Rechercher
Rechercher

Des enfants inspectent les dégâts causés par des bombardements israéliens à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 29 décembre 2023. Photo AFP

Direct Moyen-Orient

« Si le Hezbollah intensifie ses attaques, il subira des coups auxquels il n'a jamais pensé », prévient Netanyahu ; les bombardements israéliens font un blessé au Liban-Sud : Jour 85 du conflit

Ce qu’il faut retenir

« La menace du Hezbollah doit être écartée des frontières d'Israël », plaide Gantz.

Israël bombarde plusieurs villages au Liban-Sud, faisant un blessé à Bint Jbeil.

Au moins 21.672 morts et 56.165 personnes blessées à Gaza depuis le début de la guerre.

Le Hezbollah annonce la mort de quatre combattants.


21:41 heure de Beyrouth

Nous vous remercions d'avoir suivi cette couverture en direct des événements liés à la guerre entre Israël et le Hamas. Nous allons suspendre, pour ce soir, ce suivi. Nous vous retrouverons demain matin.

21:37 heure de Beyrouth

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré qu'Israël se battait sur « tous les fronts » dans une guerre qui, selon lui, durera encore des mois jusqu'à ce que la victoire soit acquise, rapporte l'agence Reuters.

Il a également affirmé que la zone frontalière entre Gaza et l'Égypte, dite « couloir de Philadelphie », devrait être contrôlée par Israël.

« Si le Hezbollah intensifie ses attaques, il subira des coups auxquels il n'a jamais pensé, tout comme l'Iran », a encore averti le Premier ministre israélien. 

20:50 heure de Beyrouth

Des manifestants se sont rassemblés à Tel-Aviv et à Jérusalem afin de faire pression sur le gouvernement israélien pour qu'il œuvre davantage en faveur de la libération des otages, rapporte le Haaretz.

Au moins 129 otages sont encore retenus à Gaza.

20:22 heure de Beyrouth

Selon la chaîne publique israélienne Kann News, le ministre israélien de la Défense Yoav Gallant et le membre du cabinet de guerre Benny Gantz ont refusé de participer à une conférence de presse tenue ce soir par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Selon le Haaretz, M. Gantz a estimé qu'il « n'était pas nécessaire d'organiser une conférence de presse » en l'absence de développements nécessitant une réponse de la part des dirigeants politiques.

20:02 heure de Beyrouth

En image : Des milliers de Palestiniens qui ont fui leurs habitations à Gaza à cause des frappes israéliennes s'abritent dans un camp à Rafah, dans le sud de l'enclave palestinienne.


(Photo Shadi Tabatibi/REUTERS)

19:30 heure de Beyrouth

Le Hezbollah a affirmé avoir pris pour cible, à 15h15, des soldats israéliens dans le village israélien de Beit Hillel, infligeant des « blessures directes ».

19:28 heure de Beyrouth

L'armée israélienne a annoncé la mort de deux autres soldats dans les combats à Gaza, rapporte le Haaretz.

Au moins 170 soldats israéliens ont été tués depuis qu'Israël a commencé ses principales opérations terrestres à Gaza à la fin du mois d'octobre. Au moins 11 de ces soldats ont été tués dans le nord d'Israël.

19:20 heure de Beyrouth

La branche armée du Front populaire de libération de la Palestine a déclaré qu'un soldat israélien détenu par le groupe à Gaza avait été tué lors d'une frappe aérienne israélienne qui avait également blessé certains de ses ravisseurs, selon Reuters.

Dans un discours audio diffusé par la télévision Al-Araby, un porte-parole du groupe des Brigades Abou Ali Moustapha a déclaré que la frappe aérienne avait eu lieu à la suite d'une tentative non réussie des commandos israéliens de libérer le soldat. Le porte-parole n'a pas précisé quand le soldat avait été fait prisonnier, ni où il était détenu à Gaza. Il a ajouté que le groupe détenait toujours le corps du soldat tué.

19:14 heure de Beyrouth

L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a annoncé que « des missiles israéliens » ont « visé des entrepôts et des bases de groupes pro-Iran » dans le nord de la Syrie, dans une zone proche de l'aéroport d'Alep, tuant trois combattants et en blessant plusieurs autres, selon l'AFP.

Vers 17H20 locale (14H20 GMT), « l'ennemi israélien a mené une attaque aérienne (...) visant un certain nombre de points au sud de la ville d'Alep », a de son côté déclaré une source militaire citée par l'agence officielle Sana. Elle n'a toutefois fait état que de « dégâts matériels ».

18:49 heure de Beyrouth

« La menace du Hezbollah doit être écartée des frontières d'Israël », a souligné le ministre israélien Benny Gantz lors d'un entretien téléphonique avec le chancelier allemand Olaf Scholz.

« Israël ne peut s'accommoder d'une telle menace et l'Allemagne, ainsi que la communauté internationale, ont un rôle important à jouer pour veiller à ce que cette menace soit éliminée », a-t-il ajouté dans une publication sur X.

18:36 heure de Beyrouth

Un calme précaire règne au Liban-Sud depuis une heure, rapporte notre correspondant Mountasser Abdallah.

Peu avant 17h30, trois roquettes israéliennes ont visé les abords de la vallée de Khiam (caza de Marjeyoun).

17:57 heure de Beyrouth

L'armée israélienne a tué par balles un Palestinien en Cisjordanie occupée, a annoncé le ministère palestinien de la Santé, l'armée israélienne ayant indiqué le suspecter d'avoir mené une attaque à la voiture-bélier.

Selon l'AFP, l'armée a affirmé que ses soldats avaient « neutralisé » le conducteur qui a foncé sur un poste militaire près du camp de réfugiés de Fawwar, au sud d'Hébron.

Le ministère palestinien de la Santé a confirmé l'identité du conducteur, Mohammad Masalmeh, précisant qu'il a été tué par balles par des soldats israéliens à l'entrée du camp.

D'après la chaîne de télévision publique israélienne Kan, une personne a été légèrement blessée.

17:42 heure de Beyrouth

Des avions de combat israéliens ont pris pour cible, plus tôt dans la journée, « plus de trois infrastructures et unités terroristes du Hezbollah » au Liban, a indiqué l'armée israélienne, selon le Haaretz.

La troupe a également affirmé avoir tiré des obus d'artillerie sur plusieurs sites libanais, notant qu'une « cible aérienne » qui se dirigeait du Liban vers le territoire israélien a été interceptée.

17:28 heure de Beyrouth

Des roquettes ont été tirées depuis le Liban-Sud en direction du site israélien de Tallet al-Assi, situé en face du village libanais de Meïs el-Jabal, a indiqué une source sécuritaire à notre correspondant Mountasser Abdallah.

Des obus d’artillerie israéliens ont également touché les abords de Meïs el-Jabal.

17:28 heure de Beyrouth

Des roquettes ont été tirées depuis le Liban-Sud en direction du site israélien de Tallet al-Assi, situé en face du village libanais de Meïs el-Jabal, a indiqué une source sécuritaire à notre correspondant Mountasser Abdallah.

Des obus d’artillerie israéliens ont également touché les abords de Meïs el-Jabal.

17:02 heure de Beyrouth

Durant les 30 dernières minutes :

- Des frappes aériennes de l'armée israélienne ont visé la périphérie du village frontalier de Kfarkila, dans le sud du Liban, ont indiqué des sources dans la région à L'Orient-Le Jour.


- Le chef de la municipalité de Yaroun, Ali Tahfa, a déclaré à L'Orient-Le Jour qu'à 16 heures, un drone israélien a frappé un camion-citerne utilisé pour éteindre les incendies.

- Le village de Markaba a été touché, ont indiqué à notre publication des habitants du village.

16:56 heure de Beyrouth

L'armée israélienne a frappé vers 16h une maison à Bint Jbeil, au Liban-Sud, faisant au moins un blessé qui a été transporté à l'hôpital, ont déclaré à L'Orient-Le Jour des habitants du village et une autorité locale.


« Une maison de deux étages a été la cible d'un drone israélien et d'une autre frappe aérienne qui l'a entièrement détruite. L'attaque a causé un énorme cratère dans la zone et des éclats d’obus se sont répandus dans les rues avoisinantes », a déclaré Mohamad Oseili, un mokhtar de Bint Jbeil, à notre correspondant.


« L'attaque a également endommagé cinq maisons voisines et brisé des vitres dans d’autres habitations. Des habitants du village se sont précipités sur les lieux pour constater les dégâts, et des ambulances sont arrivées. Une personne a été transportée à l'hôpital et les secouristes recherchent d'autres blessés sous les décombres », a-t-il ajouté.


(Photo: Des secouristes et des habitants de Bint Jbeil inspectent un bâtiment de deux étages touché par une frappe israélienne, le 30 décembre 2023. Photo prise par un habitant du village)

16:49 heure de Beyrouth

Le Hamas palestinien au pouvoir dans la bande de Gaza a condamné samedi la vente "d'urgence" par les Etats-Unis de munitions et de matériel militaire à Israël, pour un montant de 147,5 millions de dollars.

Washington a approuvé vendredi la vente d'obus de 155 mm et d'autres matériels prélevés dans les stocks de son armée, en vertu d'une disposition d'urgence qui dispense de l'obligation d'un examen par le Congrès.

"C'est une preuve claire du soutien complet de l'administration américaine à cette guerre criminelle", a dénoncé le Hamas dans un communiqué.

16:47 heure de Beyrouth

L’Unrwa, l'agence des Nations Unies chargée des Palestiniens, a informé la BBC que les besoins humanitaires sur le terrain à Gaza ont "continué de croître massivement".

Selon Juliette Touma, porte-parole de l’Unrwa, les travailleurs humanitaires sur le terrain font face à des restrictions constantes pour accéder aux zones de la bande de Gaza. Elle a également souligné que de nombreuses personnes vivent désormais où elles le peuvent, y compris dans la rue, ou alors dans des habitations où l’on peut compter jusqu'à 70 personnes par appartement.

"Beaucoup vivent à la belle étoile, dans les parcs, dans les espaces ouverts, dans leurs voitures, les gens cherchent la sécurité qu'ils ne peuvent pas trouver car il n'y a pas de sécurité à Gaza", a-t-elle ajouté.

16:45 heure de Beyrouth

Des hommes portent le corps d'un combattant palestinien, tué dans le sud du Liban lors d'un échange de tirs avec les troupes israéliennes à la frontière, lors de funérailles dans le camp de réfugiés de Bourj al-Chémali près de Tyr, le 30 décembre 2023. (Photo MAHMOUD ZAYYAT / AFP)

16:17 heure de Beyrouth

De la fumée aperçue à Kfar Kila, au Liban-Sud, après un bombardement israélien, le 30 décembre 2023, dans un contexte de tensions transfrontalières persistantes, alors que les combats se poursuivent entre Israël et les militants du Hamas à Gaza. (Photo AFP)

15:54 heure de Beyrouth

Les raids israéliens contre certains bureaux de change servent « aussi à recueillir des renseignements »



Tom Keatinge, directeur du Centre d'études sur la criminalité financière et la sécurité (CFCS) au Royal United Services Institute (RUSI), fait le point pour « L’Orient-Le Jour » sur ce système de financement dans le viseur de l’État hébreu.


Lire cet article de Clara Hage,

15:42 heure de Beyrouth

Le ministère de la Santé du Hamas palestinien a annoncé samedi que les opérations militaires israéliennes dans la bande de Gaza avaient fait 21.672 morts depuis le début de la guerre le 7 octobre.


Cent soixante-cinq personnes ont été tuées et 250 autres blessées au cours des dernières 24 heures, a précisé cette source, qui a aussi fait état de 56.165 personnes blessées depuis le 7 octobre.

15:26 heure de Beyrouth

Dans les 30 dernières minutes au Liban-Sud :

- Le Hezbollah a annoncé qu'il avait attaqué, à 13h55, une position israélienne dans les fermes contestées de Chebaa, à l’aide d’un drone bourré d'explosifs. Le parti chiite a déclaré avoir "atteint la cible avec précision". L'armée israélienne a également annoncé une autre attaque qui aurait eu lieu à 12h40 contre des soldats israéliens postés face au village libanais de Rmeich, et qui aurait infligé des pertes.

- L'armée israélienne a frappé une maison à Aïta el-Chaab, blessant un homme, ont déclaré des habitants du village à L'Orient-Le Jour.


- L'armée israélienne a bombardé Kfarchouba et Halta, ont indiqué des habitants de ces villages à notre publication.

14:49 heure de Beyrouth

Un porte-parole de l'armée israélienne a déclaré que l'Etat hébreu continuera de frapper des positions du Hezbollah au Liban-Sud, mais "qui ne seront pas les mêmes qu'avant le 7 octobre".


Sur Twitter, Avichay Adraee a réitéré les affirmations précédentes de l'armée israélienne selon lesquelles 80 % des roquettes du Hezbollah tirées hier vers Israël "sont tombées à l'intérieur du territoire libanais". Le Hezbollah n'a pas répondu à cette affirmation.

14:28 heure de Beyrouth

Des sirènes ont été activées dans les villes de la région nord de la Galilée en Israël, à la frontière avec le Liban, suite à un avertissement concernant un "aéronef hostile", rapporte le Haaretz. Plus d'informations à suivre.

14:01 heure de Beyrouth

L'armée israélienne a frappé les environs du village de Kfar Kila, à la frontière sud du Liban, selon des sources de la région citées par L'Orient-Le Jour.

13:05 heure de Beyrouth

L'armée israélienne affirme que 80 % des tirs effectués hier par le Hezbollah en direction d'Israël sont tombés à l'intérieur du Liban.


Dans un message sur le compte officiel de l'armée israélienne sur X, il est indiqué que le groupe met activement "la vie des Libanais en danger" en violant la résolution 1701 du Conseil de sécurité des Nations unies. Le Hezbollah n'a pas répondu à ces allégations.


La résolution 1701 a mis fin à la guerre de juillet 2006 entre le Hezbollah et Israël. Elle appelait à un arrêt complet des hostilités, au déploiement des forces libanaises dans le sud du Liban, au retrait simultané des forces israéliennes derrière la Ligne bleue et à l'établissement d'une zone démilitarisée entre la Ligne bleue et la rivière Litani.

13:04 heure de Beyrouth

Cent Palestiniens tués et 158 blessés dans des frappes israéliennes sur le centre de Gaza, durant les dernières 24 heures, selon une source médicale citée par Reuters.

12:43 heure de Beyrouth

Dix combattants affiliés à l'Iran ont été tués et 30 autres blessés dans des frappes "probablement américaines" qui ont visé des sites dans l'est de la Syrie, sur fond de recrudescence d'attaques contre du personnel américain dans la région, a indiqué une ONG citée par l'AFP.


"Dix combattants pro-Iran, dont trois Syriens, ont été tués et plus de 30 blessés" dans au moins neuf frappes aériennes "probablement américaines" ayant visé des positions militaires à Boukamal et ses environs, dans la province frontalière de Deir Ezzor, a annoncé l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).


Une cargaison d'armes en provenance d'Irak et un entrepôt de munitions ont également été ciblés et d'importantes explosions ont retenti, a ajouté l'OSDH, basé au Royaume-Uni mais disposant d'un vaste réseau de sources dans le pays en guerre.


De son côté, le Hezbollah a annoncé samedi que quatre de ses combattants ont été tués "sur la route de Jérusalem", terme employé par la formation pour désigner ses membres tombés depuis le 7 octobre. Le parti n'a pas donné plus de détails.

12:22 heure de Beyrouth

Un drone israélien a largué un missile près d'une voiture, dans le village frontalier d'Aïta el-Chaab, dans le sud du Liban, ont déclaré des habitants de la région à L'Orient-Le Jour.

Un mokhtar de cette localité a indiqué à notre publication que le conducteur de la voiture avait été légèrement blessé.

12:21 heure de Beyrouth

Deux personnes se tiennent la main, pendant qu'elles inspectent les dégâts survenus dans des bâtiments détruits par des bombardements israéliens à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 29 décembre 2023, alors que les combats continuent de faire rage entre Israël et le Hamas. (Photo AFP)

12:14 heure de Beyrouth

Quatre combattants du Hezbollah ont été tués, a confirmé le parti chiite samedi, sans plus de détails sur la date, le lieu et la manière dont ils sont morts.


Il s'agit de Hassan Moussawi, Haidar al-Mazawi, Rakan Seif et Abbas al-Ajami, tous originaires de la Békaa. Selon notre décompte, 133 combattants du Hezbollah sont morts sur les fronts libanais et syrien depuis le début du conflit entre le Hamas et Israël, le 7 octobre dernier.

11:46 heure de Beyrouth

Des inquiétudes ont été soulevées par des responsables à Gaza concernant le manque de carburant. Dans un message sur X, la municipalité de Gaza a interrogé l'Unicef sur la localisation du carburant nécessaire pour faire fonctionner les pompes à eau.


"Vous avez promis de le livrer lors de la dernière trêve ; nous ne l'avons toujours pas reçu... Vous savez peut-être que des enfants meurent à Gaza, et vous ne pouvez même pas leur donner une goutte d'eau !", a déclaré la municiplaité. Aucune réponse n'a encore été reçue de l'Unicef.

11:28 heure de Beyrouth

"Epuisée", la population de Gaza souhaite la "fin" de la guerre


Des frappes mortelles, des combats acharnés, des déplacements incessants et une aide humanitaire au compte-gouttes: "épuisée" par près de trois mois de guerre, la population de Gaza rêve de la "fin" des affrontements en ce weekend du nouvel an. Plus d'informations ici

10:43 heure de Beyrouth

Nassim Nicholas Taleb : « Si Israël veut survivre, il doit changer radicalement de modèle et accepter l’égalité »


Dans le cadre de notre couverture de la guerre de Gaza et de ses enjeux, « L’Orient-Le Jour » a proposé à Karim Bitar, professeur de relations internationales affilié à plusieurs universités et centres de réflexion, de mener une série d’entretiens avec des experts sur cette reconfiguration régionale.

Nouvel épisode avec Nassim Nicholas Taleb, « distinguished professor » à la New York University, ancien trader et auteur de best-sellers traduits en plusieurs dizaines de langues, notamment "The Black Swan".

10:40 heure de Beyrouth

Des tirs intenses de chars israéliens et des bombardements aériens ont frappé Khan Younès dans la bande de Gaza, vendredi soir, ont rapporté des habitants. Près de 200 personnes ont été tuées en 24 heures, selon Reuters.


Des avions ont également effectué une série de frappes aériennes sur le camp de Nouseirat, dans le centre de Gaza, selon des médecins et des journalistes palestiniens.


Les forces israéliennes ont intensifié leurs attaques sur Khan Younès, en préparation d'une avancée prévue vers la principale ville du sud, dont elles contrôlent certaines zones depuis début décembre.

10:37 heure de Beyrouth

Le gouvernement américain a annoncé vendredi avoir approuvé "d'urgence" la vente à Israël d'obus de 155 mm et d'autres matériels prélevés dans les stocks de son armée, pour 147,5 millions de dollars, rapporte l'AFP.

10:35 heure de Beyrouth

L'armée israélienne a annoncé tôt samedi mener des frappes en Syrie, après que deux roquettes tirées depuis ce pays se sont abîmées dans le territoire sous son contrôle. Plus d'informations ici.

10:22 heure de Beyrouth

Après les accusations portées par l'Afrique du Sud devant la CIJ, Israël réagit :


Tel Aviv rejette "avec dégoût" les accusations d'"actes de génocide" dans sa guerre à Gaza portées contre lui par l'Afrique du Sud devant la Cour internationale de justice (CIJ), a indiqué vendredi le ministère des Affaires étrangères israélien.


"Israël rejette avec dégoût la diffamation (...) propagée par l'Afrique du Sud et son recours à la Cour internationale de justice", a déclaré sur X le porte-parole du ministère Lior Haiat.

10:22 heure de Beyrouth

L'Afrique du Sud accuse Israël devant la Cour internationale de justice (CIJ) de se livrer à des "actes de génocide contre le peuple palestinien à Gaza", a annoncé vendredi la juridiction, organe judiciaire principal des Nations unies.

Dans sa requête, l'Afrique du Sud affirme que les "actes et omissions d'Israël revêtent un caractère génocidaire, car ils s'accompagnent de l'intention spécifique requise (…) de détruire les Palestiniens de Gaza en tant que partie du groupe national, racial et ethnique plus large des Palestiniens", a indiqué dans un communiqué la CIJ, basée à La Haye.

Plus de détails ici.

09:26 heure de Beyrouth

Bonjour,

Nous sommes en direct avec vous ce matin pour suivre le 85e jour de la guerre à Gaza et au Liban-Sud. 

commentaires (1)

-IL PLEUT DEJA DES BOMBES ! -DE FEINDRE ENCOR LES PALOMBES, -NE SERT PAS A GRANDE CHOSE. -L,AUTRE EST PRET AU COUP GRANDIOSE ! - MAIS QU,ATTEND-ON ? LES PROMESSES, -INSCRITES ENTRE LES FESSES, -DE CEUX DE LA CANONNADE, -GARANTS DE POINT D,ESCALADE, -A LEURS FRONTIERES DU NORD ? -ILS NOUS MATRAQUENT D,ABORD ! -POUR SORTIR EN UNE PIECE, -ON BALANCA LA COMPRESSE. -ET OPTA POUR LE PING PONG.-DELORS QUE C,EST DU BIG BANG,-ET QU,ON RISQUE BIEN SA TETE, -FAUT CHOISIR LA GRANDE BETE,-SE LANCER DANS LA BATAILLE, -ET QUE CA AILLE OU CA AILLE. -C,EST LA FIN, PLUS DE REMISE. -AU LIBAN PLUS DE MAINMISE

LA LIBRE EXPRESSION NE COMMENTE PAS.ELLE CONSEILLE

19 h 12, le 30 décembre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • -IL PLEUT DEJA DES BOMBES ! -DE FEINDRE ENCOR LES PALOMBES, -NE SERT PAS A GRANDE CHOSE. -L,AUTRE EST PRET AU COUP GRANDIOSE ! - MAIS QU,ATTEND-ON ? LES PROMESSES, -INSCRITES ENTRE LES FESSES, -DE CEUX DE LA CANONNADE, -GARANTS DE POINT D,ESCALADE, -A LEURS FRONTIERES DU NORD ? -ILS NOUS MATRAQUENT D,ABORD ! -POUR SORTIR EN UNE PIECE, -ON BALANCA LA COMPRESSE. -ET OPTA POUR LE PING PONG.-DELORS QUE C,EST DU BIG BANG,-ET QU,ON RISQUE BIEN SA TETE, -FAUT CHOISIR LA GRANDE BETE,-SE LANCER DANS LA BATAILLE, -ET QUE CA AILLE OU CA AILLE. -C,EST LA FIN, PLUS DE REMISE. -AU LIBAN PLUS DE MAINMISE

    LA LIBRE EXPRESSION NE COMMENTE PAS.ELLE CONSEILLE

    19 h 12, le 30 décembre 2023

Retour en haut