Rechercher
Rechercher

Société - Liban

"Nous n'avons pas peur d'eux" : colère de la communauté LGBTQ+ après l'attaque à Om

Une source proche des Soldats de Dieu revendique l'attaque sur le bar de Beyrouth où un Drag show avait lieu.

Détail de la devanture du bar Om dans le quartier Mar Mikhaël de Beyrouth, au lendemain de l'attaque dont il a fait l'objet. Photo prise le 24 août 2023 par Mohammad Yassine

"Hek el-balad" (le pays est ainsi, en arabe). Ce soupir qui veut tout dire. Voilà la première réaction de Nadia*, une gérante du bar Om, après l'attaque qui a ciblé son établissement mercredi soir, alors qu'il accueillait – comme il le fait régulièrement – le spectacle de deux Drag Queens libanaises, Latiza Bombé et Emma Gration.

"On ne fermera pas, on va ouvrir aujourd'hui comme d'habitude. Nous n'avons pas peur d'eux", poursuit Nadia, la voix sereine. "Eux", ce sont les Soldats de Dieu, ce groupe extrémiste chrétien qui veut marquer son territoire à Beyrouth et avait fièrement arraché un drapeau LGBTQ+ en juin 2022, à Achrafieh. Une source se revendiquant proche de ces "Jnoud el-Rabb" revendique l'attaque à L'Orient-Le Jour, sans complexe. "Ils n'ont pas le droit de promouvoir la déviance, des enfants auraient pu les voir", invoque cette source pour justifier l'interruption du Drag show, performance scénique qui pousse à l'extrême les stéréotypes de genre et joue avec eux.

Intervention de la police

Au lendemain de l'agression sur son établissement, les souvenirs de Nadia sont vivaces. "Vers 23h, une vingtaine de gaillards sont venus près du bar, en hurlant. Ils ont crié : Nous sommes les Soldats de Dieu !", raconte-t-elle. À ce moment-là, l'instinct prend le dessus. Nadia ferme toutes les portes de son bar à double tour, essaye de rassurer les clients, les maintient à l'intérieur. "Il y a eu quelques blessés dehors, mais rien de grave. Heureusement, la police est arrivée cinq minutes après et les a dispersés." Puis Nadia et ses collègues ont évacué les clients, petit à petit, pendant une bonne demi-heure.

Focus

La communauté LGBTQ+ du Liban désormais cernée de toute part

Autre camp, autre interprétation : "Si la police n'était pas arrivée, on aurait continué", lance la source proche des Soldats de Dieu, qui indique même à L'OLJ l'identité de cet homme qu'on entend vociférer sur la vidéo qui a inondé les réseaux sociaux. 

"Honnêtement, je ne sais plus quoi penser"

Pour Emma Gration, le jour d'après doit être celui de la riposte. Même sans son maquillage et ses talons, la Drag Queen reste active, continue le combat. "Je cours de partout, je réponds aux journalistes et aux gens de la communauté", débite-t-elle au téléphone. "On cherche la bonne stratégie pour répondre à ce qui s'est passé. Certains pensent à organiser une marche, mais je ne pense pas que ça soit la bonne solution... Honnêtement, je ne sais plus quoi penser", souffle-t-elle avant de raccrocher rapidement.

Photo postée sur la page Facebook officielle des Soldats de Dieu, le 9 septembre 2022. Capture d'écran Facebook/Jnoud El Rabb

L'Orient-Le Jour a transmis à Emma Gration la photo de trois membres des Soldats de Dieu, tirée de leur page Facebook officielle et postée le 9 septembre 2022. "Lui, je le reconnais. Il était là hier", nous écrit-elle, sûre de son fait, en désignant l'un d'eux.  À l'heure où nous écrivons ces lignes, la police a refusé tout commentaire sur l'attaque. Même silence du côté du ministère de l'Intérieur.


Emma se réjouit d'une seule chose : "Le soutien qu'on a reçu juste après, qui a été énorme". Dans une publication sur X jeudi, l'ONG Helem a demandé aux personnes agressées physiquement "de se faire ausculter, de prendre en photo leurs bleus et de contacter Helem" au 71 916 146. Autre tweet, celui de Nadim Gemayel, tombé à 10h jeudi : "L'agression survenue hier à Mar Mikhaël est inacceptable et odieuse", a écrit le député Kataëb. "S'il y avait une agitation ou une atteinte à la décence commune et à la sécurité, c'est aux forces de sécurité seulement de prendre les mesures nécessaires", poursuit-il. "Notre société doit rester libre, ouverte, respectueuse des libertés individuelles."

Réplique judiciaire à une "attaque planifiée"

"J'en tremble encore", réagit Youssef, jeune gay qui était venu assister au spectacle avec son compagnon et trois amis. Il ne souhaite s'exprimer qu'au téléphone ; sortir dès le lendemain de l'incident est impossible pour lui. "On se sent tous menacés. Ça nous a épuisés, submergés et inquiétés. En revenant avec mes amis dans la voiture, on a eu trois crises de panique en rentrant chez nous", explique-t-il.

Malgré son état de sidération, Youssef tient à raconter précisément sa soirée. "Dès le début du show, Emma Gration a raconté que des personnes étaient venues les photographier et les insulter", se souvient-il, comme redécouvrant un signe avant-coureur. "On était tranquilles, tout allait bien, Latiza et Emma ont fait le show. À un moment donné, Emma était seule sur scène. Elle a commencé à regarder par la fenêtre, à s'inquiéter, elle a demandé au DJ d'arrêter la musique", poursuit-il avec précision. 

Pour mémoire

Qui sont les « Soldats de Dieu » d’Achrafieh ?

"On règle rapidement l'addition, je sors avec mes amis. Là, on a vu des Soldats de Dieu partout, déployés dans toute la rue. Ils criaient : Vous avez 5 minutes pour partir ! Dépêchez-vous !.. Leur attaque était programmée, ça se voyait", détaille Youssef avec effroi. Puis les images s'enchaînent : "En fuyant vers notre voiture, on a vu un mec se faire tabasser. Il criait qu'il était un militaire. On a eu peur."

De son côté, Nadia assure également que l'attaque sur son établissement "avait l'air organisée" par les malfaiteurs. Concernant d'éventuelles procédures judiciaires ? "Bien sûr, on va en lancer. Mais je ne peux rien dire là-dessus pour le moment", répond-elle. Le plus important : continuer à exister. Tout comme Emma et Latiza l'ont dit dans leur première réaction sur Instagram : "Nous combattrons." Et leur show d'hier s'appelait "lil mawt". En français, "jusqu'à la mort". 

*Le prénom a été modifié à la demande de l'intéressée, pour raisons de sécurité.

"Hek el-balad" (le pays est ainsi, en arabe). Ce soupir qui veut tout dire. Voilà la première réaction de Nadia*, une gérante du bar Om, après l'attaque qui a ciblé son établissement mercredi soir, alors qu'il accueillait – comme il le fait régulièrement – le spectacle de deux Drag Queens libanaises, Latiza Bombé et Emma Gration."On ne fermera pas, on va ouvrir aujourd'hui comme...
commentaires (25)

……la plupart des maladies sexuellement transmissibles passe entre époux …. Il y a des versets de la Bible , voire du Qu’ran, , qui parlent plutôt de l’amour de nos sœurs et frères humains. Et de la paix.

Hacker Marilyn

20 h 48, le 26 août 2023

Tous les commentaires

Commentaires (25)

  • ……la plupart des maladies sexuellement transmissibles passe entre époux …. Il y a des versets de la Bible , voire du Qu’ran, , qui parlent plutôt de l’amour de nos sœurs et frères humains. Et de la paix.

    Hacker Marilyn

    20 h 48, le 26 août 2023

  • Ce sont des enfants qui sont assis a ne rien faire dans une rue d achrafieh a fumer des cigarettes et a se dorer les muscles (en tee-shirt noirs) , des enfants qui pensent jouer un jeu , des enfants qui ne vont jamais grandir . De petits enfants devenus grands laches. Demandez leur a ces enfants de descendre plutot combattre la milice de Amal qui a pris d’assaut la rue de Mar Mikhael et qui a impose ses valets parkings et qui controle toute la rue et qui interdit a tout le monde de garer ses voitures. Allez les petits laches vous oserez les combattre ? Petits ratés

    Abdallah Barakat

    14 h 47, le 25 août 2023

  • LA HONTE. Ce mot qui revient régulièrement. Malheureusement le Liban est laissé à des fractions qui font la loi, sans être poursuivies par la ( police) qui est quasi inexistante. Chaque homme est libre de vivre sa vie comme il veut.

    Elias

    14 h 34, le 25 août 2023

  • Leur attitude et leurs acte odieux n’expriment que leur homosexualité refoulé au fond d’eux même . Cette répugnante malveillance était qu’une façon pour eux de se rassurer en refoulant leur propre homosexualité dans leur inconscient en expriment avec violence leur peur d’êtres homosexuels.

    Dulche&Tixier Gérald

    14 h 13, le 25 août 2023

  • Quels braves hommes,bardés d'un cerceau acquis sonne le creux et la haine car il n'a jamais été garni. Cette communauté LGBT, comme tous les êtres que vous pensez différents de vous, afin de vous donner le droit de persécuter leur différence, sont, peuvent être ou seront certainement vos enfants, vos frères ou vos cousins un jour. Allez combattre votre ignorance au plus profond de vous même, notre société vous méprise, vous rejette dans les poubelles de votre bêtise et ne vous reconnaît pas. Vous êtes la honte des chrétiens et on refuse de vous considérer des nôtres car le christ s'est sacrifié pour que vos semblables vivent dans l'amour et la dignité. Allez combattre votre ignorance et votre aveuglement.

    Citoyen

    13 h 29, le 25 août 2023

  • Quelle honte ce groupuscule de soit disant Dieu et ces types sont toujours en liberté…

    Elias

    12 h 45, le 25 août 2023

  • VOUS savez ce qu'OPEN MIND veut dire ? Il n'y a pas de limites à la liberté d’expression. VOTRE CENSURE a l’aptitude de donner un goût doux- amer à tout INTERDIT ..

    aliosha

    12 h 38, le 25 août 2023

  • Dieu a le bon dos !! Les guerres au nom de Dieu, les attaques au nom de Dieu , les meurtres au nom de Dieu ?!! Êtes vous sûrs les gars d’avoir reçu les ordres du même Dieu ? Aimez vous les uns les autres , Dieu est culture sortez vos livres l’ancien et le nouveau testament et soyez de vrais philosophes, philanthropes pour Dieu. Dieu est échange , Dieu est pardon , Dieu est le créateur de la nature , de la terre du vent des fruits du soleil et des saisons, Dieu est générosité par tout ce qui nous offre pour vivre il et espoir ! Qui sont tous ces humains qui se permettent de parler et d’agir de cette mauvaise façon au nom de Dieu ? Dieu a crée les hommes , les femmes et tous les autres nés comme ils le sont ! Je pense à titre personnel que Coexister est la clé en toute intelligence, avec le respect de l’autre quel qu’il soit !! De tous les Dieux guides positifs. Je pense avec ma petite cervelle et si je peux me le permettre que Dieu étant amour il aurait plus besoin d’aide pour arrêter la misère humaine au Liban causée par des pseudo milices ou autres se prétendant eux même divins. Mais QUI ES TU POUR JETER LA PREMIÈRE PIERRE ? C’est qu’on a appris de nos anciens et parents à propos du vrai Dieu !! La force du Liban est l’éclectisme de on peuple, sa diversité fut sa beauté . Pourquoi les Dieu voudrait il

    SFEIR CARLA WILLIAM

    12 h 34, le 25 août 2023

  • TOUTE CREATURE DE DIEU, COMME DIEU L,A CREEE, A DROIT EN CE MONDE, A LA VIE ET AU RESPECT. ELLE N,EMPLOIE PAS LE NOM DE DIEU POUR COMMETTRE DES CRIMES. ELLE EST FILLE ET FILS DE DIEU COMME TOUT LE MONDE. LES VICIEUX QUI COMMETTENT DES CRIMES SEXUELS DEVRAIENT ETRE PUNIS.

    LA LIBRE EXPRESSION

    11 h 59, le 25 août 2023

  • D’abord le parti de Dieu et maintenant les soldats de ce même Dieu. On voit sous les ordres de quel Dieu ils opèrent. Mais où est donc la justice de ce pays qui permet ce genre de crimes, commis à visages découverts comme une provocation à toutes nos institutions et lois, et qui fait semblant de ne pas les voir pour ne pas avoir à les juger et condamner pour empêcher que les lois de la jungle soient instaurées dans notre pays pendant qu’ils touchent leurs salaires à ne rien faire sinon poursuivre et condamner des citoyens patriotes sur ordres et sur ordonnances de ceux qui les ont placés à leurs postes. Quelle honte.

    Sissi zayyat

    10 h 49, le 25 août 2023

  • Vous etes surpris ? le Hezbollah et Daech allaient fatalement faire des emules partout. ET il est facile de commencer par s'en prendre aux plus faibles, ceux qui n'ont pas beaucoup de protections.

    Lebinlon

    10 h 13, le 25 août 2023

  • Mais oui, mais oui, on parle d’eux ces vauriens... q’Ils sont contents nos jnoud, il n’y a pas que le le Hezb qui a le monopole de la dictature même des plus médiocres s’octroient ce droit, ils sont comme des frères et... avec Daech à nos portes et nos vermines à l’intérieur on a le tiercé gagnant. Pauvre Liban, pauvre de nous.

    stop béton

    09 h 56, le 25 août 2023

  • sous prétexte de servir Dieu, ce groupe prétendument chrétien, comme d'autres alliés du hezbollah, semble avoir agi sous les ordres du ministre de la pseudo cuture.

    elias austa

    09 h 30, le 25 août 2023

  • C'est difficile de comprendre comment on peut attaquer des gens pacifistes et n'etre pas poursuivi par la loi. Nous sommes tous avec la liberte d'expression sans exclusions. Et ceux qui ne veulent pas ce principe qu'ils aillent vivre dans les regions libanaises ou le dictat predomine.

    Ma Realite

    07 h 42, le 25 août 2023

  • On revient à l’âge de pierre Pauvre pays Plus aucune liberté

    Lina Daher

    06 h 47, le 25 août 2023

  • Soldats de Dieu?! Ils ont raté quelques classes de catéchisme je crois….

    Charles Ghorayeb

    06 h 06, le 25 août 2023

  • Je connais et reconnais chacun d’entre eux. Ce sont des ratés de la vie. Ils s’en prennent aux plus faibles pour s’affirmer. Ceci est vu et connu. Des ratés quoi . Les nuls de la vie . Fechlin ..

    Abdallah Barakat

    02 h 07, le 25 août 2023

  • Les chrétiens a leur tete le pape. Ne jugent pas la communauté LGBTQ2SA Il faut les aimer et les accueillir Les soldats de Dieu ne sont pas mieux que leurs images miroirs , le parti de Dieu( hezbollah)

    Robert Moumdjian

    00 h 26, le 25 août 2023

  • Si les extrémistes de tous bords avaient une once de connaissances de la parole de Dieu, ils sauraient que Dieu est amour. Ce sont des sauvages sans éducation qui s’en prennent aux autres pour se valoriser. Ce ne sont pas des soldats de Dieu, mais des soldats du diable.

    Saliba Patricia

    00 h 09, le 25 août 2023

  • L’histoire de Sodome et gomore est dans les trois livres saint. Les dépravés sont maudits par DIEU. sans les condamner, je ne les approuve pas. Ce qui est malheureux, ils prolifèrent. Toutes les maladies sexuellement transmissibles sont à l’affût.

    Mohamed Melhem

    21 h 49, le 24 août 2023

  • Ils se prevalent de Dieu. Le Seigneur Dieu a bien dit "que celui qui n'a pas péché lance la 1ere pierre"! Dieu n'a besoin de personne pour le défendre. "Live and let live". Si leur mode de vie ne plait pas a certains, ils n'ont qu'à détourner la tete.

    sancrainte

    19 h 42, le 24 août 2023

  • Il faut que la police sache que la communauté chrétienne du Liban ne veut pas ce genre de gaillards qui veulent imposer leur vision de la religion. Nous avons déjà ASSEZ à subir et à faire avec les islamistes qu'ils soient chiites ou sunnites. Faut pas nous faire subir ces derniers venus sur la scène , les dits chrétiens, qui viennent nous enseigner la religion et le mode de vie qu'ils ont choisi pour nous. S'ils veulent protéger Achrafieh des meutes des motos et mobylettes qui viennent de la banlieue sud pour casser ou provoquer ? oui mais pas au nom de la religion SVP et pas pour faire du Hezbollah version intégriste chrétienne cette fois ci !!!!

    LE FRANCOPHONE

    19 h 21, le 24 août 2023

  • soldats laches. Allez voir les vrais soldats de quoi ils sont faits

    Abdallah Barakat

    19 h 14, le 24 août 2023

  • Bravo à ces "soldats de Dieu", qui comme leurs acolytes de leur pendant du "Parti de Dieu" se croient eux aussi investis d'une mission moralisatrice et divine !! C'est forcément grâce à tous ces excités de Dieu que le pays avancera... À reculons ! Pauvre pays !

    georges nakle

    18 h 21, le 24 août 2023

  • Biensur que vous avez peur !

    Tania

    18 h 20, le 24 août 2023

Retour en haut