Rechercher
Rechercher

Nos Lecteurs ont la Parole

Le monde est-il devenu insensible ?

Avec les massacres qui se déroulent à Gaza, pourra-t-on conclure que le monde est devenu si sadique, méfiant, se contentant de suivre ce feuilleton noir contre l’humanité sans bouger ! Où sont ces Nations unies avec les onze crises et conflits qui perdurent toujours en 2023 et ne trouvent plus d’issue humanitaire ?

Citons la population birmane qui est toujours confrontée à une crise politique, humanitaire et des droits de l’homme sans précédent. Elle limite l’accès aux services vitaux civils et entraîne une profonde insécurité. Haïti, dont les besoins humanitaires ont fortement augmenté, près de la moitié de la population souffre désormais de la faim. Dans la République démocratique du Congo, la malnutrition touche aussi 6,4 millions de personnes, principalement des enfants de moins de cinq ans. Dans la Corne de l’Afrique, 36,4 millions de personnes vont avoir besoin d’une aide d’urgence pour survivre. Pire au Sahel avec le Burkina Faso, le Mali et le Niger.

Quant à l’Afghanistan, il est aujourd’hui l’un des pires lieux pour les femmes et les jeunes filles, avec la quasi-éradication des écoles, des universités, des lieux de travail. Syrie, Yémen, Soudan, la pauvreté, la faim et les maladies sont endémiques, tandis que la santé, l’éducation et les autres services de base ne tiennent qu’à un fil. Côté Nigeria, là aussi les divers conflits ont laissé la vie et les moyens de subsistance de la population en lambeaux. Enfin que dire du Liban martyr qui, depuis la guerre de 2006, puis 2019 et le Covid-19, ne cesse de subir une crise économique et financière sans précédent qui touche tous les habitants, y compris les réfugiés et les migrants, sans solution proche ou lointaine qui pointe à l’horizon ?

Nations unies, fondées le 24 octobre 1945, pour la prévention des conflits en identifiant les causes profondes et en travaillant à leur résolution, que faites-vous dans ce monde qui bouge mal ? Pour éviter une troisième guerre mondiale, vous devriez agir pour la promotion de la paix et de la sécurité dans le monde en encourageant la coopération internationale et en aidant à résoudre les conflits, sinon seule la loi de la jungle triomphera.

Les textes publiés dans le cadre de la rubrique « Courrier » n’engagent que leurs auteurs. Dans cet espace, « L’Orient-Le Jour » offre à ses lecteurs l’opportunité d’exprimer leurs idées, leurs commentaires et leurs réflexions sur divers sujets, à condition que les propos ne soient ni diffamatoires, ni injurieux, ni racistes.

Avec les massacres qui se déroulent à Gaza, pourra-t-on conclure que le monde est devenu si sadique, méfiant, se contentant de suivre ce feuilleton noir contre l’humanité sans bouger ! Où sont ces Nations unies avec les onze crises et conflits qui perdurent toujours en 2023 et ne trouvent plus d’issue humanitaire ? Citons la population birmane qui est toujours confrontée à une crise...

commentaires (1)

Mon Dieu que des conflits….

Eleni Caridopoulou

17 h 12, le 07 décembre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Mon Dieu que des conflits….

    Eleni Caridopoulou

    17 h 12, le 07 décembre 2023

Retour en haut