Rechercher
Rechercher

Culture - GOD SAVE THE PUNKS 3/3

Black Country, New Road : sur le chemin cendré d’un renouveau musical

C’est avec un gros morceau que se termine cette série sur la scène post-punk anglaise. Un groupe qui respecte la parité masculin/féminin et qui fait décidément grand bruit au pays du roi Charles III.

Black Country, New Road : sur le chemin cendré d’un renouveau musical

Les six membres du groupe Black Country New Road sont extrêmement proches les uns des autres. Photo Holly Whitaker/Facebook BCNR

Un véritable orchestre ! Les membres de Black Country, New Road ne sont pas inconnus du public londonien. Loin de là ! À l’instar d’un grand nombre de groupes anglais contemporains, les 6 composants du band ont fait leurs preuves au pub The Windmill à Brixton. Cette « venue » a accueilli un grand nombre de talents british tel que The Vaccines ou Hot Chips. Plus récemment, l’on retrouve Squid, et Black Midi dont les concerts croisés avec les BCNR sont devenus légion à l’approche des fêtes de Noël. Le pub a acquis la réputation de centre névralgique de la jeunesse musicale ascendante, ce qui lui a valu d’être noté 3e meilleure salle à Londres en 2012 par le magazine Time Out et 7e meilleure en 2008 par The Guardian. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’aspect convivial du lieu pousse les amateurs de musique à y entrer comme dans un… moulin.

Dans la même série

Squid, le poulpe le plus surprenant d’outre-Manche

Les musiciens du groupe étaient connus à l’époque sous un autre nom : Nervous Conditions. La séparation avec leur chanteur frontman, accusé d’agression sexuelle, a poussé le groupe à renaître de ses cendres en laissant Connor Brown dans la benne à ordures. Cependant, les autres membres sont toujours au rendez-vous après la refonte du groupe en 2018. Tyler Hyde, à la basse et aux voix secondaires, May Kershaw l’accompagne dans les Backing vocals en plus de s’occuper du clavier, piano et, dans certaines chansons, de l’accordéon. Le saxophoniste et flûtiste Lewis Evans devient l’un des chanteurs principaux du groupe avec Tyler et May. Ce changement advient après la séparation avec leur guitariste et frontman Isaac Wood, qui avait pris la place de l’ancien membre de Nervous Conditions. Isaac quittera le groupe en 2022. Ça fait déjà beaucoup et ce n’est pas encore terminé. Georgia Ellery, la violoniste du groupe qui joue aussi la mandoline dans certaines musiques assiste, au chant, la bassiste, la claviériste et Luke Mark. Ce dernier gratte la guitare. Il a rejoint le groupe un an après leur création. Enfin, Charlie Wayne est derrière la batterie.

Ce détour par les membres du groupe est important pour comprendre l’aura que BCNR a voulu mettre en avant après leur restructuration. C’est une bande de copains avant tout. Tyler Hyde avoue lors d’une interview avec Anthony Fantano sur sa chaîne Youtube The Needle Drop : « Mon père ne voulait pas vraiment que je côtoie l’industrie musicale puisque c’est un monde assez horrible. Cependant, lorsque je lui ai annoncé que je faisais partie d’un band, il m’a beaucoup encouragé. » Pour certains fans d’électro, le nom de Hyde pourrait faire écho à Karl Hyde, membre fondateur de Underworld. La bassiste est au fait sa fille. C’est alors que l’on se rend compte de l’héritage musical dont disposent les nouveaux groupes émergents. Fils et filles de musiciens, leur entourage les poussent à suivre leur passion, la bienveillance parents/enfants est ce qui tire ces talents sous le feu des projecteurs. « Mon père s’est pointé avec un tote bag du groupe. Bon, il ne l’a plus jamais utilisé après, mais c’était marrant de le voir avec notre marchandise dans l’un de nos concerts », s’amuse à relever Lewis Evans lors de l’interview avec Anthony Fantano.

La pochette de l’album montre un Concorde, en référence au titre du même nom. Cet album parle de voyage avec une bonne dose de mélancolie. Photo DR

Des concerts aux albums studios

Cette convivialité se retrouve dans les collaborations réalisées lors des concerts avec Black Midi. Ce groupe fait décidément grand bruit au pays du roi Charles III. Un amour certain se transmet d’un groupe à l’autre. Dans une interview pour Turn TV, Charlie Wayne et May Kershaw avouent leur amour pour les membres : « C’est au Windmill que l’on a connu Black Midi. Depuis, on peut dire que ce sont nos meilleurs amis », disent-ils avec un grand sourire chaleureux. Une certaine rivalité est aussi visible entre les lignes. « C’est un peu une compétition entre très bons artistes. Le gagnant sera celui qui fera le meilleur album. » À la suite de cette affirmation de Fantano, le groupe esquisse un sourire qui en dit long sur leur relation avec les musiciens du moulin. Peut-être est-ce cette montée en puissance réciproque qui a poussé le groupe à sortir son premier single Sunglasses en 2019. Le groupe traîne un peu pour sortir son premier album studio.

Dans la même série

King Krule, le roi de la cruauté blasé

Un retard sûrement dû à leur amour pour les concerts live. Deux ans plus tard, ils gravent For the First Time. Consécration, l’album est un succès médiatique et critique. The Guardian lui accorde 5 étoiles en saluant la « biodiversité musicale » du groupe. Ce LP commence avec  Instrumental, titre évocateur reflétant une volonté charnière de ne pas mettre la voix comme seule représentante de leur musique. Lorsque l’on a la chance d’avoir une telle diversité d’instruments, il semble impensable de ne se limiter qu’à la qualité du chant d’Isaac Wood. Tyler Hyde et les autres membres de Black Country, New Road l’expliquent très bien lors des interviews réalisées avec la bande de joyeux copains : « Les paroles de nos chansons sont le reflet de ce que Isaac communique, ce n’est qu’une des facettes multiples de notre musique. » Cette dimension prendra malheureusement fin en 2022 peu avant la sortie de leur deuxième album.

BCNR, friends forever

Ce n’est que cinq jours avant la sortie de Ants from Up There, publié en février 2022, que la voix principale tire sa révérence. Justifiant son départ par des « raisons de bien-être », d’après un communiqué officiel. Cette séparation affecte beaucoup le groupe, annulant par ailleurs leur tournée de promotion américaine. À partir de ce jour, ils ne joueront plus aucune chanson où apparaissait Isaac Wood, sûrement par respect pour ce dernier. En l’absence de concert, on pouvait s’attendre à un flop de leur second album… L’album est un succès indéniable, dépassant de loin l’accueil réservé à For the First Time. 92/100 sur Metacritic, 8,6/10 sur AnyDecentMusic ? Le public semble tout aussi enchanté. Sur Twitter, il apparaît dans bon nombre de top 10 des meilleurs albums de 2022. L’album s’ouvre sur Intro, une petite composition instrumentale pour introduire le génialissime Chaos Space Marine. On retrouve dans ce titre le rythme de leur précédent album. C’est avec Concorde que l’on commence à ressentir le tournant. Ce dernier est, par ailleurs, pleinement assumé lors de Bread Song, titre beaucoup plus calme et jouant avec le silence, ce qui est impressionnant et inaccoutumé pour un groupe de post-punk.

Février 2023, Black Country, New Road est bien décidé à sortir un album. Malheureusement, le public devra attendre encore un peu avant de réécouter des titres studio. Live at Bush Hall est dans les bacs et comme le nom l’indique, il s’agit d’un album live. Après la première écoute, ce dernier nous rassure quant à l’avenir des 6 musiciens. Comme ils le disent si bien dans leur chanson Up Song : « Look at what we did together, BCNR friends for ever », assez « cheesy », comme le souligne Aimee Ferrier dans sa critique de l’album pour le magazine Far Out.

Bien que la voix ne soit plus la même, on se rend compte, avec ces titres, que leur musique reste fondamentalement la même, chaque instrument apporte sa personnalité. C’est l’empreinte de Black Country, New Road.

Un véritable orchestre ! Les membres de Black Country, New Road ne sont pas inconnus du public londonien. Loin de là ! À l’instar d’un grand nombre de groupes anglais contemporains, les 6 composants du band ont fait leurs preuves au pub The Windmill à Brixton. Cette « venue » a accueilli un grand nombre de talents british tel que The Vaccines ou Hot Chips. Plus récemment, l’on...
commentaires (1)

Tres belle rubrique, en attendant la suite!

Kaldany Antoine

06 h 48, le 08 août 2023

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Tres belle rubrique, en attendant la suite!

    Kaldany Antoine

    06 h 48, le 08 août 2023

Retour en haut