Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Entretien

« La stratégie de médiation du Qatar rend l’émirat incontournable »

Dans le cadre de notre couverture de la guerre de Gaza et de ses enjeux, « L’Orient-Le Jour » a proposé à Karim Bitar, professeur de relations internationales affilié à plusieurs universités et centres de réflexion, de mener une série d’entretiens avec des experts sur cette reconfiguration régionale. Nouvel épisode avec Agnès Levallois, vice-présidente de l’iReMMO, l'Institut de recherche et d'études Méditerranée Moyen-Orient, chargée de cours à l’Institut d’études politiques de Paris (IEP).

« La stratégie de médiation du Qatar rend l’émirat incontournable »

L'émir du Qatar Tamim ben Hamad al-Thani avec le chef du Hamas Ismail Haniyeh, le 23 mai 2021. Emirate Council/Handout via AFP

Le Qatar a très vite proposé ses services, se sachant le seul à pouvoir parler avec le Hamas en raison de leurs liens anciens. Cette médiation représente pour l'émirat un « retour sur investissement » intéressant, et il se pose en acteur...
Le Qatar a très vite proposé ses services, se sachant le seul à pouvoir parler avec le Hamas en raison de leurs liens anciens. Cette médiation représente pour l'émirat un « retour sur investissement » intéressant, et il se pose en acteur...
commentaires (2)

La diplomatie qatari peut paraître improductive, quand apparaît un interlocuteur plus concerné dans ce drame de par sa position géopolitique comme l’Egypte. On s’aperçoit, je cite : ""Plus discret que Doha dans la médiation entre Israël et le Hamas, Le Caire n’en est pas moins incontournable"". Le rôle grandissant de l’Egypte à l’avenir sera renforcé. Gaza, aide humanitaire, échange de prisonniers… https://www.lemonde.fr/idees/article/2023/12/15/la-guerre-israel-hamas-donne-l-occasion-a-l-egypte-de-retrouver-une-influence-diplomatique_6205986_3232.html#

NABIL

10 h 55, le 16 décembre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • La diplomatie qatari peut paraître improductive, quand apparaît un interlocuteur plus concerné dans ce drame de par sa position géopolitique comme l’Egypte. On s’aperçoit, je cite : ""Plus discret que Doha dans la médiation entre Israël et le Hamas, Le Caire n’en est pas moins incontournable"". Le rôle grandissant de l’Egypte à l’avenir sera renforcé. Gaza, aide humanitaire, échange de prisonniers… https://www.lemonde.fr/idees/article/2023/12/15/la-guerre-israel-hamas-donne-l-occasion-a-l-egypte-de-retrouver-une-influence-diplomatique_6205986_3232.html#

    NABIL

    10 h 55, le 16 décembre 2023

  • ""La stratégie de médiation du Qatar rend l’émirat incontournable""......... Muni d’un gros chéquier, et des cadeaux de Rolex entre autres, le Qatar confirme l’adage : ""qui donne, ordonne"", ou si vous préférez : رنو الفلوس على بلاط ضريحه وأنا الكفيل برد الجواب . Mais cette diplomatie peut paraître improductive, quand apparaît un interlocuteur plus puissant qu’il soit régional, ou international, les Américains ou les saoudien. Qu’on attribue des rôles diplomatiques, ou déléguer ce pouvoir, reste de l’ordre du mystère.

    NABIL

    01 h 49, le 16 décembre 2023

Retour en haut