Rechercher
Rechercher

Politique - FOCUS

En infographies : les camps palestiniens au Liban

Retour en infographies sur les 12 camps palestiniens au Liban, et sur les factions qui y sont présentes.

En infographies : les camps palestiniens au Liban

Vue par satellite du camp de Aïn el-Héloué, au Liban-Sud. Photo Maxar

Suite aux affrontements qui ont débuté le samedi 29 juillet dans le camp de réfugiés palestiniens de Aïn el-Héloué au Liban-Sud entre différentes factions palestiniennes, L'Orient-Le Jour vous propose de revenir en cartes sur la présence palestinienne au Liban. Avec un focus en particulier sur le plus grand camp du pays, Aïn el-Héloué, véritable poudrière situé à la lisière de la ville de Saïda, capitale du Liban-Sud. En vertu de l'Accord du Caire signé en 1969, mais qui a été abrogé depuis, l'armée libanaise ne se déploie à l'intérieur des camps palestiniens du Liban, où la sécurité est assurée par des factions palestiniennes.

Il n'existe pas de décompte exact du nombre de réfugiés palestiniens au Liban, uniquement des estimations qui vont du simple au double. Ce que l'UNRWA avance avec plus de certitude, c'est la grande précarité dans laquelle se trouve cette population.

Si certains camps palestiniens ne sont pas armés, celui de Aïn el-Héloué sert, quant à lui, de refuge à de nombreuses factions armées palestiniennes aux alliances mouvantes et aux intérêts parfois concurrents. Les affrontements du dernier week-end, qui ont opposé le mouvement nationaliste Fateh à des groupes islamistes, en sont l'illustration.

Suite aux affrontements qui ont débuté le samedi 29 juillet dans le camp de réfugiés palestiniens de Aïn el-Héloué au Liban-Sud entre différentes factions palestiniennes, L'Orient-Le Jour vous propose de revenir en cartes sur la présence palestinienne au Liban. Avec un focus en particulier sur le plus grand camp du pays, Aïn el-Héloué, véritable poudrière situé à la lisière de la...

commentaires (9)

Merci Mr. Georges Naccache pour le lien vers le document du census des palestiniens 2017. Guilhem DORANDEU ferait mieux de le lire...

RIZKALA Elie

14 h 03, le 02 août 2023

Tous les commentaires

Commentaires (9)

  • Merci Mr. Georges Naccache pour le lien vers le document du census des palestiniens 2017. Guilhem DORANDEU ferait mieux de le lire...

    RIZKALA Elie

    14 h 03, le 02 août 2023

  • Merci Mr. Georges Naccache pour le lien au document du census de 2017 : Guilhem DORANDEU

    RIZKALA Elie

    13 h 52, le 02 août 2023

  • Merci Georges Naccache pour le lien vers le recensement. Effectivement sans cette information l'article ne se base que sur des fausses informations.

    Ghali Elias

    10 h 58, le 02 août 2023

  • Bientôt il y aurait des camps de syriens aussi alors que notre pays peine à hébergé ses propres citoyens et que notre pays est grand comme un mouchoir de poche. Pourquoi ces réfugiés ne sont pas installés sur faste le sol syrien libéré? Question de sécurité? Les syriens se plaignent d’insécurité aussi sur notre territoire alors c’est quoi cette farce? Une solution existe cependant si les syriens refusent de rentrer chez, ils peuvent aller dans les pays arabes dont la moitié de leur territoire n’est pas peuple et ainsi profiter de leur richesses, leur bonté et le travail qui ne manque pas, au lieu de squatter des tentes insalubres en faisant la manche alors qu’ils reçoivent des aides qui représentent le double sinon plus que ce qu’un citoyen libanais peine à gagner en travaillant durement.

    Sissi zayyat

    10 h 56, le 02 août 2023

  • ouf...pauvre de nous...et les 3 million de Syriens actu...?? on a sombré.

    Marie Claude

    10 h 12, le 02 août 2023

  • Cet article est ahurissant d'amateurisme! Comment faire une infographie sur la population des camps palestiniens au Liban sans même mentionner le recensement officiel des réfugiés palestiniens au Liban mené en 2017 par l'Administration Centrale de la Statistique ainsi que le Palestinian Central Bureau of Statistics?? https://www.lpdc.gov.lb/DocumentFiles/Key%20Findings%20report%20En-636566196639789418.pdf Le nombre de Palestiniens au Liban fut alors déterminé à 174000 individus. Dire qu'il n'y a aucun chiffre certain sur la population des camps palestiniens au Liban relève de la désinformation!

    Naccache Georges

    10 h 10, le 02 août 2023

  • Qu’ils émigrent et se rendent utiles, comme tout le monde.

    Mago1

    21 h 50, le 01 août 2023

  • Ce n'est pas normal que l'on ne sache pas il y a combien de palestiniens sur le territoire. Il y a 1000 moyens de le savoir. Des arrêts par l'armée systématiques aux entrées et sorties des camps ( ils ne vont pas rester toute leur vie dans les camps quand même sans sortir) aux listings de l unrwa qui sont á l'origine des aides reçues. Toujours est il que même dans la fourchette haute, ils représentent une fraction des réfugiés syriens

    Moi

    19 h 02, le 01 août 2023

  • Et les occidentaux ne peuvent ils pas faire un référendum pour savoir quel palestinien ne en Palestine désire t il y retourner pour y vivre.

    Mohamed Melhem

    18 h 32, le 01 août 2023

Retour en haut