Yassine /OLJ

Depuis plusieurs semaines, le Hezbollah est confronté à une nouvelle problématique : celle de la guerre des renseignements. Depuis l’assassinat de Abbas Raad, le fils du chef du bloc de la résistance Mohammad Raad au Liban-Sud, puis du numéro deux...
Depuis plusieurs semaines, le Hezbollah est confronté à une nouvelle problématique : celle de la guerre des renseignements. Depuis l’assassinat de Abbas Raad, le fils du chef du bloc de la résistance Mohammad Raad au Liban-Sud, puis du numéro deux...
commentaires (20)

Bon tout ceci est admirable... passons aux choses sérieuses, ... maak majé wou késs?

Wlek Sanferlou

03 h 48, le 24 janvier 2024

Tous les commentaires

Commentaires (20)

  • Bon tout ceci est admirable... passons aux choses sérieuses, ... maak majé wou késs?

    Wlek Sanferlou

    03 h 48, le 24 janvier 2024

  • “En janvier 2022, dix-sept réseaux d’espionnage au profit d’Israël ont été démantelés. Au total, 21 personnes ont été arrêtées,…” Au vu de ces chiffres, “réseaux” me semble un vocable abusif. Il s’agit plus vraisemblablement de pauvres bougres voulant nourrir leur famille et qui n’ont trouvé rien de mieux à faire dans leur désespoir. Si le Hezb dépensait plus en soutien social (qu’il prétend être), et moins en armement, il n’aurait pas à craindre cet espionnage, ni à craindre Israël dailleurs… Comme disait l’autre: “Qui sème le vent récolte la tempête…”

    Micheline

    21 h 20, le 23 janvier 2024

  • Ca ne m’étonne pas le Hezbollah est si arrogant et violent avec le reste des Libanais y compris et surtout les chiites qu’il se fait de plus en plus haïr Si on ajoute à cela l’appauvrissement de la population du au son soutien de la milice de la classe pourrie il n’en faut pas beaucoup (de Dollars) pour recruter des agents locaux.

    Liban Libre

    19 h 41, le 23 janvier 2024

  • L’arroseur arosé en somme, ca me rappelle les assassinats de Gebran Tueni, Pierre Gemayel, Georges Hawi, Walid Eido, Wissam el Hassan ou les tentatives conter Marwan Hamade, May Chidiac, Elias Murr

    Liban Libre

    19 h 36, le 23 janvier 2024

  • Reste à savoir si le ver est suffisamment gros pour dévorer le fruit entier et dans ce cas la nature aurait bien agi !

    Wow

    18 h 36, le 23 janvier 2024

  • Espionner le Hezbollah n'est pas , moralement, répréhensible. Bien au contraire, c'est faire preuve de patriotisme. Collaborer avec l'ennemi israélien l'est, mais pas plus. en définitive, que collaborer avec l'ennemi syrien ou l'ennemi iranien,

    Yves Prevost

    16 h 55, le 23 janvier 2024

  • Dans une organisation mafieuse, tout le monde ou presque est achetable. Parfois meme a bas prix. Le ver est dans le fruit. Et il y a encore des abrutis qui croient vraiment que le Hezb est vertueux ????

    Michel Trad

    16 h 18, le 23 janvier 2024

  • La guerre entre le hezb et Israël porte bien son nom : "une drôle de guerre". Et le plus drolatique dans ces échanges d’escarmouches parfois mortelles, c’est qu’il y a un "front" faible (un talon d'Achille) qu'il faut colmater. Non seulement qu’il faut regarder son ennemi droit dans les yeux, mais il faut veiller à l’arrière garde, déjà appris dans toutes les écoles et les facultés de guerre. Il est dit aussi, que quand l’ennemi a la suprématie du ciel, en Syrie et Irak, c’est qu’il peut porter un coup dur au voisin le plus proche. Que dit M. Poutine de tout cela (muet sur Gaza en Palestine) ?

    NABIL

    15 h 37, le 23 janvier 2024

  • """"Depuis plusieurs semaines, le Hezbollah est confronté à une nouvelle problématique : celle de la guerre des renseignements"""". Ce n’est pas une nouveauté pour le Hezb, il s’est toujours confronté à ces guerres de l’ombre, où les services de renseignements se rendent des services. Pour rappel, en 1992, le coup porté à Cheikh Moussaoui (paix à l’âme pure de son martyre)… et la menace d’une nouvelle cible potentielle libanaise cette fois-ci pour rééditer l’exploit de Qarouri, dernier en date, (mais quelle précision du tire !) qu’ils ont suivi sur ses traces.

    NABIL

    15 h 21, le 23 janvier 2024

  • Netanyahu savait que le Hamas allait attaquer mais il la laissait faire pour faire une guerre d’extermination

    Eleni Caridopoulou

    13 h 37, le 23 janvier 2024

  • Il faut se rendre à la l’évidence, le ver est dans le fruit.

    Sissi zayyat

    11 h 23, le 23 janvier 2024

  • Ce parti va surement subit une implosion de dedans......Tout le monde en a marre de sa politique de destruction, culture de la mort et manque d'un futur pour les habitants Libanais du sud, et tout cela au profit de l' agenda sournois d'un pays etranger.......On a vu ce qu'ils ont fait du Yemen, Syrie, Iraq et Liban.....Sa base populaire va se retourner contre lui, tot ou tard.....Esperons que cela se produira avant la destruction massive d'une partie de notre pauvre pays!

    Sabri

    11 h 15, le 23 janvier 2024

  • MONSIEUR TSOVERP 100 PCI RAISON ET VERITE. JE L,AVAIS DIT DANS UNE TIRADE PLUS QUE LE HAMAS ETAIT DU COUP. A LA SADDAM AU KUWAIT.

    LA LIBRE EXPRESSION

    10 h 02, le 23 janvier 2024

  • Et ça veut combattre Israël, l'occident, les arabes et le monde entier! Le Hezbollah n'a pas les moyens de sa politique militaire, économique ou sociale. Du point de vu militaire il n'a pas les moyens d'imposer aux Libanais son état islamique malgré son arsenal. Nous le voyons tergiverser contre Israël et ses cadres trucidés comme des mouches sans qu'il puisse broncher. Économiquement, sans l'aide Iranienne il n'est rien et sa gestion de l’état fut l’enfer. Sans la menace, les Chiites avaient rejoint la révolution d'Octobre et "kellon" incluait le Hezbollah en tête de liste. Il est fini !

    Pierre Christo Hadjigeorgiou

    09 h 43, le 23 janvier 2024

  • ils ont tellement appauvri la population qu'avec $100 ils achetent le plus gros bonnet local...tot ou tard leur systeme s'effondra sur lui-meme

    Elementaire

    08 h 18, le 23 janvier 2024

  • En conclusion: le Mossad n'est pas descendu aussi bas que l'attaque "surprise" du 7 octobre pouvait laisser penser. Conclusion de la conclusion: il est impossible qu'il n'ait pas été au courant de la dite attaque. Conclusion de la conclusion de la conclusion: Netanyahu a voulu cette guerre.

    Yves Prevost

    08 h 04, le 23 janvier 2024

  • Le hezbollah se fait largement distancer à l'heure où la guerre des renseignements est devenue importante .. les hezbollahis préférant se renforcer sur le terrain avec les différents catapultes médiévales ( à comparer avec les armes d'en face) Les israéliens ont prouvé qu'ils pouvaient atteindre n'importe qui , n'importe quand, avec l'aide de certains présumés affidés de la cause palestino/ hezbollah... qui preferent l'effigie de Benjamin Franklin ( 100 $) à toute autre cause.

    C…

    07 h 13, le 23 janvier 2024

  • Des résistants contre la "résistance". Tout n'est peut-être pas perdu

    M.E

    04 h 18, le 23 janvier 2024

  • -FAUT SAVOIR QUE LES ESPIONS, -SONT TOUJOURS DE LA MAISON. -QUAND DES CADRES EST LA PERTE, -L,AFFAIRE VOUS DECONCERTE. -IL Y A UNE VIPERE, -QUI N,EST POINT UN ADVERSAIRE. -ON LUI FAIT TROP DE CONFIANCE, -MAIS NON DIGNE DE CREANCE. -PLUS QU,UN ? DEPISTEZ L,ENIGME, -PUNISSEZ POUR PARADIGME. -JE N,INCITE NI NE JUGE. -LA PREVENTION EST LE JUGE.

    LA LIBRE EXPRESSION

    01 h 12, le 23 janvier 2024

  • Pendant que le Hezbollah a essayé d’assoir son pouvoir sur les libanais, pendant qu’il bloque le juge Bitar de poursuivre son enquête, pendant qu’il combat en syrie et au yemen.. les israéliens ont dû semer leurs espions au sein même de l’environnement chiite et sans doute au sein des 2 partis chiites… ensuite, ils accusent les manifestants et opposants d’être à la solde des ambassades !!!??!!

    LE FRANCOPHONE

    00 h 27, le 23 janvier 2024

Retour en haut