Rechercher
Rechercher

Société - Justice

Dans un nouveau documentaire, le sauveur de Carlos Ghosn se retourne contre lui

Apple TV+ doit diffuser la série partout dans le monde à partir du 25 août.

L'ancien PDG de Renault-Nissan Carlos Ghosn. Photo AFP

"Après avoir organisé la rocambolesque fuite de Carlos Ghosn du Japon, l'ex-militaire américain Michael Taylor lui demande désormais des comptes dans un nouveau documentaire, diffusé par Apple TV+.

"A la recherche de Carlos Ghosn", une série documentaire en 4 épisodes, réalisée par le britannique James Jones, se base sur les enquêtes du Wall Street Journal pour dresser un portrait complet de l'ex-patron star de Renault-Nissan et de sa descente aux enfers. Apple TV+ doit diffuser la série partout dans le monde à partir du 25 août. Comme le documentaire de la BBC en 2021, "A la recherche" exploite les ressorts très cinématographiques de l'affaire, depuis la carrière fulgurante de M. Ghosn jusqu'à son arrestation fin 2018 au Japon, sur des soupçons de malversations financières. "C'est un personnage plus grand que nature, avec d'énormes qualités, et de très gros défauts", a décrit à l'AFP le journaliste Nick Kostov, un des auteurs du livre qui a inspiré la série.

La série d'Apple s'attarde sur sa fuite du Japon en jet privé, caché dans une boîte d'instrument de musique, grâce à l'expérimenté Michael Taylor et son fils David. Ceux-ci, comme d'autres victimes collatérales de l'affaire, ont fait de la prison pour leur implication. M. Ghosn reste depuis dans sa prison dorée au Liban, qui n'extrade pas ses ressortissants, même si l'homme d'affaires franco-brésilo-libanais fait l'objet de mandats d'arrêt émis par les justices japonaise et française.

Lire aussi

La vie libanaise de Carlos Ghosn

Michael Taylor pensait que "l'évacuer du Japon était comme le sauver de la Corée du Nord", selon Nick Kostov. Mais la prison au Japon a brisé l'ex-soldat d'élite, ainsi que son fils. "Le séjour de Carlos en prison était de la rigolade comparée à ce que l'on a enduré", avec de longs séjours à l'isolement, décrit M. Taylor dans le documentaire.

Blanchiment ? 

Il accuse désormais M. Ghosn de ne pas l'avoir rétribué à la hauteur du service rendu. "J'y ai mis un million de dollars de ma poche, en frais de justice", avance M. Taylor. "Je suis un bon ami, mais je peux aussi être un grand ennemi. L'histoire est loin d'être finie", lance l'ancien militaire. Au long du documentaire, M. Ghosn, 69 ans, est décrit comme un homme à qui le succès est monté à la tête, jusqu'à organiser une fête en son honneur au château de Versailles.

Repère

Affaires Ghosn : le point sur les enquêtes judiciaires

D'anciens collaborateurs chez Nissan, mais aussi Louis Schweitzer, qui l'a placé à la tête du constructeur, ou l'ancien ministre français de l'Economie Arnaud Montebourg, racontent comment il aurait perdu contact avec la réalité. Les reporters du Wall Street Journal s'intéressent ensuite à un schéma de blanchiment d'argent présumé passant par Oman, en se basant sur des extraits de la correspondance de M. Ghosn. Via ce schéma, des millions de dollars de primes venant de Renault auraient été attribuées à un milliardaire omanais avant d'être reversées au patron de Renault-Nissan.

Selon M. Ghosn, il n'était rémunéré que pour des conseils en affaires. Selon un avocat de Renault, c'était "un conflit d'intérêt typique" et "très bien rémunéré". "Franchement, c'est tout ce qui restera après tout ce que j'ai réalisé?", lance M. Ghosn en conclusion. "Ca ne peut pas finir comme ça". Au Japon, il ne peut pas y avoir de procès en son absence. En France, l'homme d'affaires est encore sous la menace d'un procès.

"Après avoir organisé la rocambolesque fuite de Carlos Ghosn du Japon, l'ex-militaire américain Michael Taylor lui demande désormais des comptes dans un nouveau documentaire, diffusé par Apple TV+."A la recherche de Carlos Ghosn", une série documentaire en 4 épisodes, réalisée par le britannique James Jones, se base sur les enquêtes du Wall Street Journal pour...
commentaires (20)

Pourquoi mon commentaire n’a pas été publié? Etes vous pour la fraude cher redacteur? Bien que Mr Ghosn ai sauvé renault et co…. Je ne crois pas que la fraude fiscale et la folie des grandeurs soient des choses á applaudir. De plus le liban á des problèmes plus graves que les histoires de carlos ghosn. vous devriez publier des sujets plus interessants et plus importants.

Staub Grace

18 h 50, le 22 août 2023

Tous les commentaires

Commentaires (20)

  • Pourquoi mon commentaire n’a pas été publié? Etes vous pour la fraude cher redacteur? Bien que Mr Ghosn ai sauvé renault et co…. Je ne crois pas que la fraude fiscale et la folie des grandeurs soient des choses á applaudir. De plus le liban á des problèmes plus graves que les histoires de carlos ghosn. vous devriez publier des sujets plus interessants et plus importants.

    Staub Grace

    18 h 50, le 22 août 2023

  • C'est une affaire d'état et nous ne connaitrons la vérite que lorsque l'affaire ne fera plus de vague. Avant cela tout n'est qu'assomptions sans preuves réelles.

    Pierre Christo Hadjigeorgiou

    11 h 19, le 22 août 2023

  • Quelqu’un qui s’est sali lui même et sali la réputation des libanais et génération future ! Ils ne sont pas un modèle. Ils savent très bien s’ils ont détourné des fonds et pour le second brisé la vie des épargnants … évidemment ils prétendront toujours être innocents ! Probablement, maintenant qu’ils réalisent leurs erreurs, ils auraient préféré avoir un peu moins et être honnête (ils n’ont pas besoin de plusieurs millions - certains gelés- pour vivre heureux et pouvoir se déplacer). Pas trop difficile d’être honnête, la majorité des libanais le sont et leurs prédécesseurs, sans les nommés, ont mieux réussis en gardant leur réputation et leur liberté. En tout cas ça aurait été mieux pour eux et pour la réputation du pays et des libanais.

    ChatGPT

    16 h 36, le 21 août 2023

  • On attaque que les belles pommes ; Carlos ghosn a tres bien explique’ toutes les circonstances La France si lache l a abandonne’ de par la Haine que Macron lui vouait. Quant aux japonais, toutes les sommes qu il devait recevoir avaient ete accordees par le conseil d administration de Nissan Il a sauve’ l industrie automobile de nissan mitsubishi et Renault Honte sur vous. Hordes d ingrats et de jaloux Et foutez- lui donc la paix. Bon sang!!!!!!

    Robert Moumdjian

    12 h 19, le 21 août 2023

  • Il est toujours facile de salir quelqu’un que l’on a fait chuter. M. Ghosn s’est simplement montré industriellement plus intelligent que les américains. Mais il n’avait pas leurs moyens de nuisance. Alors tout semble avoir été et être déployé pour organiser sa chute. j’ai honte non pas pour la France mais pour La République et ses allocataires. L’argument consistant à critiquer l’utilisation faite de ses gains, le traiter de mégalomane est ridicule. C’est de l’enfumage. Tous les dirigeants communistes ont été mégalomanes et qui songent à les critiquer les dénoncer? La nature humaine est ainsi. La vérité triomphera un jour. Si M.Ghosn n’est pas un saint, ceux qui le poursuivent et le critiquent sont ils meilleurs que lui? Ils sont du côté du vent. Ce monde court à sa perte. On ne poursuit pas M. Ghosn pour rendre justice, mais par jalousie de sa réussite.

    Serres Jean

    11 h 44, le 21 août 2023

  • Personally, I am curious how and why Mr. Taylor envisioned a "happy ending" for himself undertaking such a high profile mercenary mission. It obviously couldn't have been Mr. Ghosn that negotiated the terms pre-operation or had any incentive to throw him under the bus post-operation. He seemingly has to cover his legal costs one way or the other ... and good stories need a hero and a villain. Let's wait and see

    Peter Ofeich

    11 h 19, le 21 août 2023

  • Oui, nous continuons au Liban à aduler des gangsters qui piquent dans la caisse pour des intérêts personnels, tout comme l’autre qui a fixé le taux d’intérêt (manque d’intelligence économique) pour financer un mandat de malfaiteurs qui n’avaient d’objectifs que de vider les caisses et appauvrir un peuple et leurs épargnes d’une vie. Le Liban devient pour eux un refuge prison en attendant probablement les barreaux !

    ChatGPT

    10 h 28, le 21 août 2023

  • Carlos Ghosn a pris en charge une société automobile en faillite et l'a remise sur pied. Une fois cela réalisé, il l'a transformé en un empire en rachetant Nissan. La encore ce fut un succès total a tel point que Mitsubishi, qui coulait, allait être racheté aussi. S'en était trop pour les Japonais qui voyaient leur industrie automobile changer de nationalité. Alors ils ont fomenté leur coup pour arrêter la perte de leur fleuron industriel. Ne pas oublier que Mitsubishi est un empire a lui seul et produit des air conditionnés comme des avions et des fusées. Le sale jeu c'est la France qui l'a joué en l'abandonnant a son sort. Quand a Mr. Taylor, en acceptant le contrat avec Mr. Ghosn, il savait très bien ce qu'il faisait. Il a mis son prix, a été payé point barre. S'il n'a pas été suffisamment intelligent pour ne pas se faire arrêter ce n'est plus du ressort de Ghosn. Jusqu'à présent, toutes les accusations contre Ghosn ne sont que dires et présomptions. N'ayant pas été condamné, il y a toujours présomptions d’innocence. Comme dans les geôles asiatiques, vous êtes perdu même si vous êtes innocents, Mr. Ghosn a choisit la fuite pour sauver son intégrité physique. Maintenant il peut se défendre calmement mais je doute qu;il puisse s'en sortir a bon compte car ici il y a affaire d’état et dans ce cas il est très difficile de s'en sortir sans y laisser de plumes.

    Pierre Christo Hadjigeorgiou

    10 h 23, le 21 août 2023

  • Pour le Francais (ou le Japonais) moyen, payer ses impots est un exercice annuel douloureux mais necessaire. C'est pourquoi ils n'ont que mepris pour un milliardaire qui fait de l'evasion fiscale un jeu, alors que payer ses impots ne changerait en rien son train de vie. Oui, au regard d'un civilise, M. Carlos Ghosn est bien un criminel, un vulgaire repris de justice en cavale. Il n'y a que chez les sous-devellopes, ou la corruption est signe d'intelligence, qu'on l'admire.

    Michel Trad

    08 h 46, le 21 août 2023

  • Moi je dis , Carlos Ghosn, président !

    Vero M

    07 h 40, le 21 août 2023

  • Monsieur Ghosn a travaillé pour remonter les compagnies automobiles françaises et Japonaises, et tout le monde le sait, la publicité se fait par des invitations de personnes influentes. Quant aux Américains, ils vont faire de l'argent avec leur film, et ils vont encore se plaindre!!!Le tort de M. Ghosn c'est d'avoir fait confiance à ces Américains!! Ils en veulent toujours plus!!!!!!!!Bonne chance Mé Ghosn, nous sommes fiers de vous et très heureux de vous savoir au Liban et nous comptons sur vous pour le remettre sur pieds!!

    Hélène SOMMA

    05 h 41, le 21 août 2023

  • En France on l’appelle Monsieur Gone. Ça tombe bien dorénavant on pourra l’appeler Monsieur Gone with the wind…

    Karim JBEILI

    02 h 10, le 21 août 2023

  • Changer ce modérateur

    ChatGPT

    22 h 03, le 20 août 2023

  • Où est le dernier commentaire ! LOJ idole les gangsters ?

    ChatGPT

    22 h 02, le 20 août 2023

  • Pour plonger le noyé jusqu'à suffocation. Quand à Salamé,on le présente comme seul responsable de la crise, pour oublier exprès les autres, de loin beaucoup plus impliqués que lui dans le vol durant des dizaines d'années, à travers les législations à la légère pour certains , et la fermeture des yeux pour d'autres.Tfeh.

    Esber

    20 h 13, le 20 août 2023

  • Le cas de Ghosn ressemble à celui de Salamé en plusieurs points. Ceux qui ont profité de Ghosn ,le sauveur de Nissan, sont retournés contre lui sur des accusations inventées, et le drôle,ceci a incité les français à farfouiller d'autres accusations.. comme si chemin faisant ,on peut profiter de plonger

    Esber

    20 h 07, le 20 août 2023

  • M. Taylor s’y est mal pris. Il aurait dû en effet demander 10 fois plus de Carlos et il serait ainsi maintenant rentré dans ses frais. Probablement Carlos a exigé et obtenu un discount promotionnel… Ceci dit, M. Taylor sera certainement bien avisé de le poursuivre aux États-Unis, une fois sorti de sa geôle japonaise, s’il souhaite obtenir un dédommagement.

    Mago1

    18 h 56, le 20 août 2023

  • Ghosn La payé pour le faire sortir du Japon, un point c’est tout. S il s’est fait prendre après, c’est la faute a son métier… C’est just pour faire des reportages et de l audience.

    Jack Gardner

    18 h 16, le 20 août 2023

  • Et au Liban il est adulé par une bonne partie de la population, ce qui en soit en dit long...

    IBN KHALDOUN

    17 h 41, le 20 août 2023

  • "… Il accuse M. Ghosn de ne pas l'avoir rétribué à la hauteur du service rendu …" - S’il connaissait les risques, il savait dans quoi il s’engageait. S’il n’avait pas vu les risques, il ne mérite pas son salaire…

    Gros Gnon

    17 h 24, le 20 août 2023

Retour en haut