Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Éclairage

Les options envisagées par les pays arabes pour « l’après-Hamas » à Gaza

Dans le sillage de l’Arabie saoudite, les Arabes veulent relancer le processus de paix pour la création d’un État palestinien.

Les options envisagées par les pays arabes pour « l’après-Hamas » à Gaza

Une réunion préparatoire à la rencontre des ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe avant le 32e sommet de l'organisation le 19 mai 2023 à Djeddah, en Arabie saoudite. Photo AFP

L’attaque du Hamas contre Israël le 7 octobre dernier a mis les pays arabes dans une position des plus délicates. La plupart d’entre eux n’apprécient pas le mouvement islamiste, d’autant que celui-ci entretient des liens étroits avec l’Iran. Dans le...
L’attaque du Hamas contre Israël le 7 octobre dernier a mis les pays arabes dans une position des plus délicates. La plupart d’entre eux n’apprécient pas le mouvement islamiste, d’autant que celui-ci entretient des liens étroits avec l’Iran. Dans le...

commentaires (11)

En occident, la position des gouvernements est de plus en plus contestée. En Israël, aussi. Peut être qu’il y aurait maintenant une ouverture possible puisque le Hamas a remis la situation des palestiniens douloureusement à l’ordre du jour. INetanyahu est critiqué . En Europe,Il y a un réel désir de trouver une solution. Peut être qu’à la table des négociations , si on y arrive, Les droits des palestiniens seront abordés avec plus de sérieux et de respect. L’opinion publique en Europe est en train de se retourner de plus en Plus.

Abdallah Chamiram

20 h 12, le 10 novembre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (11)

  • En occident, la position des gouvernements est de plus en plus contestée. En Israël, aussi. Peut être qu’il y aurait maintenant une ouverture possible puisque le Hamas a remis la situation des palestiniens douloureusement à l’ordre du jour. INetanyahu est critiqué . En Europe,Il y a un réel désir de trouver une solution. Peut être qu’à la table des négociations , si on y arrive, Les droits des palestiniens seront abordés avec plus de sérieux et de respect. L’opinion publique en Europe est en train de se retourner de plus en Plus.

    Abdallah Chamiram

    20 h 12, le 10 novembre 2023

  • Suite. Gaza sera un territoire prospère qui rendra jaloux ceux de Cisjordanie et surtout les simples d'esprit dans la région qui croient qu’une guerre libérera leur territoire alors que toute nouvelle défaite accentue la perte de nouveaux territoires sans possibilité de retour. Vainqueur, tout le Proche Orient. Perdant l’Iran. Prochaine cible Hezbollah dont la population elle-même comme celle e l’Iran ne voudra plus. Marquez bien ce que je dis, on en reparlera dans quelques années

    Liban Libre

    20 h 09, le 10 novembre 2023

  • Tout se passe comme prévu après l’attaque Kamikaze et franchement suicidaire . Gaza sera nettoyé des fanatiques du Hamas. Israël remettra le contrôle à des pays à qui il fait confiance comme l’Égypte qui contrôlera en sous-main avec des Palestiniens modérés. L’Arabie et les autres états du Golfe reconstruiront et investiront dans la modernisation de ce territoire Palestinien qui sera en partie ouvert sur le Sinaï Égyptien sans que cela ne fasse partie d’un même état. MBS qui a fait le choix de la modernité sera le héros arabe ayant redonné une meilleure vie et espoir aux palestiniens, a suivr

    Liban Libre

    20 h 09, le 10 novembre 2023

  • Depuis l'assassinat de Rabin en 1995 (il y a 28 ans deja), chaque fois que les Palestiniens subissent durement le joug Israelien, les Arabes et avec eux une bonne part de la-dite communaute internationale ressortent l'arlesienne de l'etat Palestinien et des deux etats cote a cote. Ce n'est qu'une tromperie de plus. Le choix de l'OLP du recours aux moyens pacifiques a ete percu par l'extreme-droite Israelienne comme une preuve de faiblesse a exploiter a outrance. Ceux qui gouvernent Israel depuis des lustres ne connaissent que le langage de la force brute. Ils l'utilisent a profusion. Mais, si les Israeliens ne veulent pas la subir a leur tour, alors ils doivent changer de dirigeants une fois pour toutes.

    Michel Trad

    18 h 51, le 10 novembre 2023

  • On se calme, on en est encore loin, très loin de l’après. Commençons déjà par régler le problème en cours sans trop de dégâts si ça n’est déjà trop tard. La terreur ne connaît pas de solution, que des problèmes pour pouvoir s’exprimer. La multitude de solutions avortées par les extrémistes des deux bords est la meilleure preuve de leur intention d’arriver à la paix. Ils savent qu’avec une paix ils n’existeront plus, alors ils alimentent la haine pour tuer afin de continuer d’exister. Qu’ont ils d’autres à offrir à part des martyrs? La division et la mort pour bonus.

    Sissi zayyat

    13 h 48, le 10 novembre 2023

  • Un Etat palestinien sur le modèle de l Etat libanais semble t il …!?? Un vrai cauchemar pour les palestiniens et les israeliens ! La seule issue souhaitable serait une administration par l ONU comme au KOSOVO.

    HABIBI FRANCAIS

    11 h 43, le 10 novembre 2023

  • TOUTE IDEE ARABE, SI EXPRIMEE OU EN GESTATION, D,UN ETAT PALESTINIEN SUR UNE SUPERFICIE MOINDRE QUE CELLE DES FRONTIERES DE 1967, RENFORCERAIT L,IRAN ET SES CONSORTS SUR LA SCENE PALESTINIENNE.

    JE SUIS PARTOUT CENSURE POUR AVOIR BLAMER GEAGEA

    10 h 11, le 10 novembre 2023

  • Enfin les Arabes bougent. Mais il faut pouvoir compter sur les US et l'Occident pour dompter Israël et laisser tomber leur acceptance de l'arrogance israélienne et sa politique qui bafoue les lois internationales.

    CW

    05 h 17, le 10 novembre 2023

  • Louable intention de Mohamed Ben Salman de l’Arabie Saoudite. Pour cela, il faudrait que lors de la réunion des pays arabes, le Hamas et le Hezbollah d’un côté et les extrémistes nazionistes s’y plient et s’engagent à se reconnaître mutuellement et acceptent sous l’œil bienveillant des USA garant des accords et ne pas être parti pris aux côtés d’Israel qui depuis 75 ans bafouent les résolutions de l’ONU comme tout récemment, Israël réclame la démission du secrétaire général de l’ONU parce que son cœur par tant de morts gazaouis exige l’arrêt des bombardements qui tuent d’innoncentes victimes.

    Mohamed Melhem

    03 h 05, le 10 novembre 2023

  • Pour un règlement final, la Russie et la Chine devraient participer aussi au règlement, avec les USA et en premier lieu les Palestiniens et les arabes. On ne peut plus faire confiance aux USA uniquement, car ils sont associés pleinement à Israél. Que les arabes s'unissent pour ne plus avoir affaire avec Israél tant que justice et pays palestinien ne sont pas réglés

    Hélène Somma

    02 h 59, le 10 novembre 2023

  • Plaise à DIEU que vous réussissez cette fois ci pour la création de deux états, INCHAALLAH.

    Mohamed Melhem

    21 h 31, le 09 novembre 2023

Retour en haut