Rechercher
Rechercher

Politique - Focus

Face aux tensions à la frontière Sud, le travail de fourmi de la Finul

Les médias invités par les Casques bleus à constater les récentes violations commises successivement par Israël et le Hezbollah.

Face aux tensions à la frontière Sud, le travail de fourmi de la Finul

Un officier indien au poste de Kfarchouba montrant la ligne bleue sur une carte. Photo Chérine Yazbeck

Véritable casse-tête, la frontière qui sépare le Liban d’Israël est perpétuellement source de tourments, notamment pour les soldats de la Force intérimaire des Nations unies qui surveillent les débordements de part et d’autre. Et ils sont...
Véritable casse-tête, la frontière qui sépare le Liban d’Israël est perpétuellement source de tourments, notamment pour les soldats de la Force intérimaire des Nations unies qui surveillent les débordements de part et d’autre. Et ils sont...

commentaires (2)

Sérieux ? Le conflit s’est étendu sur le sujet concernant les vaches israéliennes et les moutons libanais ?? Ils ont trouvé un nouveau sujet de conflits? Certains installent des tentes pour pickniquer… d’autres font la guerre aux vaches… en face, ils font la guerre aux moutons !!! Faudra qu’ils créent un nouveau jeu de société les gars…ils font comment les soldats indiens de la finul? Face aux vaches?? C’est sacré pour eux… bref… ca a tout l’air d’un sacré bazar à la frontière

LE FRANCOPHONE

02 h 21, le 17 septembre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Sérieux ? Le conflit s’est étendu sur le sujet concernant les vaches israéliennes et les moutons libanais ?? Ils ont trouvé un nouveau sujet de conflits? Certains installent des tentes pour pickniquer… d’autres font la guerre aux vaches… en face, ils font la guerre aux moutons !!! Faudra qu’ils créent un nouveau jeu de société les gars…ils font comment les soldats indiens de la finul? Face aux vaches?? C’est sacré pour eux… bref… ca a tout l’air d’un sacré bazar à la frontière

    LE FRANCOPHONE

    02 h 21, le 17 septembre 2023

  • En résumé, il est de pus en plus évident que la soi-disant inimitié entre le Hezbollah et Israël n'est qu'une façade pour justifier un armement croissant. Ils sont d'accord car chacun a besoin de l'autre pour justifier l'accroissement de leurs armements. La peuve en est adminitrée par la faciéité avec laquelle l'accord sur le partage des champs pétrolifères et gaziers a été mis en place.

    Joseph ADJADJ

    11 h 57, le 16 septembre 2023

Retour en haut