Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Conflit

Les dirigeants iraniens auraient été surpris par l'offensive du Hamas, rapporte le NYT citant des rapports des renseignements US

Le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Jake Sullivan, a déclaré mardi que les États-Unis n'avaient pas la confirmation d'un lien iranien avec l'attaque. 

Les dirigeants iraniens auraient été surpris par l'offensive du Hamas, rapporte le NYT citant des rapports des renseignements US

De la fumée s'échappe après une attaque à la roquette palestinienne contre Ashkelon en Israël, le 11 octobre 2023. Photo RONALDO SCHEMIDT/AFP

Selon les premiers rapports des services de renseignements américains, les principaux dirigeants iraniens ont été surpris par l'offensive sans précédent lancée samedi par le Hamas contre Israël, a rapporté mercredi le New York Times, citant des responsables américains.

Bien qu'ils n'aient pas voulu identifier les responsables iraniens qui ont exprimé leur surprise face à l'attaque, les responsables américains ont déclaré qu'il s'agissait de personnes généralement au courant des opérations impliquant la Force Qods, la branche paramilitaire de l'Iran qui soutient les milices alliées et travaille avec elles.

La Maison Blanche n'a pas répondu immédiatement à une demande de commentaire de la part du NYT.

Lire aussi

17 ans après la guerre de juillet, quelles sont les capacités du Hezbollah face à Israël ?

Le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Jake Sullivan, a déclaré mardi que les États-Unis n'avaient pas la confirmation d'un lien iranien avec l'attaque. « Nous discutons quotidiennement de cette question avec nos homologues israéliens. Nous consultons nos services de renseignement pour voir si nous avons d'autres informations à ce sujet », a-t-il déclaré.

Cette semaine, L'Orient-Le Jour avait obtenu des informations indiquant que l’offensive menée samedi par le Hamas a été planifiée durant des mois dans la capitale libanaise. Des informations obtenues auprès de plusieurs cadres au sein de l’« axe de la résistance » (Brigades al-Qods, Hezbollah, Hamas, Jihad islamique). Selon des informations récoltées en outre par le Wall Street Journal auprès de membres importants du Hamas et du Hezbollah, des responsables iraniens de la sécurité ont aidé à planifier l’attaque surprise contre Israël.

Mardi, l'ayatollah Ali Khamenei a nié l'implication de son pays dans l'attaque du Hamas, tout en réaffirmant le soutien iranien « à la Palestine ».

Le Hamas, soutenu par l'Iran, a lancé une attaque surprise contre Israël samedi, tuant des centaines d'Israéliens et prenant des dizaines d'otages. Selon l'armée israélienne, le bilan s'est alourdi à 1 200 morts et plus de 2 700 blessés à la suite de l'attaque menée par les militants pendant plusieurs heures après avoir franchi la barrière frontalière de Gaza samedi. Israël a ensuite bombardé les Palestiniens avec des frappes aériennes à Gaza. Les frappes de représailles sur l'enclave sous blocus ont tué 1 055 personnes et en ont blessé 5 184, selon les autorités palestiniennes. L'ONU a déclaré que neuf employés de l'agence palestinienne pour les réfugiés figuraient parmi les morts. 

Selon les premiers rapports des services de renseignements américains, les principaux dirigeants iraniens ont été surpris par l'offensive sans précédent lancée samedi par le Hamas contre Israël, a rapporté mercredi le New York Times, citant des responsables américains.Bien qu'ils n'aient pas voulu identifier les responsables iraniens qui ont exprimé leur surprise face à l'attaque, les...
commentaires (4)

Ils essayent de se donner une raison de calmer les israéliens qui sont capables de risquer sérieusement a s'en prendre a l'Iran directement. Bombardement, assassinats de responsables, etc...

Pierre Christo Hadjigeorgiou

11 h 46, le 12 octobre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • Ils essayent de se donner une raison de calmer les israéliens qui sont capables de risquer sérieusement a s'en prendre a l'Iran directement. Bombardement, assassinats de responsables, etc...

    Pierre Christo Hadjigeorgiou

    11 h 46, le 12 octobre 2023

  • C'est une bonne blague dans ces moments difficiles

    Zeidan

    22 h 28, le 11 octobre 2023

  • UNE DOUBLE BONNE BLAGUE

    Moi

    20 h 27, le 11 octobre 2023

  • Vous faites rire les américains lool pas d’indications de ceci, les responsables iraniens ont été eux même surpris … mais est ce que vous vous entendez parler ?! Honnêtement vous prenez les gens pour des cloches ? Je veux juste rappeler que les iraniens et leurs alliés ont eux mêmes affirmer que l’attaque c’est préparer il y a des mois

    Bery tus

    20 h 19, le 11 octobre 2023

Retour en haut